RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Conflans et le Val.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Venez nombreux participer à l'animation What If et au Souk.
Le nouveau système de vote aux top-sites a été mis en place.
La série reprend le 16/07 (ou 17/07 selon votre point de vue).
Merci d'éviter tout spoiler sur la chatbox et favorisez le flood crée pour ça, à la place.
Les inscriptions pour les joutes sont désormais closes.
Les spectateurs eux peuvent encore s'inscrire.

Partagez|

Jorah Mormont | Here I Stand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
The Young BearThe Young Bear
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 96
Avatar : Clive Standen
Date d'inscription : 03/05/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi

Message Sujet: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:20




Jorah Mormont

Here We Stand.
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : 27 ans
Situation familiale : Veuf. Sa première femme est morte en couche après n'avoir jamais réussi à donner le moindre enfant.
Statut : Héritier de l'Île aux Ours.
Localisation : L'Île aux Ours
Particularités : Il possède une épée en acier Valyrien, Grand-Griffe, dont il a hérité de son père et qui se transmet de génération en génération chez les Mormont.
Allégeance : Les Mormont, puis les Stark. Plus largement au roi Aerys II Targaryen.
Description de la famille : Il a un père, Jeor Mormont, le seigneur de l'Île aux Ours. Sa tante, Maege Mormont et ses trois filles, Dacey, Alysane et Lyra.
Compétences particulières : La justesse dans ses propos est une de ses forces, tout comme son sens de l'observation, qui le caractérise principalement.
Faiblesses du personnage : Son impulsivité est une de ses grandes faiblesses. Mais également son impartialité le fait entrer bien souvent en conflit avec son entourage.
Groupe : Nord.
Rang personnalisé : The Young Bear
Avatar : Clive Standen.
Autre ? : //

▬ Jorah est fils unique.
▬ Il possède une épée en acier valyrien nommée Grand-Griffe.
▬ Il n'a aimé qu'une seule femme. Ils étaient mariés mais elle est décédée suite à une grossesse qui a mal tourné.
▬ Il parle quelques bribes de diverses langues telles que le Dothrak, le Haut-Valyrien et le Langage du Commerce. Il parle couramment la Langue Commune.
▬ Il est très bon guerrier et de par sa carrure imposante, il intimide facilement ses ennemis.
▬ Il rêve d'aller par delà le Mur, il a même songé un moment à prendre le Noir.
▬ Il n'est pas très confortable lorsqu'il est sur un bateau. De ce fait, il évite au maximum les trajets par ce moyen-là.
▬ Il est friand du plaisir charnel mais n'a jamais touché une prostituée. Il ne veut pas payer pour ça.
▬ Il n'est pas très proche de ses cousines qui sont très jeunes comparées à lui.
▬ Bien qu'il aime voyager, le Nord est sa maison et il n'y a que là qu'il se sent véritablement chez lui.

Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Pour Jorah, ce roi n’est qu’un nom évoqué. Un nom qui a changé plusieurs fois au cours de la vie de l’ours et qui changera probablement encore quelques fois. Il n’y attache pas réellement d’importance. Les Targaryen règnent depuis plusieurs siècles sur le Trône de Fer, bien à l’abri dans le Donjon Rouge à se soucier de ce qu’ils veulent bien entendre. Pour Jorah, il y a plus d’intérêt à s’occuper de ses propres terres que sont celles du Nord que de s’inquiéter de la petite personne qu’est le roi actuel. Tant qu’il ne déclare pas de guerre au monde entier, tant qu’il ne prend pas de décision aberrante, ça ne changera pas grand-chose dans la vie du jeune ours.
Ce n’est pas pour autant que les rumeurs n’atteignent pas Jorah. S’il ne se fait pas d’opinion de par sa propre expérience, il est capable d’en dire ce qu’il a entendu de nombreuses fois au sujet du Roi. On le dit Fou, mais pour Jorah, ce n’est pas réellement une façon précise de décrire une personne, encore moins un Roi. Selon lui, le pouvoir monte à la tête de quiconque l’a entre les mains et il ne jugera pas nécessaire de rappeler la façon dont les Targaryen ont choisi de perpétuer leur lignée. Pour le guerrier, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un homme soit fou à partir du moment où il est capable d’épouser sa sœur. Pour le jeune homme, c’est une pratique qui dépasse son entendement. Malgré tout, il ne discute pas les choix de cette famille.
Aussi longtemps que Westeros sera en paix, Jorah ne jugera pas nécessaire d’envisager un changement de souverain comme certains veulent bien le laisser entendre.

Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
Le jeune ours n’a aucunement l’intention de participer aux joutes du tournoi d’Harrenhal, simplement parce qu’il ne considère pas cette activité comme digne d’un nordien comme lui. Cependant, le simple fait de voyager, de faire la fête et de rencontrer de nouvelles personnes l’ont motivé à faire tout le trajet jusqu’à Harrenhal. Son père n’avait guère envie de faire le déplacement, tout comme sa tante, beaucoup trop occupée avec ses filles. Jorah a donc décidé de partir en tant que représentant de la maison Mormont, pour que Westeros n’oublie pas qui ils sont.
En tant qu’ambassadeur de sa maison, Jorah se doit de garder un comportement respectable tout au long du tournoi même si l’homme est friand de festivités, d’alcool et de jolies femmes. L’enjeu de ce déplacement serait de trouver un moyen de calmer les tensions entre l’Île aux Ours et les Îles de Fer. Pour Jorah, ça ne semble pas être chose facile, lui qui n’est que très peu diplomate a peur de s’emporter dans une quelconque discussion qu’il pourrait entamer. Mais son père l’a mis à l’épreuve, lui faisant comprendre que s’il comptait mériter son titre d’héritier de l’île, il devrait apprendre à se maîtriser surtout face à l’ennemi.
Jorah envisage également de voyager quelque temps à la suite du tournoi car il ignore s’il aura de nouveau l’occasion de le faire une fois que son père lui lèguera la place. Même si son père semble avoir encore du temps devant lui, le jeune ours l’a souvent entendu ronchonner et prétendre vouloir se retirer au plus vite. Et ça, Jorah s’en inquiète fortement. Il ne se sent pas prêt à diriger l’Île surtout sous le regard de sa tante et de ses cousines.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Jorah Mormont, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure.

YMJ
Je suis la truite et l'ours en même temps,
je me mange
Non en vrai, je suis toujours Adèle, 23 ans maintenant et je suis poilue ou pas Arrow


Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Young BearThe Young Bear
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 96
Avatar : Clive Standen
Date d'inscription : 03/05/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:21


L'Histoire

Les ours se suivent et ne se ressemblent pas



I'll make a man out of you

C’est un ours, sans l’ombre d’un doute.

Tout petit, Jorah était un enfant ronchon et désobéissant. Il passait le plus clair de son temps à s’enfuir de la demeure des Mormont pour aller s’amuser dans la forêt. S’il était ainsi, c’est parce qu’il ne voulait pas des responsabilités qu’on lui imposait. Déjà, on lui faisait savoir qu’un jour il devrait régner sur l’Île. Pour lui, ça représentait beaucoup. Jorah était persuadé que le monde s’arrêtait après les rives de l’Île aux Ours, donc contrôler le monde semblait être un poids beaucoup trop important pour le petit ourson qu’il était. Alors, il râlait, tentait de se cacher dans les jupons de sa mère qui était la seule à remettre Jeor Mormont à sa place, le suppliant d’attendre encore quelques années avant d’infliger ça à son fils.

Les journées du petit Jorah se résumaient donc à courir à travers la forêt dans l’espoir de tomber sur un ours. Le fait est qu’il n’y avait presque plus d’ours depuis de nombreuses années. On dit que l’hiver ayant précédé la naissance de l’héritier de l’Île a terrassé toutes ces pauvres bêtes. D’autres disent que les Sauvageons sont la cause de leur disparition. Enfin, peu importe la cause, Jorah revenait constamment frustré. Comme son nom ne l’indiquait pas, il était rare de croiser une de ces bêtes poilues et féroces sur cette île. Les véritables ours étaient alors les Mormont et il fallut du temps à Jorah pour le comprendre.

L’ourson avait à l’époque beaucoup de mal à affronter son père. Se sentant mis à l’épreuve constamment, il ne pouvait se résoudre à lui apporter l’affection que sa mère lui portait. Elle était une belle femme, aimante et attachante, dure également, capable de tenir tête à son ours de mari. Malgré son côté nordien par excellence, elle avait une douceur que les Mormont ne semblaient pas connaître, pas même Jorah. Elle était celle qui apportait l’équilibre sur l’Île car Jeor ainsi que sa sœur Maege n’étaient pas les rois du calme et de la délicatesse.

Mais Jorah compris bien vite les réalités de sa petite Île. S’il a connu fort longtemps un calme certain, s’il pensait que son père et sa tante étaient les seules figures effrayantes qu’il puisse croiser dans sa vie, il ne s’attendait pas à ce qu’il se produit par la suite. Cela faisait des années que les sauvageons n’avaient plus attaqué l’Île, à croire que leur arrivée soudaine annonçait la venue de l’hiver une nouvelle fois. Les Sauvageons débarquèrent donc à environ cinquante sur l’Île des Mormont et ils ne venaient pas pour faire la paix. Cette attaque surprise après des années de répit causa de nombreuses pertes mais pour Jorah, ce fut plus particulièrement la mort de sa mère qui fut marquante. Il ne comprenait pas qu’on puisse être mauvais et pourtant on lui avait dit, on l’avait mis en garde. Sauf que l’ourson ne voulait croire ce qu’il ne voyait pas. Tristement, il eut fallu le décès de sa mère pour qu’il comprenne ce à quoi il était destiné ainsi que la réalité de ce monde.

Il se calma par la suite, réduisant ses balades en forêt et devenant presque aussi hargneux que son père. Il n’avait plus de figure maternelle, plus de point de repère rassurant. Ce n’était certainement pas Maege qui allait tenir ce rôle pour lui. Alors il se tourna vers son père, tenta de le faire changer de position, d’obtenir quelque chose de lui, de lui faire admettre qu’il pouvait être un véritable père. Et il parvint à obtenir des moments privilégiés avec ce dernier. Ce n’étaient pas des moments de répit durant lesquels ils parlaient de douces choses  de la vie, mais Jeor accepta d’entraîner son fils dignement à l’art du combat.

Après quelques années, alors que l’ourson grandissait, Jeor décida de faire cadeau de son épée en acier Valyrien à son fils. Il le jugeait apte à manier une telle arme et surtout enfin apte à défendre l’Île. Il lui fit savoir qu’il aurait également une femme sous peu et qu’il ne devrait pas commettre l’erreur qu’il avait lui-même commise avec la sienne. Ne pas savoir défendre la femme qui donne la vie à ses héritiers est indigne. Si Jeor Mormont ne s’est jamais avoué vaincu, n’a jamais partagé ce sentiment d’échec, il n’en était pas moins meurtri et Jorah le compris. Il ne voyait plus son père du même œil. C’est un homme dur, rustre, mais juste et aimant.


Love is Love

Fiancé à quinze ans, Jorah n’avait rien vu venir. Ce n’était pas vraiment dans ses ambitions, mais il comprit rapidement qu’en tant qu’héritier de l’Île aux Ours, il aurait des obligations qui ne le raviraient pas toujours. Le jeune ours rechignait beaucoup moins depuis la mort de sa mère. Il avait appris à se montrer un peu plus obéissant, assumant son destin et ses responsabilités. Lui qui rêvait d’aventure, de voyage. Il ignorait jusqu’où il pouvait aller, où se trouvait la limite du monde. Il a longtemps pensé que l’Île était l’intégralité de l’étendue de ce monde et il s’était trompé.

Le mariage eut lieu seulement une année après l’annonce des fiançailles. Il s’agissait d’une jeune femme du Nord, une des filles de Lord Glover. Elle était jolie, Jorah ne pouvait pas dire le contraire, mais il ne la connaissait pas et avait toujours imaginé qu’il épouserait la fille qu’il aime, qu’il la choisirait. Il tenta par tous les moyens de faire retarder le mariage, de trouver une excuse pour qu’il soit reporté voire même annulé. Mais son père voyait très bien dans son petit jeu, il comprenait bien que son fils tentait d’empêcher ce qui était prévu. Jeor n’appréciait pas du tout ce qu’il considérait comme un affront. Il fit savoir à son fils unique que sans ce mariage, il serait déshérité. L’alliance avec la maison Glover était très importante pour le vieil ours. Motte-la-Forêt est le premier fief que les Mormont trouvent une fois arrivés sur le continent. Si les deux maisons sont naturellement alliées par leur allégeance à la maison Stark, pour des raisons qui dépassent le jeune Jorah, c’était nécessaire d’entretenir de bons termes avec les Glover. Jeor a un fils et Lord Glover a une fille, le destin était tout tracé.

Le mariage se déroula alors comme prévu, en temps et en heure. Jorah avait manqué de semer la discorde entre les deux familles et surtout, il avait échappé de peu au déshonneur. Il ne se rendait pas trop compte de ses actes, toujours un peu dépassé par la réalité des choses. Il ne jure que par le combat et par son épée qu’il chérit tant. Grand-Griffe est devenue comme l’extension de son bras. Passant ses journées à s’entraîner à la manier, il en oublie que devenir le Seigneur de l’Île de sa famille ne se résumait pas à être un bon guerrier nordien. Il prononça finalement ses vœux d’union devant le barral sacré de l’Île aux Ours, sous le regard des Anciens Dieux, il devint l’époux de la jeune Glover. Il n’avait pas imaginé que ce ne serait que le début des ennuis.

Les années ont passé et pas un seul enfant n’est né de leur union. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir essayé. Avec le temps, Jorah a découvert sa femme et surtout les plaisirs de la chair. Il n’était pas du tout intéressé pour aller voir ailleurs car sa femme le comblait dans ce domaine. Il n’avait plus de regrets, sans le vouloir son père avait créé l’union parfaite. Mais il semblait y avoir malgré tout quelque chose qui faisait défaut. Sa femme avait beau prier sans cesse les Anciens Dieux, aucune des grossesses qu’elle entreprit n’arriva à son terme. S’écoulèrent plusieurs années entre chaque grossesse, comme si même le simple fait d’entreprendre la procréation était une épreuve délicate et difficile à accomplir.

Jorah s’absenta plusieurs fois, commençant son apprentissage dans la vie de futur Seigneur de l’Île, laissant sa femme derrière, trop faible pour le suivre la plupart du temps. Il ne se rendit pas compte que la laisser empira son état de santé. Lors de sa dernière grossesse, il était en déplacement à Winterfell. Il s’agissait d’une affaire importante concernant le Mur, la Garde de Nuit et les Sauvageons. L’envie d’aller voir au-delà du mur était grande mais on lui fit comprendre que ce n’était pas raisonnable et  qu’il n’avait aucune raison de s’engager dans la Garde de Nuit. Non seulement il avait un héritage mais il avait surtout une femme.

Il reçut alors un corbeau important, le mestre de Winterfell accourut pour le lui montrer. Sa femme était mal et le terme de la grossesse approchait. Jorah chevaucha en urgence jusqu’à Motte-la-Forêt. Il lui avait demandé de rester le temps de son voyage et il remercia les Dieux de lui avoir donné cette idée-là. S’il avait dû attendre un bateau pour l’Île… Mais arrivé chez les Glover, il ne fut pas ravi du spectacle. Sa femme, celle qu’il avait appris à aimer, celle qui lui avait fait découvrir une nouvelle perspective dans la vie était en train de donner naissance à un enfant mais elle était en train, elle, de dépérir. Il ne savait que faire, on lui demandait de ne pas rester là pendant le travail, mais sa femme appelait son nom, elle lui demandait de rester. Le petit finit par naître. Il s’agissait d’un petit ourson. Mais aucun son ne sortit, il était tout bleu, sans vie, aucun battement de cœur. Encore une fois… Lorsqu’il se tourna vers son épouse, elle avait également quitté ce monde. Tout s’effondrait autour de Jorah. Il se demandait ce qu’il avait pu faire aux Dieux pour mériter de tels châtiments. Mais il n’obtint pas de réponse.


Tell me what to do

Jorah a eu beaucoup de mal à se remettre de la perte de sa femme. Les deux femmes de sa vie n’étaient plus de ce monde. Elles ne sont plus là pour le guider lorsqu’il emprunte le mauvais chemin. Si son statut d’héritier n’a pas changé, Jeor se voit pas mal contrarié par les événements, réfléchissant à trouver une nouvelle épouse pour son fils. Mais il ne fallait pas se précipiter pour autant. Si les relations avec les Glover étaient restées stables, passer aussi rapidement à autre chose pourrait être vu d’un mauvais œil.

Le jeune ours demanda à son père l’autorisation de partir à la capitale. Il avait dans l’espoir de pouvoir apprendre de nouvelles choses. Il voulait comprendre davantage le système politique Westerosi, rencontrer le grand Argentier, le maître des Navires et tout le conseil restreint. Il voulait apprendre. Il avait aussi dans l’idée de rencontrer des guerriers de différents horizons pour apprendre de nouvelles techniques et pouvoir devenir de plus en plus fort. Il avait besoin de bouger, de faire quelque chose de sa vie de plus excitant et instructif que de rester à rien faire sur son Île. Il était persuadé qu’il aurait toute sa vie pour ça et pour l’instant, son père était encore Seigneur, bien qu’il ait dans l’idée de se retirer. C’était quelque chose qu’il évoquait souvant et Jorah ne savait ce qu’il voulait dire précisément.

Jeor ne semblait pas tout à fait d’accord au départ, mais il jugea que la demande de son fils était légitime et que s’il jugeait utile à son apprentissage d’aller à la capitale, alors qu’il en soit ainsi. Maege serait capable de l’aider à administrer l’Île en l’absence de son fils. Maege était devenue  une femme encore plus forte et avec un caractère encore plus prononcé qu’il ne l’avait été dans le passé. Jorah lui faisait confiance pour prendre soin de son père et elle lui jura que le vieil ours n’était pas prêt de passer l’arme à gauche.

Le voyage jusqu’à la capitale fut relativement long. Jorah en profita pour s’arrêter dans tous les fiefs qu’il croisait, ou presque. Il tentait d’en retirer un maximum d’expérience et surtout il tenta de maintenir une certaine bonne entente entre les Mormont et les différentes maisons visitées. Il visita diverses maisons du Nord comme les Stark, à qui il annonçait son départ provisoire pour la capitale, puis les Cerwyn, les Reed. Mais il visita également des maisons du Conflans comme les Frey, les Mallister, les Tully pour ne citer qu’eux. Il allongea donc d’une bonne semaine son trajet jusqu’à Port-Réal de cette manière. Mais ce ne fut pas vain, il rencontra des Seigneurs dont il observa leur façon de faire, leur politique, mais également des chevaliers.

Son séjour à Port-Réal fut beaucoup plus instructif qu’il ne l’imagina. En plus d’apprendre davantage sur les sujets qu’il avait prévu de développer, il rencontra pas mal de mercenaires de l’autre côté du détroit. On lui apprit quelques phrases de diverses langues et notamment du langage des Dothrakis. Il ignorait si ces phrases allaient réellement lui servir mais il trouvait enrichissant de pouvoir comprendre partiellement d’autres langages. Il tenta aussi d’oublier pendant ces lunes qu’il eut une femme avant ça. Une femme qu’il avait aimé et qu’il ne se voyait pas remplacer. Il appréhendait le jour où son père lui trouverait une nouvelle fiancée. En attendant, Jorah profita des plaisirs de la chair en séduisant des jeunes femmes qu’il rencontra à Port-Réal.

Il tenta de se rendre utile à la cour du mieux qu’il pouvait, on lui proposa même de rejoindre la garde royale tant  ses talents de guerrier étaient reconnus. Mais il refusa, poliment bien entendu. Il n’oubliait pas son devoir, ce que son père attendait de lui. Même s’il appréciait la vie à la capitale, même si c’était changeant, le Nord lui manquait et il ne se sentait pas chez lui. Après presque une année loin de chez lui, loin de son Île. Après presque une année à accumuler diverses expériences et connaissances, il prit la décision de retourner dans le Nord.

Lorsqu’il revint, son père lui demanda de retourner dans le Sud, il voulait qu’il soit l’ambassadeur de la maison en faisant acte de présence au tournoi d’Harrenhal organisé. Jorah n’était pas certain de savoir assumer ce rôle encore, mais il était le seul apte à quitter l’île et surtout, il connaissait la région et diverses maisons. Son père semblait sous-entendre que ce tournoi serait probablement son dernier déplacement en tant qu’héritier. Il n’en dit pas plus, mais ces mots firent réfléchir le jeune ours.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:24

REBIENVENUE !

JE VOLE LE PREMS DE SIG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:25

La meilleure de tout les maisons ^^

re-bienvenue sur le fofo et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♒︎ La Sirène Bleue♒︎ La Sirène Bleue
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : La Sirène Bleue, Sisi, Siggy, Sig
Corbeaux : 189
Avatar : Katheryn Winnick
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Femme-Sel, pêcheuse

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:26

OHLAP*TE.

(Re)Bienvenue mon ours QUE TU ES BEAU

J'ai trop hâte

Amuse toi bien avec ta fiche, tu sais où me trouver si tu as besoin.


the little mermaid ♒︎ Feeling used and abused, but i still love you baby.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mindful of her dutyMindful of her duty
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Rhae
Corbeaux : 159
Avatar : Charlize Theron
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Port-Réal
Métier : Reine des Sept Couronnes

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:28

Bienvenue ! Et bon courage pour ta fiche !


The queen was always mindful of her duty.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright EmeraldThe Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 742
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 21:29

C'est vraiment vil de se balader torse nu, après, on dit aux femmes qu'elles doivent rester modérées et tout

Rebienvenue toâ


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Mer 3 Mai - 22:03

Rebienvenue, bon courage pour la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Jeu 4 Mai - 0:20

OHHHHHHHHHHHHHHH Catouuuuuuuuuuuuu Re-Bienvenueee ici et avec mon futur beau-frère si je ne dis pas de bêtise Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Doux poison de LysDoux poison de Lys
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 354
Avatar : Colin O Donoghue
Date d'inscription : 17/10/2015
Localisation : Port Réal principalement
Métier : Tenancier de Bordel

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Jeu 4 Mai - 1:16

Rebienvenue parmi nous gros


Nothing can tear us apart
You’re brave, and kind, and honourable. Any man would be fortunate to be loved by you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Young BearThe Young Bear
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 96
Avatar : Clive Standen
Date d'inscription : 03/05/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Jeu 4 Mai - 6:42

Merci à vous les petits choux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Black FalconThe Black Falcon
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 422
Avatar : Orlando Bloom
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Ser & Héritier du Val

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Jeu 4 Mai - 20:17

Re-Bienvenue parmi nous ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Jeu 4 Mai - 22:28

L'un des meilleurs personnages et mon futur beau-frère au passage
Re bienvenue et bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Young BearThe Young Bear
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 96
Avatar : Clive Standen
Date d'inscription : 03/05/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Ven 5 Mai - 9:50

Merci vous deux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Du sel sur les plaiesDu sel sur les plaies
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Vic, prince de sel, démon marin, fils du kraken.
Corbeaux : 454
Avatar : Jordan Patrick Smith.
Date d'inscription : 01/04/2017
Localisation : Harrenhal pour le tournoi.
Métier : Troisième héritier de Quellon Greyjoy. Commandant de la flotte des Fers-Nés et capitaine du Sombrage..

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand Ven 5 Mai - 11:45

T'ES BEAU
RE-BIENVENUE I love you


We are ironborn. We're not subjects. We're not slaves. We do not plow the field or toil in the mine. We take what is ours. — We do not sow   
what is dead may never die
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Jorah Mormont | Here I Stand

Revenir en haut Aller en bas

Jorah Mormont | Here I Stand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Jorah MORMONT " HERE WE STAND"
» Can you tell me i'm not insane ?[FB] ft. Jorah Mormont
» L'auberge au détour du chemin (PV: Jorah Mormont et Harron Karstark)
» Jorah Mormont | The Young Bear
» [Stand] Fruti Apple ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Wanted Dead or Alive :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Nord-