RSS
RSS

Nos Super-PV

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy,
Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.
Les Super-Scénario

Ethan Glover, Leo Staedmon, Mathis Rowan
sont très attendus par leur créateurs.

Partagez|

In the Mourning | ft. Perros Gargalen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Dame du Conflans
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ SURNOM : Alys.
⚜️ CORBEAUX : 432
⚜️ DRAGONS D'OR : 703
⚜️ STATUT MARITALE : Déjà veuve.
⚜️ AVEC : Hector Lolliston.
⚜️ ft. : Jenna Louise Coleman.
⚜️ COPYRIGHT : Gallifreys (avatar) | endlesslove (signature)
⚜️ MULTIFACE : Lyanna Stark | Janna Tyrell | Shyra Caron
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 04/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal, la capitale.
⚜️ MON MÉTIER : Aucun.

Message Sujet: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Ven 20 Oct - 13:54


In the Mourning

Perros & Oberyn



Voilà une lune qu'ils étaient de retour à Lancehélion. Face à la gravité de l'événement, il avait eu l'autorisation de retourner à Dorne, sa principauté. Pour un temps, il ne serait plus le prince exilé mais le prince en deuil. Il n'y avait pas besoin de bien connaître Oberyn pour savoir que sa soeur était la personne la plus importante à ses yeux, la chair de sa chair, le sang de son sang, son âme soeur. Pour faire son deuil, Oberyn était retourné à Dorne, il avait aussi demandé à ce que personne ne vienne le déranger, renvoyant même son amante chez elle à Denfert. Besoin de solitude. Il avait ce besoin d'être seul, refusant la compagnie des gentes dames.

Il ne savait pas par où commencer, il n'était même pas sûr d'avoir envie de faire son deuil. Il avait pu être là pour les derniers instants de sa soeur mais il n'avait pas été prêt pour une telle chose ; qui pouvait l'être ?

Ce jour, comme les précédents, il avait bu. C'était ce qu'il avait trouvé de mieux à faire, boire à s'endormir. Se réveiller avec une gueule de bois et recommencer à boire, encore et encore. Il avait demandé à ce que ses filles restent aux Jardins Aquatiques, hors de questions qu'elles le voient dans un tel état, quant à Doran, il l'évitait autant qu'il était possible de le faire. Les frères avaient besoin de parler mais Oberyn s'y refusait pour l'heure. Il ne voulait parler à personne.

Il n'entendait pas qu'on toquait à sa porte, il était juste assis sur un siège, sur ce qui ressemblait presque à un balcon, regardant l'étendu dehors. Il n'arrivait pas à apprécier le soleil qu'il pouvait à nouveau sentir sur sa peau matte, ni à apprécier sentir le vent chaud sur sa peau. Il ne cessait de se dire ; si elle pouvait être là encore.

Il tenait Rhaegar pour responsable de tout ceci. Elia aurait été mieux à Dorne que dans ce fort sombre, noir et glauque qu'était Peyredragon, c'était Dorne qu'était sa place. Il ruminait encore et encore, coupe de vin à la main. La carafe à ses côtés était déjà presque vide et il devrait appeler une servante pour qu'elle la remplisse à nouveau. Rien que cette idée le faisait soupirer. Aucune conviction.



furie du désert ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ CORBEAUX : 84
⚜️ DRAGONS D'OR : 25
⚜️ STATUT MARITALE : Amant caché
⚜️ AVEC : Oberyn Martell
⚜️ ft. : Luke Evans
⚜️ COPYRIGHT : Morphine (ava) Tumbl (gifs) Nymeria (signa)
⚜️ MULTIFACE : Cersei, Eddard & Meria
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/08/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Commerçant
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Dim 22 Oct - 20:52


In the Mourning

Perros & Oberyn



On ne pouvait pas dire que les habitants de Dorne fussent très joyeux en ces temps de deuil. Ils avaient perdu une princesse, et quelle princesse. Elia Martell avait toujours été très appréciée de son peuple. Il faut dire qu’il aurait été très dur de lui trouver des défauts, elle était la douceur et la gentillesse incarnée et avait été une femme magnifique. Même Perros qui n’avait aucun goût pour la gente féminine savait le reconnaître. Mais cette chère Elia n’était plus. Sa santé déjà fragilisée par un premier enfant, elle avait succombé en essayant de mettre le second au monde. Quel triste et funèbre destin pour une femme, de mourir en donnant la vie, même si dans le cas présent, l’enfant n'avait pas survécu. Le cœur des Dorniens était lourd et ils avaient du mal à s’en remettre, en particulier Oberyn.

Le frère et la sœur avaient depuis toujours noués une complicité des plus solides. Il comprenait sa peine, même s’il ne pouvait pas la ressentir. Il l’avait accompagné jusqu’à Lancehélion, il avait trouvé bien le fait que Doran autorise son jeune frère à fouler à nouveau les terres de Dorne, que cela soit temporaire ou non. Peut-être que de revenir sur ses terres apaiserait ne serait-ce qu’un peu le cœur déchiré du prince, même s’il en doutait un peu. Il aurait aimé pouvoir aider son ami mais il ne savait pas comment s’y prendre. Il n’avait pas peur de se faire rembarrer par ce dernier mais il ne voulait pas aggraver les choses, mais il lui était également inconcevable de le laisser ainsi, tout seul, même si c’était son souhait.

Il était pourtant décidé à le voir, le secouer un peu. Il ne pourrait pas rester éternellement apathique et sans joie de vivre. Elia n’aurait pas aimé cela de toute façon. Enfin, il allait sûrement avoir du mal à le faire réagir mais il ne lâcherait pas aussi facilement. S’il y avait bien une personne pour qui il ferait tout c’était Oberyn, malgré la rancœur qu’il gardait contre lui. Il ne se le cachait pas, c’était comme ça. Il avait toqué à la porte mais n’avait obtenu aucune réponse. Il entra quand même, il savait qu’il était à l’intérieur. Il jeta un rapide coup d’œil dans la pièce et le trouva facilement sur le petit balcon. Il soupira et referma la porte. Il s’approcha de lui calmement, boitillant un peu comme toujours.

« Tu es conscient que tu as tellement bu qu’il est possible que l’alcool ressorte des pores de ta peau ? »

Il s’assit sur un siège à côté de lui et fixa l’horizon quelques instants, cherchant quoi dire sans paraître maladroit mais cela serait assez difficile compte tenu de la situation que le prince traversait.

« Jamais plus Dorne ne pourra avoir une princesse comme l’était Elia. »




Perros Gargalen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame du Conflans
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ SURNOM : Alys.
⚜️ CORBEAUX : 432
⚜️ DRAGONS D'OR : 703
⚜️ STATUT MARITALE : Déjà veuve.
⚜️ AVEC : Hector Lolliston.
⚜️ ft. : Jenna Louise Coleman.
⚜️ COPYRIGHT : Gallifreys (avatar) | endlesslove (signature)
⚜️ MULTIFACE : Lyanna Stark | Janna Tyrell | Shyra Caron
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 04/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal, la capitale.
⚜️ MON MÉTIER : Aucun.

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Jeu 2 Nov - 2:14


In the Mourning

Perros & Oberyn



De sa place, il regardait les tons orangés dehors, regardait les habitats. Parfois il entendait la fête, parfois elle venait à lui. Mais pas cette fois. Le silence régnait, tristement.

Bien assez tôt, quelqu'un le rejoignait. Il n'avait pas sursauté, il n'avait rien fais même en voyant qu'il s'agissait de son vieil... ami. Il ne réagissait pas à sa première réflexion, à vrai dire, en l'état, il aurait juste eu un « qu'est-ce que j'en ai à foutre ? » ou sa variante « qu'est-ce que ça peut te foutre ? » Mais il restait silencieux, pas même la force d'hausser les épaules. Puis sa seconde réflexion, Oberyn fermait les yeux.

Il n'y aurait pas meilleure princesse, il n'y aurait pas eu meilleure reine, c'était clair et net. Il passait une main sur son visage, réfléchissant à ce qu'il allait dire. Puis au final, il ne disait rien. Un "hm" tout au plus, bien qu'il ne s'en rendait pas compte. Et enfin, il tournait la tête vers Perros.

« Que fais-tu là, Perros ? »

Il avait demandé à être seul sauf si c'était pour lui redonner du vin, il avait demandé à Ellaria de rester à Denfert, il avait refusé la présence des courtisanes. Alors qu'est-ce qu'il faisait là, ça, Oberyn ne comprenait pas.

« Je ne sais pas ce qui me retient de tuer ce fils de putain. J'ai eu tellement d'occasions de le faire... »

Rhaegar était responsable de tout. Oberyn avait tué pour moins que ça. Peut-être parce qu'il était le père de Rhaenys, peut-être parce qu'Elia l'aimait.

« Il ne la méritait pas. J'aurais du la convaincre de revenir à Dorne. »

Il ne saurait dire ce qu'il était vraiment à cet instant. Énervé, triste, amer, écœuré... il se laissait aller, sans craindre de l'image qu'il devait dégager à cet instant. Et menacer de tuer le futur roi des sept couronnes et les conséquences que cela avait, il ne s'en souciait que peu, convaincu que chaque dornien devait rêver de la même chose. Il soupirait, posant son verre près de la carafe.

« Je t'aurais bien proposé du vin mais... »

Mais il avait tout bu. Il haussait les épaules.



furie du désert ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ CORBEAUX : 84
⚜️ DRAGONS D'OR : 25
⚜️ STATUT MARITALE : Amant caché
⚜️ AVEC : Oberyn Martell
⚜️ ft. : Luke Evans
⚜️ COPYRIGHT : Morphine (ava) Tumbl (gifs) Nymeria (signa)
⚜️ MULTIFACE : Cersei, Eddard & Meria
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/08/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Commerçant
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Mar 28 Nov - 13:00


In the Mourning

Perros & Oberyn



Pour être franc, Perros n’était pas sûr que d’aller voir Oberyn alors qu’il avait demandé d’être seul était une bonne idée. Après tout, il y avait des probabilités pour qu’il se prenne un truc dans la figure mais ce n’était pas grave. D’après les rares personne qui étaient entrées pour lui apporter diverses choses qu’il avait réclamé, il faisait vraiment peur à voir. Alors le dornien estimait que la période de solitude devait avoir une coupure. Même brève. Même si c’était pour insulter ou frapper, il fallait qu’Oberyn se bouge un peu, c’était pour son bien. Et effectivement, Perros pouvait affirmer qu’il n’était pas en grande forme, ce qui était compréhensible. Il faisait vraiment peine à voir. Malheureusement, personne ne pourrait lui rendre sa sœur qu’il aimait tant. Perros ne savait pas quoi lui dire en fait, il réagissait à peine. Peut-être qu’il n’écoutait même pas, trop plongé dans ses pensées, et qu’il n’avait pas remarqué sa présence. Ce ne serait pas très surprenant. Surtout avec la quantité d’alcool qu’il avait ingurgité.

« Que fais-tu là, Perros ? »

Ah si, il avait remarqué. Que pouvait-il lui dire ? La vérité peut-être, mais bon. Il ne voulait pas trop qu’il s’énerve non. A vrai dire, il avait juste envie de le soutenir dans cette épreuve, c’était ce que faisait les amis non ? Même si ce qu’il voulait c’était être seul, Perros n’était pas d’accord avec ça, et puis ce n’était pas comme s’il se gênait à lui rentrer dedans si nécessaire et de contester ses décisions en temps normal, mais là les choses étaient différentes.

« Je sais que tu veux être tout seul. Mais… je me suis dis qu’un peu de compagnie pourrait tout de même te faire du bien. Si tu veux que je m’en aille, tu peux le dire. »

Ce n’est pas pour autant qu’il lui obéirait cependant. Il était vraiment dans un sale état, et on ne savait jamais quelle ânerie pouvait lui passer par la tête. Et puis, peut-être que parler pourrait lui faire du bien, le soulager un peu de toute la peine qu’il gardait en lui, même si le chemin vers l’apaisement serait long et douloureux, il fallait bien commencer un jour ou l’autre.

« Je ne sais pas ce qui me retient de tuer ce fils de putain. J'ai eu tellement d'occasions de le faire... Il ne la méritait pas. J'aurais du la convaincre de revenir à Dorne. »

C’était légitime qu’il tienne Rhaegar pou responsable, même si ce n’était pas ce dernier qui l’avait directement tué, il avait sa part de responsabilité dans ce tragique évènement. Il ne connaissait pas ce prince particulièrement mais il ne l’avait pas en sympathie particulièrement alors Oberyn pouvait bien lui cracher dessus autant qu’il le voulait, il n’allait pas s’en formaliser.

« Elia aurait désapprouvé que tu le tues. Et puis… la petite a déjà perdu sa mère, je ne sais pas si prendre son père également serait approprié, malgré tous les défauts qu’il peut avoir. »

Néanmoins, il devait avouer qu’il ne savait pas trop quelle était la relation entre Elia et Rhaegar. Si ce dernier se souciait de son épouse ou non, s’il aimait ou pas. Il n’avait pas ces informations, est ce que ça changeait quelque chose ? Sûrement. Peut-être qu’il ne s’était pas assez bien occupé d’elle, ou pire, que sa mort s’arrangeait. L’avenir du prince pourrait apporter des éléments de réponse là-dessus.

« Je t'aurais bien proposé du vin mais... »

Il sourit légèrement. Oui, il était évident que la cruche ne devait pas restée pleine très longtemps après qu’on lui ait apporté. Il secoua la tête lentement.

« ça va t’en fais pas. Et pas la peine d’en redemander, tu as assez bu comme ça. »




Perros Gargalen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame du Conflans
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ SURNOM : Alys.
⚜️ CORBEAUX : 432
⚜️ DRAGONS D'OR : 703
⚜️ STATUT MARITALE : Déjà veuve.
⚜️ AVEC : Hector Lolliston.
⚜️ ft. : Jenna Louise Coleman.
⚜️ COPYRIGHT : Gallifreys (avatar) | endlesslove (signature)
⚜️ MULTIFACE : Lyanna Stark | Janna Tyrell | Shyra Caron
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 04/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal, la capitale.
⚜️ MON MÉTIER : Aucun.

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Dim 3 Déc - 21:27


In the Mourning

Perros & Oberyn



Son ami lui disait que s'il ne voulait pas de sa présence, il suffisait de le dire et il s'en irait. Oberyn ne savait quoi dire alors il fit un geste de la main, assez lourd, l'air de dire "non, c'est bon". Guère la force de se battre ou d'énoncer quoi que ce soit, il restait affalé là à regarder dehors, se demandant pourquoi il n'avait pas tué ce dragon - ou plutôt, ce lézard - quand il en avait eu l'occasion. Il avait été si proche, après tout. Et ça n'était pas la garde royale qui aurait réussi à l'en empêcher, il suffisait de voir ce qu'il était advenu de la garde pendant le tournoi d'Harrenhal. Des moucherons.

Mouais, peut-être...

Oui, il avait peut-être raison, Rhaenys ne méritait pas de finir orpheline si jeune, mais il songeait aussi que la petite princesse aurait été bien plus heureuse sous le soleil à jouer dans le sable chaud qu'à la Couronne à devoir marcher droit, parler comme il le fallait et être mariée au premier richard qu'on lui trouverait. Il se frottait les yeux, comme si ça l'aiderait à y voir plus clair. Il avait trop bu, c'était un fait, mais à mesure que le temps passait, il avait l'impression d'être lourd, enfoncé dans son fauteuil. Contrairement aux fois où il avait l'alcool joyeux à en courir partout et se réveiller dans un bateau menant à l'autre bout du monde, cette fois-ci, il se sentait enfoncé dans son fauteuil.

Il avait bien faire de demander à Ellaria de rentrer à Denfert, inutile qu'elle le voit dans cet état - surtout qu'elle n'aurait rien pu faire pour le rassurer à cet instant. Il se demandait aussi en tournant la tête vers son ami s'il n'avait pas perdu la tête à se risquer ici. Mais il était vrai que Perros n'avait jamais eu l'air de se soucier des risques, c'était même pour ça qu'ils s'étaient entendus. Ou qu'il avait commencé à le trouver intéressant, quand il arrêtait de geindre que quelque chose pouvait être dangereux.

On ne boit jamais assez de vin. Regarde Robert Baratheon, il en boit des litres et se porte comme un charme.

Il n'était pas moche le Baratheon et pourtant, ce qu'il pouvait picoler, un trou sans fond. Il soupirait, de toute façon, il n'avait même pas l'envie de se lever pour appeler une servante et s'il gueulait, il allait sûrement gerber dans la foulée. En imaginant la scène pitoyable, il se mit à rire nerveusement. Se frottant à nouveau les yeux. Il étendait ses longues jambes devant lui.

J'aurais du le défier à Harrenhal. Vu ce que j'ai fais à ce garde...

Vu ce qu'il avait fait à Oswell Whent, formé au combat - peut-être pas à la joute, visiblement - il s'imaginait faire de même sinon pire avec Rhaegar Targaryen. Et oui, il repensait encore à ce crétin couronné.

On devrait aller chercher Rhaenys et laisser Aerys buter son fils. Problème réglé. Rhaenys grandirait avec mes filles, avec Arianne.

Il baillait.

Tu risques de t'emmerder à rester ici. Tu comprendras vite pourquoi ils ont tous désertés.

Il avait souvent été de nature égocentrique mais l'alcool n'aidait pas cet aspect de lui à s'améliorer. Il finissait par tapoter le bras de son ami, pas si loin de lui qu'il ne le croyait.

Je crois pas te l'avoir demandé, mais, qu'est-ce que tu fiches ici ?


furie du désert ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ CORBEAUX : 84
⚜️ DRAGONS D'OR : 25
⚜️ STATUT MARITALE : Amant caché
⚜️ AVEC : Oberyn Martell
⚜️ ft. : Luke Evans
⚜️ COPYRIGHT : Morphine (ava) Tumbl (gifs) Nymeria (signa)
⚜️ MULTIFACE : Cersei, Eddard & Meria
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/08/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Commerçant
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen Mer 6 Déc - 11:13


In the Mourning

Perros & Oberyn



La situation n’était pas simple, les deuils ce n’était jamais chose simple. Chacun les affrontait d’une manière qui leur était propre. Si celle d’Oberyn était celle de boire jusqu’à l’épuisement, et bien soit. Mais pour Perros ce n’était pas la meilleure des solutions et il y avait très certainement mieux à faire pour qu’il allège sa peine. Mais dans l’état actuel des choses, il serait idiot d’essayer de lui faire entendre raison, déjà que sobre ce n’était pas gagné. Il n’essaya pas de lutter contre sa présence et ça, c’était plutôt une bonne chose, il n’aurait pas à débattre avec lui sur ce plan là. C’était déjà une contrainte en moins. Il fallait maintenant lui faire comprendre qu’assassiner le prince était un projet à abandonner malgré toutes ses envies de vengeance.

Mouais, peut-être...

C’était même certain. Tuer Rhaegar Targaryen ne servirait à rien, ou peut-être à déclencher une guerre entre Dorne et la Couronne. Même si on ne savait pas trop si ce qui était sur le trône était plus vivant que mort, il continuait de gouverner. Et déjà qu’il avait la main leste sur les exécutions, il n’était pas nécessaire de voir ce qu’il ferait avec l’assassinat de son fils. Mais il comprenait que la mort du prince héritier ferait plaisir à Oberyn mais ce n’était clairement pas une bonne idée, et peut-être qu’en utilisant l’argument de sa nièce, Oberyn se rangerait de son côté et le laisserait tranquille avec le reste de sa famille de timbrés. Il l’espérait en tous cas. Se confronter à Oberyn ce n’était pas une chose facile ni sans risques, quand il avait une idée en tête, c’était presque impossible de l’en détourner. Mais Perros n’avait jamais craint de lui rentrer dedans et de s’opposer à lui. Et même si parfois cela c’était fini un peu durement, ils n’en restaient pas moins amis aujourd’hui. Mais il avait l’impression que l’alcool avait endormi son impulsivité et ce n’était pas plus mal, il serait peut-être plus facile à mâter. Cela lui économiserait de l’énergie et lui faciliterait les choses.

On ne boit jamais assez de vin. Regarde Robert Baratheon, il en boit des litres et se porte comme un charme.

Il haussa un sourcil interrogateur puis ricana légèrement. Voilà autre chose, il ne connaissait pas Robert Baratheon personnellement et l’avait peut-être entre aperçu une fois, mais il avait beaucoup entendu parler de lui. Déjà suzerain des Terres de l’Orage, il avait une certaine réputation concernant les femmes et son caractère. Que cela soit véridique ou non, il n’irait pas vérifier, ce qui se passait à l’Orage pouvait bien y rester sans que cela le concerne.

« Oh, mais tu ne m’avais pas dit que c’était ton modèle. Tu aurais dû le dire plus tôt que tu voulais lui ressembler mon cher Oberyn. »

Il reporta son attention sur l’extérieur qui n’était pas aussi agité qu’à l’habitude. Tout le monde avait été profondément affectée par la mort d’Elia, même si elle était devenue future reine des sept couronnes, cela n’en restait pas moins une Martell et une femme que tout le monde appréciait ou avait apprécié. La vie était parfois injuste, souvent même. Et les hommes n’avaient pas forcément les armes pour la combattre.

J'aurais du le défier à Harrenhal. Vu ce que j'ai fais à ce garde... On devrait aller chercher Rhaenys et laisser Aerys buter son fils. Problème réglé. Rhaenys grandirait avec mes filles, avec Arianne.

Ah, on était reparti sur le prince, très bien. Il ne savait pas si Oberyn se rendait compte de ce qu’il disait ou si l’alcool avait totalement endormi sa conscience. Il doutait que cela soit si simple de récupérer Rhaenys, que le prince la lui donne comme ça, à moins qu’il n’en ait rien à faire de sa fille. Ça, c’était aussi une possibilité.

« Tu crois qu’il te la laisserait gentiment ? »

C’était tout de même probable que non. Rhaenys était une fille donc elle n’était pas héritière, ce qui laissait supposer que Rhaegar se remarierait afin d’avoir un fils… Cela allait encore être compliqué et tout chamboulé. Quoiqu’il en soit, il espérait que Rhaegar ne ferait pas la bêtise de convier Oberyn à un quelconque évènement s’il tenait à rester en vie.

Tu risques de t'emmerder à rester ici. Tu comprendras vite pourquoi ils ont tous désertés. Je crois pas te l'avoir demandé, mais, qu'est-ce que tu fiches ici ?

Il sourit en coin légèrement et lui jeta un coup d’œil. Il tendit la main et lui pinça la joue.

« Je suis venu voir le spectacle que tu donnais voyons, il y avait tellement de bruits là-dessus dans les couloirs. Et puis tu sais, m’emmerder ici ou ailleurs… je ne vois pas ce que ça change. Plus sérieusement… je suis juste là pour toi. Parce que je pense que malgré ton envie de solitude, tu as besoin de soutien. »




Perros Gargalen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: In the Mourning | ft. Perros Gargalen

Revenir en haut Aller en bas

In the Mourning | ft. Perros Gargalen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» In the Mourning | ft. Perros Gargalen
» [ADMIS] Chovav
» divers recensements v2.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: La Taverne :: Vieux Parchemins :: RP :: RP inachevé-