RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Conflans, les Îles de Fer, l'Ouest et le Bief.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.
Nos Super-PV

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
, Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.
Les Super-Scénario

Ethan Glover, Leo Staedmon, Mathis Rowan, Meria Wyl & Leyna Rogers
sont très attendus par leur créateurs.

Partagez|

To soothe the wrath and tame the fury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Dame de l'Orage
Voir le profil de l'utilisateur

⚜️ SURNOM : The Bright Emerald
⚜️ CORBEAUX : 1072
⚜️ DRAGONS D'OR : 4802
⚜️ STATUT MARITALE : Promise à Mathis Rowan, Lord de Boisdoré
⚜️ ft. : Jodie Comer
⚜️ COPYRIGHT : CelticAddiction && Tumblr
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 23/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Terres de l'Orage

Message Sujet: To soothe the wrath and tame the fury Dim 10 Sep - 22:48


To soothe the wrath and tame the fury

Alyenora Estremont



Money can buy a giant cat,

Only love can make him purr

Le goût du vin était quelque peu âcre sur son palais. Et si Alyenora ne passait certes pas encore toutes ses journées à boire et à entamer la cave de Vertepierre, elle avait cependant suffisamment l'habitude de boire ne serait-ce qu'un verre de vin à table pour savoir lorsque ce dernier était bon, et quand il était purement et simplement bouchonné ! Certes, ce n'était présentement pas le cas, mais cela n'y changeait que peu de choses. Sa bonne humeur n'était pas encore entièrement revenue, la faute à qui, on se le demandait, et, dès lors, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un palais dysfonctionnel. C'était comme si, depuis quelques heures seulement, même pas 24h, encore, son monde était mis sens dessus-dessous. Comme si on lui jouait une mauvaise farce dont elle était tout à la fois la principale victime et l'une des actrices majeures. Ce n'était pas comme si elle regardait tout ceci d'un point de vue extérieur, non, bien sûr que non, ce serait trop facile sinon ... Elle prenait part à tout ceci, bien malgré elle, et c'était sans doute ça qui faisait naître quelque amertume sur ses papilles. Le plus agaçant, pour elle, était sans doute de ne pas entièrement pouvoir s'exaspérer de tout cela. En soi, elle savait depuis toujours que sa destinée serait un jour de se marier, et donc de quitter Vertepierre et son île d'Estremont. En tant que femme, il ne pouvait en être autrement, d'autant plus qu'elle se devait d'épouser quelqu'un de son rang, si ce n'était d'un rang supérieur au sien. De plus, son tout récent fiancé n'était pas repoussant, en plus d'être poli et courtois. Ou au moins ne lui avait-il pas fait l'effet d'un rustre misogyne et rebutant.

Honnêtement, elle n'avait pas réellement songé au fait qu'elle puisse être mariée en dehors des frontières des Terres de l'Orage. Certes, cela n'avait jamais été une impossible hypothèse, mais en toute honnêteté, cela n'avait pas fait parti de ses principales déductions, et ce depuis toujours. Mais elle était bel et bien la cousine de Robert. Et cela impliquait un certain nombre de responsabilités, dès lors que ce dernier n'avait point de sœur, et que sa seule autre cousine se trouvait être la jeune demi-sœur d'Alyenora, âgée de 2 ans à peine. Mais c'était bien la première fois que cette fierté et ce bonheur qui étaient les siens que d'être ainsi affiliée à Robert lui revenaient en plein visage avec un doux goût amer. Le plus frustrant ? Que tout ceci ne se soit pas décidé du jour au lendemain, mais qu'il ne le lui en ai pas parlé, en dépit de leur proximité et de leurs liens privilégiés. Il avait en effet malgré tout pris la peine de l'informer de ses futures noces avant que celles-ci ne soient publiquement annoncées, mais cela n'avait eu lieu que quelques heures avant, et non plus. Elle aurait escompté plus, et mieux, sans doute. Alors, elle fronçait le nez et boudait quelque peu, dans ses appartements, en sirotant un verre de vin dont elle n'avait dans le fond même pas envie. Robert, lui, était elle ne savait où, à faire elle ne savait quoi. Et si elle aimerait dire que cela ne l'intéressait pas, dans les faits, la vérité était toute autre. Il ne faisait pas comme si tout ceci ne le touchait pas, preuve en était ce parchemin qu'elle venait de lire, et qu'il avait pris la peine de rédiger de sa main. Mais, honnêtement, la nouvelle qu'elle apprenait y changerait-elle quelque chose ? Seul le temps, sans doute, pourrait les renseigner, l'un comme l'autre, mais, en attendant ...

Avait-il eu l'idée avant ou après ? Avait-il anticipé le fait qu'elle le prenne mal, qu'elle s'offusque que de ne pas avoir été prévenue en amont ? Avait-il compris que, dans le fond, elle devait sa relative mauvaise humeur au fait d'avoir été tenue à l'écart plutôt que d'avoir quelque peu été moyennée ? Elle n'aurait sûrement pas présentement la réponse, puisqu'une nouvelle fois, elle était seule dans sa chambre, à siroter du vin, une main tenant encore cette fameuse feuille de parchemin. Et dans le fond, sans doute Alyenora préférait-elle ne pas savoir. Car si son cher cousin avait anticipé, alors cela signifiait qu'il savait déjà qu'il allait la froisser, sans rien faire pour y changer quoi que ce soit. Et s'il s'agissait là d'une décision réflexe, en réponse à son comportement, alors cela était la preuve qu'il ne la connaissait pas aussi bien qu'elle l'aurait escompté. Dans les deux cas ... Dans les deux cas, cela ne changerait absolument rien à ce que Robert avait choisi de faire. Il ne s'excusait pas, même si, à mi-mots, il semblait reconnaître qu'il avait eu quelques tords. Mais la majorité de cette petite missive était surtout consacrée au fait qu'il l'invitait à passer par Accalmie, à leur retour dans les Terres de l'Orage, et ce avant de regagner Estremont. Un présent l'attendrait dans la capitale orageoise. Une boule de poils. Un mâle. Un mâle qui, un jour, deviendrait grand. Plus grand que la majorité des chats, puisqu'il s'agissait d'un chat géant. Robert le lui assurait, l'animal tiendrait plus de son parent serval que de son parent matou, puisqu'il le prétendait issu de la première génération de croisement. A tout bien y réfléchir, Robert avait tout prévu. Maintenant qu'elle y repensait, il était impossible qu'il sache d'ores et déjà tout cela sur l'animal, et que celui-ci soit déjà arrivé à Accalmie, où il les attendait, et ce alors que Robert n'avait offert la révélation de ses fiançailles à Alyenora uniquement la veille ! Mais que pouvait-elle faire ? Elle allait accepter l'animal, bien évidemment, car elle n'était pas sans cœur. Et que si elle pouvait faire un peu cracher Robert au bassinet pour lui avoir fait un sale coup, elle n'allait pas s'en priver. Et puis, si le petit félin pouvait croquer un ou deux des chats de sa chère belle-mère, Alyenora ne disait pas non. Mais ... Mais quand même, pourquoi Robert avait entrepris cette manœuvre au lieu de se reprendre et de tout faire pour ne pas froisser sa cousine ?! ... Décidément, la jeune femme ne comprenait pas tout aux hommes, pas plus qu'à Robert !


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas

To soothe the wrath and tame the fury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» F.T. de Tiger D. Wrath
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» Nick Fury - Directeur du Shield
» Quizz de Warhammer 40k

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Westeros :: Le Conflans :: Flashback-