RSS
RSS

Nos Super-PV

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy,
Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.
Les Super-Scénario

Ethan Glover, Leo Staedmon, Mathis Rowan
sont très attendus par leur créateurs.

Partagez|

C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Roturière
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ SURNOM : Sombre-Mer
⚜️ CORBEAUX : 93
⚜️ DRAGONS D'OR : 595
⚜️ STATUT MARITALE : Trop jeune pour ces choses là
⚜️ ft. : Raffey Cassidy
⚜️ COPYRIGHT : http://graphiorum.tumblr.com/post/167744832458
⚜️ MULTIFACE : -aucun-
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 26/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal
⚜️ MON MÉTIER : Voler n'est pas un vraie métier
⚜️ POSSESSIONS : L'or ne coule pas entre ses doigts mais son cœur est riche d'amour.

Message Sujet: C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback] Ven 1 Déc - 17:05


C'est pas l'homme qui prend la mer

Savie & Perros Gargalen



Citation.
A ux premières lueurs du soleil, la citée de Lys commençait à doucement se réveiller. Les premiers marchands étalaient leurs marchandises, les travailleurs se rendaient à leur métier pour gagner leur paye journalière. Mais il faudrait attendre encore une heure avant que la ville soit enfin envahie par sa foule habituelle, essaim d'hommes et femmes aux origines différentes mais, avec le même objectif de vivre au maximum et devenir le plus grand, c'était ça la mentalité d'Essos.

Le port de la ville était encore bien vide. Dans cette citée portuaire, les marins passaient généralement la nuit dans l'un des très nombreux bordels, bien souvent complètement bourrés. Il fallait attendre au moins les dix heures du matin pour que ceux-ci retournent bosser sur les ponts des navires. Seuls quelques hommes trainaient dans le port, semblant plus prendre l'air qu'autre chose.

Entre deux caisses de marchandises, une gamine fixait l'horizon en silence, semblant perdue dans des pensées bien trop profondes pour son âge. Elle quitta soudain sa place et se mit à déambuler sur les pontons, observant chaque embarcation avec soin, du plus gros navire marchand à la modeste barque de pêche. Elle gardait toujours le même air morne, sans aucune mimique trahissant ses pensées. Soudain, elle releva la tête vivement et s'attarda plus longuement sur un détail.

« Il est nouveau lui, murmura l'enfant en lysien. »
Pieds nus, elle se mit à trottiner sur les pontons aux bois grinçant, s'avançant vers un navire arrêté bien loin de la terre. Elle reconnut rapidement un navire marchand Dorniens, ces hommes venant de l'autre continent s'arrêtaient très souvent vendre du vin, blé et autres marchandises exotiques sur l'ile. Ces hommes à la peau mate étaient bon clients ; mangeant, buvant et baisant avec joie, sans jamais se montrer trop violents avec les femmes du bordel.

Devant le bateau, l'enfant se figea et pria le ciel et les dieux qui l'habitent que son père lui soit enfin revenu des flots. L'enfant ne se souvenait même pas quand cette habitude lui était venue : chaque matin, comme un mécanisme, se rendre sur le port et espérer voir son père au milieu des visages inconnus. Encore et encore. Elle ne perdrait pas espoir, un jour il reviendrait. Après tous, sa mère lui avait promis et les adultes savent toujours ce qu'il va arriver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ CORBEAUX : 84
⚜️ DRAGONS D'OR : 25
⚜️ STATUT MARITALE : Amant caché
⚜️ AVEC : Oberyn Martell
⚜️ ft. : Luke Evans
⚜️ COPYRIGHT : Morphine (ava) Tumbl (gifs) Nymeria (signa)
⚜️ MULTIFACE : Cersei, Eddard & Meria
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/08/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Commerçant
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback] Mer 17 Jan - 16:21


C'est pas l'homme qui prend la mer

Perros Gargalen & Savie



Flashback

Le commerce n’avait pas vraiment de pause. Il fallait travailler d’arrache pieds quand c’était les débuts, et il fallait continuer pour que les ventes soient prospères et garder les clients. Mais Perros ne s’en plaignait pas, au moins cela l’occupait, et puis quand il avait besoin de souffler un peu, il pouvait déléguer à des personnes de confiance.  C’était toujours agréable de pouvoir prendre quelques jours pour lézarder sous le chaud soleil de Dorne. En tout cas, lui ne s’en lassait pas.

Il était plutôt fier d’avoir réussi à établir un réseau assez conséquent entre Dorne et les cités libres. Il songerait peut-être à exporter au reste de Westeros, il fallait qu’il y réfléchisse, mais pour le moment il n’était ni en manque de clients, ni en manque d’argent. Lui qui avait été prédestiné à une vie de chevalier, il s’en était bien tiré dans sa reconversion forcée. Heureusement que les blessures de requins n’étaient pas rédhibitoires dans le commerce, bien qu’une agréable présentation donnait plus de chances d’aboutir à une signature de contrat. Heureusement il était simplement légèrement infirme et non défiguré.

Ils venaient de débarquer à Essos. Perros laissait ses hommes déchargés les caisses, s’occupant de faire un peu le tour du port. Il n’était pas venu souvent, très rarement, et il avait besoin de prendre un peu ses marques et de faire le tour des lieux histoire de pouvoir se repérer sans trop de mal. Cela ne devrait pas non plus être trop compliqué, et puis il avait un assez bon sens de l’orientation. Au pire, il pourrait toujours demander son chemin, c’était des choses qui se faisaient en général. Il revient ensuite vers son bateau quand il remarque qu’une gamine était devant en train de le regarder. Il se demandait ce que c’était que ça encore. Perros n’était pas très enfants. Il n’en voulait pas et n’en aurait pas, de toute façon il aurait du mal à en concevoir. Pour lui ce n’était que des aimants à problèmes, de leur naissance et toute leur vie, ils n’avaient pour but que d’emmerder leurs parents. Alors loin ils étaient, mieux il se portait. Et il n’arrivait pas bien à savoir ce que voulait cette gamine. Le plus simple serait encore de lui demander mais parler avec les gosses ce n’était pas toujours simple. Surtout qu’ils ne parlaient peut-être pas la même langue, enfin il verrait bien.

« Eh petite, tu t’es perdue ou tu cherches quelque chose ? »




Perros Gargalen
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roturière
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ SURNOM : Sombre-Mer
⚜️ CORBEAUX : 93
⚜️ DRAGONS D'OR : 595
⚜️ STATUT MARITALE : Trop jeune pour ces choses là
⚜️ ft. : Raffey Cassidy
⚜️ COPYRIGHT : http://graphiorum.tumblr.com/post/167744832458
⚜️ MULTIFACE : -aucun-
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 26/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal
⚜️ MON MÉTIER : Voler n'est pas un vraie métier
⚜️ POSSESSIONS : L'or ne coule pas entre ses doigts mais son cœur est riche d'amour.

Message Sujet: Re: C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback] Dim 28 Jan - 19:25


C'est pas l'homme qui prend la mer

Savie & Perros Gargalen



Citation.
La mer était d'une tranquillité incroyable, semblant s'être accordé avec la cité. Ce paisible silence que seul le bruit des vagues venait déranger, c'était tellement reposant et rare dans une grande cité portuaire et marchande comme peut l'être Lys. Si Savie avait eu réellement un mot à dire sur cela, elle aurait souhaité qu'un jour semblable soit celui de la rencontre avec son père. Tous les deux ; loin de l'agitation, du bourdonnement des bas quartier, elle aurait pu le prendre dans ses bras et lui murmurer tant de paroles. Souvent l'enfant rêvait de ce jour. Elle savait qu'il arriverait, bientôt.

« Eh petite, tu t’es perdue ou tu cherches quelque chose ? »


Elle leva les yeux vers l'homme derrière elle. Sa voix trahissait une forme d'énervement qui donna envie à Savie de soupirer. Les gens avaient souvent ce ton avec elle lorsqu'elle les énervait ou arrivait au mauvais moment, pourtant là la gamine en était certaine, elle n'avait rien fait de mal pour une fois. Elle se demanda si cet homme pouvait être son père, espérant que non vu son sale caractère. Pourtant cette idée ne semblait pas complètement folle. Il était bien différent des hommes d'ici. Une chevelure si noire lui retombait jusque dans la nuque, on en croisait peut-être sur l'île, des yeux verts semblable aux siens. En vérité Savie ne savait pas grand-chose de l'apparence de son père à part qu'ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eaux, sa mère le lui répétait si souvent. L'homme ne venait pas de cette ile, sûrement de Westeros, Dornien sûrement. Elle pouvait le dire à sa peau halée et son apparence élégante. Il ressemblait aux autres vendeurs de vin qui venait parfois. D'où venait son père déjà ? Elle retenait rarement ce genre de détail, leur préférait les épopées héroïques de son paternel.

« Dites-moi m'sieur, vous êtes mon père ? »

Savie fixait l'homme de ses grands yeux emplis de curiosité. L'idée que poser cette question directement, sans aucun détour, puisses dérouter le jeune homme ne traversa à aucun moment l'esprit de la gamine. Elle n'avait jamais réfléchi avant de parler, ça lui apportait pas mal de problème mais elle s'en fichait pas mal. Sûrement qu'elle n'avait pas vécu assez longtemps pour vraiment comprendre le pouvoir des mots. La petite possédait surtout le pouvoir des claques secs qui vous font des traces pendant des jours. Ça aidait pas mal lorsqu'on l'emmerdait.

« C'est vous Melhavak ? C'est le nom de mon papa, je le cherche.»

Elle sourit, satisfaite par sa phrase. Oh moins, même s'il ne s'agissait pas de son paternel il pourrait peut-être lui fournir quelques informations. En général les hommes ne savaient rien mais, il fallait toujours tenter. Il valait mieux tout tenter, un jour un homme lui rapporterait une histoire sur son père et un jour elle retrouverait Melhavak.
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ CORBEAUX : 84
⚜️ DRAGONS D'OR : 25
⚜️ STATUT MARITALE : Amant caché
⚜️ AVEC : Oberyn Martell
⚜️ ft. : Luke Evans
⚜️ COPYRIGHT : Morphine (ava) Tumbl (gifs) Nymeria (signa)
⚜️ MULTIFACE : Cersei, Eddard & Meria
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/08/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Commerçant
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback] Jeu 15 Fév - 9:00


C'est pas l'homme qui prend la mer

Perros Gargalen & Savie



Flashback

Les affaires étaient plutôt fructueuses en ce moment et Perros n’en était pas mécontent. Bien au contraire, il avait la preuve que sa façon de faire était la bonne et que ses affaires payaient. Au moins il avait su rebondir face aux difficultés qu’il avait rencontré plus jeune. Le monde du commerce n’était pas une chose simple, surtout pour s’y faire une place. Mais il commençait à avoir un réseau qui s’étendait petit à petit et il n’en était pas peu fier. Quoiqu’il en soit, il ne devait pas relâcher ses efforts et sa vigilance. La concurrence n’était jamais loin et il fallait sans cesse poursuivre les relations pour que les affaires deviennent un temps soit peu prospères. Et il n’y était pas encore pour le moment.

C’est aussi pour ça qu’il était allé à Lys, c’était l’occasion de se faire de nouveaux contacts tout en entretenant les anciennes relations qu’il avait faites. Mais à peine avait-il mit un pied à terre et était allé faires quelque repérages et régler quelques formalités qu’il avait trouvé une petite devant son bateau en train de le regarder ou d’attendre il ne savait pas quoi. Evidemment, il n’avait pas été vraiment ravi. Après tout, elle pouvait très bien attendre le bon moment pour piquer ce qu’il y avait dedans. On ne savait jamais, les enfants n’étaient pas des petites choses fragiles et innocentes à ses yeux. C’était surtout des nids à problèmes, des cris et des pleurs. Rien de très réjouissant en soi, et il était bien content de savoir qu’il n’en aurait jamais. C’était vraiment rassurant. Au final, il était très heureux de sa condition, mais là n’était pas la question pour le moment. Il devait surtout comprendre pourquoi elle était là et ce qu’elle voulait exactement. Il n’avait pas envie d’avoir des problèmes, à peine arrivé.

« Dites-moi m'sieur, vous êtes mon père ? »

Sa question le prit au dépourvu et pas qu’un peu. Il ne s’était pas du tout attendu à ça et se demanda un instant si cette petite avait toute sa tête. Ou si c’était une habitude pour elle de poser cette question à tous les hommes qu’elle croisait. Dans tous les cas, il était sûr et certain qu’elle ne pouvait pas être sa fille, il n’avait jamais touché une femme et ne le ferait jamais alors ça réglait toute question de paternité mais il ne pouvait sans doute pas le lui dire comme ça.

« C'est vous Melhavak ? C'est le nom de mon papa, je le cherche.»

Ah, voilà autre chose. Au moins, si elle ne connaissait pas le visage de son père, elle semblait avoir un nom. Il n’était tout de même pas certain qu’elle ne soit pas à moitié folle. Mieux valait rester prudent. Peut-être qu’elle cherchait vraiment son père après tout, mais il ne pourrait pas vraiment l’aider sur le coup, il ne connaissait aucun Melhavak.

« Non, je ne suis ni Melhavak ni ton père. Je suis navré. Tu es toute seule ? Où est ta mère ? »




Perros Gargalen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback]

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas l'homme qui prend la mer [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme ♪
» c'est pas l'homme qui prend la mer ζ ALOYSIUS
» Quand un homme se prend pour dieu, mieux vaut lui ramener ses pieds divins sur terre. [Mission S][Feat Misory]
» Non je ne bougerais pas mon cul du canapé|| AKIRA
» C'est pas l'homme qui prend la mer c'est la mer qui prend l'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Essos :: Les Cités Libres :: Lys-