RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Val et dans l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes du Val et de l'Orage.

Robert Baratheon, Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn,
Quellon Greyjoy et Doran Martell sont très attendus.

Partagez|

Garrett - Le chant du coq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 2:55





Garrett Chantecoq

citation au choix.
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : 31 ans
Situation familiale : Veuf, sa femme fut emportée par la maladie en 279
Statut : Héritier et chevalier de la maison Chantecoq.
Localisation : Harrenhall pour le tournoi, comment rater cela?
Métier : /
Particularités : Garrett est quelqu'un que l'on qualifiera aisément de joyeux et des plus souriants. Bon vivant, agréable et rarement de mauvais poils? Outre cela, en bon bieffois qu'il est, le Chantecoq met un point d'honneur à toujours être présentable, élégant et sous son meilleur jour, tout en faisant de son mieux pour respecter les codes de chevalerie et, éventuellement faire rougir ou glousser quelques gentes demoiselles. Enfin, il est passionné par la musique. En tant que coq, il se sentit quelques peu forcé d'être capable de chanter, mais, avec le temps, notre homme s'est mit à apprendre à jouer du luth, faisant de lui un musicien presque doué.
Allégeance : Aux Tyrell, sans la moindre hésitation.
Description de la famille : Sa famille n'est pas des plus nombreuses mais, tous sont très soudés. Son père, Deziel approche de la soixantaine et semble toujours en très bonne forme, il aimerait avoir plus souvent son aîné à ses côtés mais, le savoir heureux lui suffit pour l'instant. Sa mère, issue d'une noble famille bieffoise a un âge similaire à son époux mais, malgré un esprit toujours aussi vif, semble de plus en plus faible. Le couple eut un premier enfant, Jon, terrassé par la maladie dans son enfance, ce qui fit de Garrett l'aîné. Vient ensuite Rowena, une jeune femme délicieuse et cultivée, Gwayne, le petit frère turbulent prêt à tout pour avoir l'estime de son aîné et enfin, la petite dernière, Eileen, encore jeune et innocente. Enfin, Garret garde une petite fille adorable de son mariage, répondant au doux nom de Leonna.
Compétences particulières : De part ses voages et ses entraînements, il est un combattant accompli, brillant même lorsqu'il s'agit de manier une épée longue. A cela il faut ajouter un talent certains pour les arts musicaux, même s'il est loin de l'élite des bardes et ménestrels, son oreille est particulièrement juste ce qui ne peut que l'aider à s'améliorer. Enfin, il est doté d'un certain charisme, ce qui l'a toujours aidé lorsqu'il fallait diriger ses hommes au combat, négocier des traités pour sa Maison ou encore, tout simplement, faire la cour aux dames.
Faiblesses du personnage : Ce qui ressort le mieux chez notre ami, c'est sa grande naïveté. Il a une certaine tendance à faire confiance un peu trop facilement aux gens et à croire tout ce qu'on lui dit, ce qui peut lui causer de nombreux soucis. À cela il faut ajouter une tendance à s'emporter avec une grande violence. Bien que relativement calme d'ordinaire, lorsque l'on en vient à toucher à celles et ceux qui comptent pour lui, sa colère devient telle que vous ne le reconnaitrez plus, tant il en devient incontrôlable. Enfin, le défaut que nombreux sont ceux à lui trouver est qu'il est bavard. Bien trop bavard, un vrai moulin disent certains.
Groupe : Bief
Rang personnalisé : Chantons Fort
Avatar : Peter Mooney
Autre ? : /



- Son amour de la musique lui vient d'une femme. Une femme à la grande beauté et à la douceur presque maternelle. Cependant, avant que vous n'imaginiez des choses à son sujet, Garrett était marié lorsqu'il rencontra cette femme et, de fait, rien ne se passa, notre homme a toujours été particulièrement fidèle. Pour en revenir à cette femme, il s'agissait d'une servante, rencontrée lors d'un déplacement pour un tournoi dans le Conflans, fille de ménestrels itinérants. Tout deux avaient longuement conversé durant son séjour et, la demoiselle avait fini par initier un peu plus en profondeur le chevalier à la musique. Ce dernier chantait beaucoup, plus pour le plaisir qu'autre chose et n'avait aucune base, que ce soit le solfège ou autre, se référant simplement à son oreille, qui était des plus justes. La belle corrigea sa posture, ses mauvaises manies et l'initia même au luth, instrument que l'homme apprécia beaucoup. Malgré quelques cours, cela ne lui suffit pas et, lorsqu'il rentra dans le bief, il paya un ménestrel pour lui apprendre un peu plus en profondeur la chose. Désormais, lorsqu'il passe dans le Conflans, en général pour des tournois, Garrett essaie de passer voir celle qui lui a offert cette passion.

- Megara fut le nom de celle choisie pour l'épouser. Une femme d'une grande beauté, qui ne se laissait guère marcher sur les pieds, capable de nombreux traits d'esprits et d'éclairs de lucidité. Une femme comme Garrett en avait toujours rêvé. Les plus beau, dans cet histoire fut qu'elle était issue, elle aussi, d'une grande famille du Bief et, leur rencontre se fit grâce aux Hightower. Oh, que notre homme devait des bienfaits de sa vie à cette grande famille. Celle qui devait devenir son épouse était la dame d'atour d'une vieille connaissance, dame Alerie Tyrrell et, même s'il n'y avait jamais cru auparavant, ce fut tout simplement le coup de foudre. Le chevalier fit ce qu'il put pour la séduire, avant de demander sa main à son père, qui accepta pour son plus grand bonheur. Bonheur qui fut malencontreusement arraché par la maladie après quelques belles et inoubliables années.

- Il a toujours été grandement admiratif des guerriers dotés de force exceptionnelle tel Robert Baratheon, capable de manier avec une aisance déconcertante des marteaux de guerres, tout en fracassant des hommes en armure comme s'ils n'étaient que de simples fétus de paille.

- Cela pourrait sembler idiot à dire mais, étant donné que rares sont ceux à le faire sincèrement, Garrett met un point d'honneur à respecter au mieux et ce, chaque jour, le code de chevalerie. Il aurait aimé pouvoir être un chevalier errant, malheureusement, ses obligations en tant qu'héritier l'ont maintenus bien loin de ce rêve fou.

- Même s'il a épousé une charmante brune qui a rapidement volé son coeur, notre homme a toujours eu une certaine préférence pour les rousses et les blondes. Bien entendu, cela ne l'a jamais empêché d'apprécier la beauté de toutes les femmes.

- Les tournois, il en a fait de nombreux, ce qui lui a permis de beaucoup voyager à travers les Sept Couronnes. Malheureusement pour lui, Garrett est tombé à la même époque qu'une génération de grands combattants en tout genre, ce qui ne lui a fait perdre que de nombreuses fois. Ainsi, les rares fois où notre homme put remporter l'un de ses évènements ne put qu'être synonyme que d'une joie immense.

Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Je vais être franc avec vous, c'est un homme dangereux. J'ignore si tout ce que l'on raconte à son sujet s'avère exact, mais, si ne serait-ce qu'un tiers de ces histoires se trouvent être fondées, il est de ceux qui pourraient mener à sa perte Westeros. Le roi fou, il semblerait que ce sobriquet ne soit pas usurpé et, la chose ne peut qu'être effrayante. Les punitions que notre bon seigneur inflige, sa paranoïa, ou encore ses décisions toutes plus discutables les unes que les autres a de quoi faire trembler. Il y eut de nombreux Targaryen quelques peu … Particuliers dirons-nous, mais celui-ci, je ne prendrai que peu de risques en affirmant qu'il s'agit peut-être du pire que cette triste lignée. Par chance, notre luxuriant royaume n'a donné aucune raison au roi pour offrir de quelconques frictions et, j'ose espérer que la chose continuera ainsi pendant de longues années. Et puis, n'avons-nous pas déjà suffisamment à faire avec les dorniens ? La guerre n'est peut-être pas déclarée, ni ouverte avec nos voisins du Sud, mais, si l'on venait à subir la colère du dragon pour une quelconque raison, une alliance d'infortune pourrait avoir lieu entre ces deux nations et, nous ne  nous porterons pas pour le mieux. Sans doutes est-ce mal que de parler en de tels mots d'un homme mais, j'espère de tout cœur que ce règne ne durera pas. Les Sept Couronnes ne peuvent qu'être menées à leur pertes avec pareil personnage sur le trône de fer, j'ignore les solutions envisageables face à pareil fléau mais, sans doutes arrivera un moment ou quelqu'un devra faire quelque chose.

Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
Bien entendu ! Comment pourrais-je rater pareil événement ? Le continuent entier sera réuni lors de ce tournoi, pour quel pleutre je viendrais à passer si je ne participais pas ?  Je suis loin, très loin de faire partie de l'élite de Westeros, que cela soit au combat à l'épée ou même en tant que cavalier mais, je ne peux manquer cela. J'ai déjà remporté quelques tournois et, qui sait, peut-être qu'avec un peu de chance et un coup de pouce des dieux, je pourrais briller. Je doute sincèrement être capable de remporter la victoire lors d'un tel rassemblement, mais faire bonne impression pourrait dorer encore un peu plus mon blason. Je suis veuf, je suis encore relativement jeune et, si j'arrive à briller à ce moment, peut-être pourrais-je attirer un peu plus les regards de gentes demoiselles de grandes familles. J'aimerais pouvoir avoir des enfants, j'ignore si je pourrais vraiment être un bon père, ou même surmonter le drame qui a coûté la vie à ma première femme et ma fille mais … Je veux retenter la chose, ne serait-ce que par devoir pour ma Maison. Je suis l'héritier, un jour je deviendrai le seigneur de ses terres et, il faut que le monde me voit sous mon meilleur profil, mieux, il me faudra une femme forte et rusée pour m'aider lorsque je viendrais à administrer la chose. Ainsi, ce tournoi est une occasion à ne certainement pas rater. Alors, j'irai, oui, j'irai et je prierai pour que les choses se passent bien pour moi. Me faire éliminer au premier tour serait la pire honte possible.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Garrett Chantecoq, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir si je venais à devenir inactif.

Pseudo du membre
Désolé, je suis tellement nul pour ça. Alors j'ai 27 ans, je suis chaudronnier et je fais du rp depuis six ou sept ans je dirais  




Dernière édition par Garrett Chantecoq le Ven 7 Avr - 23:14, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 2:55


L'Histoire

citation cool



Il était une fois

 Le destin ne semblait pas avoir voulu faire de Garrett un futur seigneur. Né comme second fils de la noble famille Chantecoq, cette position dans la fratrie lui allait très bien et, même en grandissant et en vieillissant, notre homme aurait bien voulu que cela reste comme ça durant toute sa vie. Sûrement qu'il n'était pas vraiment fait pour administrer, donner des ordres, négocier des traités en tout genre. Lui, ce qui l'intéressait c'était le maniement des armes, les mouvements de troupes, les stratégies martiales, les combats épiques qui alimentaient les cours d'Histoire alimentés par les mestres. Qui n'a jamais rêvé d'être un aussi grand combattant que Duncan ? Davos Dayne, ou encore Lyonel Baratheon ? Ces combattants d'exceptions ont fait rêvés d’innombrables jeunes gens en quête de gloire et de renommée et, le puîné en faisait partie. De quelques années plus jeune que l'héritier, notre ami s'imaginait déjà comme conseiller, officier, voire même champion de cette Maison bieffoise. Il espérait devenir un grand chevalier dont le nom pourrait faire trembler le monde, suffisamment pour dissuader tout ennemi d'attaquer les siens.

Des rêves plein la tête, le garçon avançait doucement à travers les années, transmettant ceux-ci à son plus jeune frère, Gwayne, qui se devrait lui aussi de devenir un pilier pour la Maison. Malheureusement, la fatalité en décida autrement et, alors que le garçon n'avait que sept ans, son grand-frère ne fut pas assez vigoureux pour résister à la maladie, l'emportant dans la souffrance et les larmes, le laissant ainsi, lui, dans une position qu'il n'aurait jamais voulu. Dès lors, ses cours avec le Mestre et les enseignements de son père se furent de plus en plus nombreux et régulier, il fallait le préparer pour prendre la succession un jour et, tout ce savoir théorique l’assommait, encore et encore. Le pire dans tout ça ? Les connaissances héraldiques. Bien que conscient de l'utilité de la chose, retenir toute ses informations sur les couleurs, les placements sur les blasons et surtout, le vocabulaire propre à cet art lui était tout simplement insupportable. Ce qui le passionnait vraiment c'était déjà les cours dispensés par son maître d'armes. Attentif, attentionné et surtout empli de bonne volonté, le nouvel héritier faisait un fort bon élève. Malheureusement, il eut toujours un défaut important en gênant, son défaitisme. Il s'était tellement mis à espérer être capable de briller autant que ses idoles que, se voir incapable de battre qui que ce soit le faisait se sentir plus bas que terre. Incapable de se rendre compte qu'il était un élève que son professeur encensait, le garçon s'entraînait plus que nécessaire, espérant être un jour capable de vaincre son professeur.

Lorsqu'il fut en âge de devenir écuyer, son paternel le confia à un ami de longue date, le seigneur Leyton Hightower. Un grand homme, capable de faire de lui un chevalier que l'on pourrait qualifier de grand, mais aussi et surtout, leur bibliothèque serait capable de lui inculquer le savoir nécessaire à tout bon seigneur qui se respecte. Durant ses années d'apprentissages, notre ami apprit d’innombrables choses, se perfectionna encore et encore au combat, devenant même relativement doué de son épée, malgré ce qu'il pouvait penser. Il se rapprocha d'ailleurs grandement de la majorité de cette famille, en particulier la jeune fille de son mentor, une certaine Alerie avec qui une amitié naquit bien vite, malgré un écart d'âge asse conséquent. Ainsi, après toutes ses années passées chez ceux qu'il considéra comme sa seconde famille, il lui fit difficile de les quitter et de retourner chez lui où, il savait ce qui l'attendait. Non pas que retrouver ses parents, son frère et sa sœur le dérangeait, bien au contraire, mais reprendre son éducation afin de devenir un héritier digne de ce nom ne l'enchantait guère.

Cependant, malgré ce qui aurait pu s'apparenter à une déception, de part son âge encore jeune, un espoir naquit dans son existence. Enfin devenu chevalier, notre homme voulait faire ses preuves et participa à de nombreux tournois çà et là à travers les Couronnes pour se faire le nom qu'il avait toujours espéré. Bien loin d'égaler les noms des grands combattants de son époque, Garrett réussit tout de même à remporter une poignée de tournois, ce qui finit par lui attirer les bonnes grâces de la Maison Tyrell, se faisant féliciter pour sa bravoure et sa combativité. On lui dit même, une fois, que le Bief était fier de lui. C'est peu de temps après ça, que notre ami eut la chance de rencontrer celle qu'il considéra comme la femme de sa vie, durant un énième tournoi où il retrouva une vieille amie, dame Alerie, à deux doigts de se marier avec Mace Tyrell. La Hightower était accompagné d'une certaine Mégara à la longue chevelure d'ébène et au sourire enchanteur. Issue d'une importante famille du Bief, la chose en était presque inespérée et, après de nombreuses conversations et après avoir pris son courage à deux mains pour en parler à son père et demander aller demander sa main à son paternel à elle, un mariage eut lieu et, très vite, la famille s'agrandit avec une nouvelle petite bouille répondant au petit nom de Leonna. Les années passèrent dans un grand bonheur, entre du temps passé avec son épouse et leur enfant, les entraînement avec son frère, les conseils avec son père, les voyages pour les tournois ou encore les visites à leur amie commune à Hautjardin. Malheureusement, en 279 tout bascula lorsque sa dulcinée tomba malade et que les mestres ne purent rien faire pour la sauver, ce qui ne put que le déprimer durant de longs mois, pour reprendre doucement goût à la vie et tenter tant bien que mal que de revoir le bon côté des choses et avancer, ne serait-ce que pour les siens. Il y avait un petit bout de chou qui avait besoin d'un père et, il se devait d'être cet homme là. Cet homme que son épouse aurait voulu qu'il soit.



Dernière édition par Garrett Chantecoq le Ven 7 Avr - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The She-WolfThe She-Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : She-Wolf, Lady Lyanna, Lya, Wolf Girl, The Wolf Maid, Nymphe du Nord, la Muse du Nord
Corbeaux : 530
Avatar : Gemma Arterton
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Harrenhal - cachée sous une armure, un heaume et un bouclier avec un Barral Rieur.

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 3:02

Une pâquerette

Bienvenue sur le forum Smile !

C'est un choix assez original de maison je trouve

Si tu as des questions, n'hésite pas à aller harceler Ashara


She Wolf & Deer
don't damn me when i speak a piece of my mind, 'cause silence isn't golden when i'm holding it inside, 'cause i've been where i have been & i've seen what i have seen, it's all a part of me. be it a casual conversation to hold my tongue speaks of quiet reservations. my words may disturb, but at least there's a reaction. sometimes i wanna kill. sometimes i wanna cry. sometimes i could give up. sometimes i could give. it's only for a while, i hope you understand, i never wanted this to happen, didn't want to be a woman, so i hid inside my world.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 3:05

Je ne suis pas une pâquerette, j'suis un coq

Merci beaucoup Very Happy
Tout simplement que, la famille était des plus libres et, le nom de celle-ci me plaît beaucoup, ça me laisse de quoi jouer avec tout ce qui tourne autour du chant et autre Very Happy

Oh, Ashara, tu parles de la plus belle femme du monde?
/me ne bave pas du tout sur McGrath

Je n'hésiterai pas à aller l'embêter alors, merci What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 8:17

Oh **
Un homme de chez moi **

welcome I love you réserves moi un petit lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 12:11

Bienvenue ... Épée rieuse What a Face

Hate d'en savoir plus sur ce Ser mélomane !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 12:14

Pour être de chez toi Alerie, je le suis. Garrett est pour le moment et, depuis quelques temps déjà, à Hautjardin, alors oui, un lien ne peut que s'imposer. Merci beaucoup en tout cas Very Happy


Il te plaît ce surnom hein Stannis? What a Face
Merci bien mon brave et, j'espère que la suite te plaira en tout cas Very Happy


Dernière édition par Garrett Chantecoq le Dim 2 Avr - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doux poison de LysDoux poison de Lys
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 330
Avatar : Colin O Donoghue
Date d'inscription : 17/10/2015
Localisation : Port Réal principalement

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 12:16

Bienvenue parmi nous!
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas a me contacter par mp

Bon courage pour ta fiche


Nothing can tear us apart
You’re brave, and kind, and honourable. Any man would be fortunate to be loved by you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 12:20

Oh, tu n'as même pas vu ce que j'ai dit sur toi à Lyanna, j'en suis presque triste

Merci beaucoup en tout cas, je n'hésiterai pas à venir t'embêter un peu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Du sel sur les plaiesDu sel sur les plaies
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Vic, prince de sel, démon marin, fils du kraken.
Corbeaux : 442
Avatar : Jordan Patrick Smith.
Date d'inscription : 01/04/2017
Localisation : Harrenhal pour le tournoi.

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 16:22

Bienvenue jeune coq !


We are ironborn. We're not subjects. We're not slaves. We do not plow the field or toil in the mine. We take what is ours. — We do not sow   
what is dead may never die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 17:26

Merci bien petit poulpe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Dim 2 Avr - 19:00

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Lun 3 Avr - 14:54

Maitre d'armes ? Donc participant au tournoi ? Miam, du petit jeune à croquer, donc Wink

La bienvenue dans tout les cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chantons Fort
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 118
Avatar : Peter Mooney
Date d'inscription : 02/04/2017
Localisation : Actuellement à Harrenhall

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Lun 3 Avr - 23:06

Merci bien à vous deux Very Happy

Et, fais attention petit Lewyn, je ne fond pas sous la dent What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 435
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq Mar 4 Avr - 16:36

Avant de pouvoir te valider, j'aurais quelques points a voir avec toi.

-Je ne comprend pas vraiment ton surnom "épée rieuse" d'autant plus que si ton personnage ne supporte pas ce surnom, pourquoi le prendre comme rang?

-
Garrett a écrit:
Voyez-vous, notre homme a toujours respecté un concept bien obscur pour bon nombre d'habitants de Westeros, la fidélité.
Hum Je ne pense pas que cette cette phrase soit juste. Surtout dans le Bief Surprised De plus, la fidélité est très courante chez les petits gens

-
Citation :
Celle qui devait devenir son épouse était la dame de compagnie d'une vieille connaissance, dame Alerie Tyrrell
On dit dame d'atour , dame de compagnie est réservé aux princesse

-
Citation :
leur femmes à la peau halée et peu recouvertes.
Alors, a Dorne, étant donné que tu es un noble, tu sais qu'elles ne sont pas toutes mates de peau De plus, étant donné que tu es du Bief, le fait que des femmes puissent être peu couverte doit affreusement te choquer. Cela va en dehors des règles de la bienséance, limite c'est un scandale normalement Dans le même point, les femmes des iles de fer, tu n'en sais pas grand chose Elles sont juste bonne a enfanter la bas, donc tu n'as pas vraiment du en entendre parler et encore moins en voir. C'est caca pour toi les fer-né

-
Citation :
Cet homme sembla aussi avoir une triste passion pour cette arme alchimique, le … Feu grégeois, me semble-t-il
Pour le moment, personne ne sait rien de cela Peux tu retirer cette phrase s'il te plait? Aerys ne s'est encore passionné pour cela

-Hum, tu dis avoir été écuyer de Garth Hightower, cependant vu ton age, je ne pense pas que cela soit possible. Il doit avoir le même age que toi je pense, donc trouve un autre chevalier titeplé   Tu deviens écuyer a l'age de 12 ans pour généralement être fait chevalier a 18 ans.

-Il y'a déjà un maitre d'arme pour les Tyrell    C'est Vortimer Crane

-
Citation :
les deux femmes de sa vie se firent violemment massacrer par des bandits de grands chemins, ce qui, le fit entrer dans une colère noire et lui fit faire des choses qu'il ne se serait jamais cru capable
J'y ai beaucoup réfléchi, mais cela me semble très bizarre. L'ordre est très rependu dans le Bief, ce genre de bandit n'est vraiment pas rependu. De plus, il n'y a vraiment aucune justification au meurtre de sang froid Il y'a certes des bandits, mais tout ce qui les intéresse, c'est l'or et les bijoux. Dans le Conflans ou dans les Terres de Couronnes, actuellement ça aurait pu passer avec la Fraternité du Bois du Roi et encore. Les bandits ne sont pas fou, la vie est dure et tuer des nobles, généralement ça signe leur arrêt de mort


Du coup je t'invite a modifier tout cela et après je pourrais te valider Bon courage  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Garrett - Le chant du coq

Revenir en haut Aller en bas

Garrett - Le chant du coq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]
» LA " MARSEILLAISE CHANT de HAINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: wanted :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Bief-