RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Val et dans l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes du Val et de l'Orage.

Robert Baratheon, Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn,
Quellon Greyjoy et Doran Martell sont très attendus.

Partagez|

Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
The soul of a huntress
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 67
Avatar : Lucy Griffiths
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:01




Berena Corbois

Vertueux dans la colère.
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : 16 ans. Née en 265 à Corbois
Situation familiale : Célibataire.
Statut : Dame de la maison Corbois.
Localisation : Auprès de Lyanna.
Métier : Dame d'atour de Lyanna Stark.
Particularités : Berena sait tirer à l'arc et lançer les couteaux, se servant de ces capacités pour la chasse. A eu ses premiers saignements tardivement.
Allégeance : Surtout à Lyanna Stark et son frère Halys Corbois.
Description de la famille : Elle a un frère aîné, Halys,dont elle est très proche. Une belle-soeur, Donella qu'elle surnomme La Manderly en vue de leur rapports houleux, puis un neveu Daryn.
Compétences particulières : Excellente chasseuse, elle est  aussi fascinée par toutes les histoires du Nord surtout a propos de Skagos et de au-delà du mur. Courageuse et loyale, elle est prête à tout pour ceux qu'elle aime.
Faiblesses du personnage : N'arrive pas à retenir son avis même si ce n'est pas convenable pour une femme. Elle a tendance à agir avant de réfléchir aux conséquences. Elle a peur de tous les animaux à plumes depuis qu'elle s'est fait attaquer par une poule en étant petite.
Groupe : Le Nord
Rang personnalisé : The soul of a huntress
Avatar : Lucy Griffiths
Autre ? : si vous avez quelque chose à ajouter, facultatif.

- Berena n'a jamais connu ses parents et a perdu sa grand-mère paternelle, celle qui s'était occupée d'elle et son frère alors qu'elle a sept ans.
- Elle ne s'entend pas du tout avec la femme de son frère qu'il a épousé peu de temps après la mort de leur grand-mère
- Grande adepte de la chasse, ce n'est pas en soi-même tué les animaux qu'elle apprécie, mais bien le fait de se sentir libre et surtout de pouvoir tirer à l'arc. Elle est très habile quand il s'agit de bien viser.
- Même si elle ne se vante pas, c'est une excellente brodeuse, tenant ce talent de sa grand-mère. Cela se révèle aussi très utile quand il faut réparer les vêtements de Lyanna en douce.
- Depuis qu'elle est au service de Lyanna, elle a appris à devenir plus discrète, mais en contrepartie trouve toujours des excuses qui des fois sont loin d'être ordinaire.
- Son plus grand rêve serait de découvrir l'île de Skagos ou encore mieux les terres au-delà du mur.
- Elle sait bien que son futur est d'être épouse d'un homme, elle n'est pas contre cette idée, simplement pour le moment, elle souhaite simplement servir Lyanna.
- Il est facile de l'entendre, rire, comme grimacer face aux animaux à plume. Elle a fait jurer à son frère de ne pas l'unir à une famille qui a un de ces animaux comme emblème.

Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Depuis sa plus tendre enfance, Berena a toujours eu la tête tournée vers le grand Nord et les iles mystérieuses, elle ne fait pas partie des jeunes dames qui ont lu les récits sur les dragons. Ne trouvant d'ailleurs leur histoire pas très enrichissante, n'est-ce pas les récits de personnes qui après avoir détruit Valyria sont venu conquérir un autre continent ?! Des conquérants, rien de plus, alors que Berena préfére les aventuriers. De toute façon, si on la croise avec un livre à la main, ca sera plus pour se renseigner sur les enfants de la forêt, les licornes de Skagos et toutes légendes Nordiennes, même les plus terrifiantes. C'est une enfant des premiers hommes, non une disciple des descendant de Valyria.

Donc, voilà pourquoi elle ne s'intéresse guère au Roi de Westeros, Aerys II Targaryen, qui se trouve sur des contrées bien trop lointaine. Après, elle a bien sûr entendu parler des rumeurs de folies, surtout à Winterfell, mais ne faut-il pas être fou pour avoir autant de pouvoir entre les mains et s'il agit vraiment ainsi, elle est persuadée que la mort l'emportera, elle vient tous les prendre un jour ou l'autre. En soit, elle risque de le voir lors du tournoi, mais il ne sera pas celui qui viendrait la tracasser, pas avec la participation secrète de Lyanna. Oui, dans les faits, elle ne serait capable de lui faire face qui s'il ose s'en prendre à son amie ou à n'importe quels Nordiens. Elle lui laisse régner avec sa folie, si en contrepartie, il laisse le Nord tranquille.

Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
Berena se rendra bien au tournoi d'Harrenhal en compagnie des Stark. En mettant sa place est de se trouver auprès de Lyanna. Ca sera la première fois qu'elle quittera le Nord pour découvrir les paysages du Sud, puis après les Conflans, ça sera l'Orage. Étant prête à suivre son amie jusqu'au bout du monde si elle lui demandait. Bien sûr, il ne lui restait plus qu'un an de liberté avant de devoir retourner auprès des siens et surtout s'unir à l'homme choisi par son frère, mais Berena a le temps d'y penser et de savourer le présent. Pour dire, le tournoi ne sera pas de tout repos, car entre assister au tournoi, elle devra aussi couvrir Lyanna qui veut participer en tant que chevalier mystère. Une situation autant amusante que dangereuse, Berena se retrouve avec des sentiments bien partagés, mais elle ne peut rien refuser à la louve. Fort heureusement, elle avait l'habitude de mettre l'armure de son frère ce qui l'aide beaucoup pour le faire avec Lyanna. De tout son coeur, elle espère la voir arriver la plus loin possible dans les joutes, prouver que les femmes sont capables d'être à la hauteur des hommes, même s'il n'y avait que certaines personnes qui le seraient.
Après, réellement, Berena trouve une partie de chasse bien plus intéressante qu'un tournoi, surement parce qu'elle en a jamais vu de ses yeux. Cela serait l'occasion de découvrir ce grand passe-temps des Sudistes et de toute façon, elle s'amuserait forcément, il n'y avait que la Manderly qui pourrait lui gâcher ce moment et elle ne semblait pas s'y rendre, fort heureusement.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Berena Corbois, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure.

Pseudo du membre
DC de Davos




Righteous in Wrath
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The soul of a huntress
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 67
Avatar : Lucy Griffiths
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:02


L'Histoire

citation cool



Il était une fois

 

L'atmosphère de la pièce était lourd, un grand lit fait de bois était dressé en plein milieu, des bougies luttaient contre l'obscurité environnante, une respiration saccadée vibrait dans toute la pièce tandis qu'une main frêle se tendait vers une enfant. Celle-ci tout d'abord apeurée recula de quelques pas, mais son frère la poussa en silence vers la main tendue. Toute en délicatesse, elle s'installa près de la vieille femme qui vint à repousser des larmes qui se dérobaient des yeux de la petite.

- Ne sois pas triste, Berena, j'ai eu une très belle vie, et même si j'aurais voulu voir la merveilleuse femme que tu deviendras, j'ai déjà eu de la chance de te connaitre.. Son regard se porta sur ses deux petits-enfants. Je dirais à vos parents que notre héritage est entre de bonne-main. Vous êtes les derniers Corbois, vous devez veiller l'un sur l'autre et Halys choisit un bon époux pour ta soeur.

Coupé dans son discours par une quinte de toux douloureuse, Berena vint à coller sa tête contre son épaule, voulant lui donner du réconfort dans ses derniers instants et là, sa grand-mère vint à lui demander de lui citer la devise familiale. D'une voix triste et incertaine la jeune Corbois répondit :

- Vertueux dans la colère.

Sous elle, le corps de celle qui avait été une mère et un père arrêta de bouger. Laissant le flot de larmes l'emporter, Berena se leva pour se précipiter dans les bras de son frère, la seule famille qui lui restait à ce jour. Ils n'étaient que des enfants, des orphelins et tout le sort de la maison Corbois dépendaient d'eux.

7 ans plus tôt,

Des gouttes de sang perlèrent sur le sillage de ce corps, le seigneur actuel de Corbois était tombé de cheval, une vilaine blessure sur le flanc de son crâne inquiétait le Mestre, de plus, il avait perdu conscience au moment même de l'impact et le sang continuait de couler sans aucun moyen de l'arrêter. Le choc de cette scène fut tel que sa femme enceinte de leur deuxième enfant, une grossesse qu'ils avaient tant espérée, ressenti les premières contractions. Toute la maisonnée des Corbois était en alerte et cette journée fut autant portée par le deuil que par la réjouissance d'un nouveau-né. Berena Corbois avait ouvert les yeux et crier de tout son être, tandis que ses parents s'en étaient allé pour toujours. Ce jour restera à jamais particulier dans le coeur des habitants du fief, le couple de seigneurs avait péri quasiment au même instant et Halys Corbois, leur jeune fils devenait leur nouveau chef. Fort heureusement, sa grand-mère, une femme, fort respectés, décida de veiller sur ses deux petits-enfants, elle avait subi une lourde perte, mais elle était décidée de se battre pour ceux qui restaient et offrir une belle vie à cette enfant qui ne serait jamais ce qu'était, avoir des parents.

Ce jour fatidique ne tourmentait pas la jeune intrépide. Berena était une enfant joviale mais surtout toujours prête à partir à l'aventure, elle arpentait les terres de ses ancêtres sans la moindre peur, si elle tombait, elle se relevait de suite. Sa grand-mère lui inculqua, bien sûr, toute ce qu'une noble de son statut devait connaître, mais elle se montrait pour le coup, moins stricte qu'elle l'avait été avec ses propres filles. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était voir le sourire de sa petite-fille, un sourire qui lui rappelait tellement celui de son fils. Elle le voyait dans sa petite frimousse, tout comme elle reconnaissait les traits délicats de sa belle-fille. Ils n'étaient pas partis, ils vivaient dans cette enfant.

Pour l'enfant, Halys avait toujours été le seigneur et elle aimait souvent lui dire que s'il pouvait commander tout son petit monde, cela ne serait pas son cas et comme à chaque fois, une course-poursuite apparaissait allant même jusqu'à la basse-cour, se lançant tout ce qui apparaissait devant leurs mains, jusqu'au moment où Halys balança une poule en plein visage de sa jeune soeur. La panique s'installa autant pour la poule que pour la jeune Corbois, se faisant piquer au visage, elle en tomba à terre, ferma les yeux et trembla de tout son corps. Son frère éclata de rire avant de remarquer l'état émotionnel de Berena. Les nuits suivantes, des cauchemars d'attaque de poule la réveillaient, elle n'osait même plus sortir à l'extérieur par peur de recroiser ses animaux, même les oiseaux dans les arbres représentaient des monstres à ses yeux. S'en voulant beaucoup d'avoir causé cette peur qui ne semblait sans fin à Berena, Halys décida d'agir et arriva à la persuader que si elle savait se défendre, elle serait en sécurité face aux animaux avec des plumes. De là, elle apprit le tir à l'arc et le lancer de couteau et se retrouva à ne plus sortir sans ses armes, dans un premier temps, avant de reprendre petit à petit confiance en le monde extérieur.

Hormis cet événement qui restera toujours gravé dans son esprit, son enfance fut paisible, jusqu'au moment où sa grand-mère s'affaiblissait à vue d'œil. Son âge avancé avait raison de son état de santé. Sachant très bien ce qui l'attendait, la matriarche prépara les enfants à son départ prochain, donnant même une marche à suivre à Halys pour que la maison Corbois continue à être florissante. Cette mort fut très dure à accepter pour Berena, aucune arme n'avait pu sauver sa grand-mère et elle n'en comprenait pas la raison. Ce fut à ses sept ans qu'elle comprit enfin ce qu'était la mort et ce qui était arrivé à ses parents. Ils étaient partis sans possibilités de rentrer en contact avec eux, car au fond, elle avait toujours espéré revoir ceux qui l'avaient fait naître, revenir, mais ça ne marchait pas ainsi. À partir de cet instant qu'elle commença à s'intéresser aux histoires sur Skagôs et les sauvageons, peut-être qu'eux connaissaient un moyen pour communiquer avec les morts, mais d'après le Mestre et sa nourrice, rien ne semblait aller dans ce sens. Cette ainsi que Berena termina la première étape de sa vie, le coeur en deuil, la tête rempli de question en tous genres, le regard porter vers un horizon lointain. Elle était Berena Corbois, l'unique femme de cette famille et elle décidé d'épauler son frère à l'image de sa grand-mère.


Dans la grande salle de la demeure de la famille Corbois, une annonce venait d'être dévoilée, une grande opportunité s'offrait à eux d'après les dires de Donella Corbois, épouse d'Halys et mère de leur héritier Daryn. Une opportunité qui pousserait Berena à quitter Corbois pour Winterfell. Cette nouvelle n'enchantait pas la jeune dame de Corbois. À ce moment précis, elle serrait fermement son arc dans sa main, retenant de lancer une nouvelle flèche non loin du visage de sa belle-soeur. Depuis son arrivée à Corbois, elle n'avait fait que de lui rendre la vie invivable, n'acceptant pas les habitudes que l'enfant avait adoptées. Berena aurait pu se montrer plus docile à son égard si seulement elle lui avait laissé une chance de lui montrer qu'il n'était pas mal d'être comme elle est. Finalement, une guerre ouverte s'était déclarée entre les deux dames Corbois de la maisonnée et le seigneur avait choisi le parti de son épouse, en tout cas, c'était l'avis de Berena, son frère l'abandonnait pour Winterfell. Son regard trahissait sa colère et pourtant au lieu de hurler que jamais elle n'irait, elle décida de se plier à sa décision et annonça d'un ton sec :

- Vertueux dans la colère !

Oui, elle ne ferait pas le plaisir à La Manderly de montrer à quel point elle était blessée. Halys avait une famille tout à lui, elle se révélait de trop et elle n'avait aucun doute que si elle saignait déjà chaque mois, Donella lui aurait trouvé un époux pour l'éloigner, mais cette femme ne pouvait gagner à tous les coups. S'inclinant face à son frère, elle quitta la pièce et une fois à l'extérieur de la demeure décocha une de ces flèches dans un sac de farine qui se trouvait loin d'elle. Donella pourrait toute essayer pour la faire devenir une femme à son image, jamais elle ne se laisserait dicter sa conduite par une femme éduquée sous la lumière des sept et qui ressemblait bien plus à un triton qu'à un élan.

7 ans plus tôt,

Les larmes n'eurent le temps d'être oubliées pour sa grand-mère qu'Halys annonçait un futur mariage, liant la maison Manderly et Corbois. La première réaction de l'enfant fut de se réjouir, imaginant que son frère allait épouser une femme par amour, bien loin d'imaginer qu'il ne s'agissait que de politique. L'heureuse élue avait quelques années de plus que son frère, mais tous disaient qu'elle était très belle et Berena ne put dire le contraire en la voyant pour la première fois. D'ailleurs, elle vint même à dire à sa nourrice qu'elle la trouvait magnifique. Les présentations faites, Donella annonça qu'elle avait un présent pour la petite, sachant que l'enfant aimait chasser, elle vint à lui offrir un faucon. L'enfant blêmit face à l'oiseau et annonça sans aucune honte qu'elle aurait préféré une licorne de Skâgos, le regard horrifier de la Manderly lui parut étrange et surtout le murmure qui vint lui souffler à l'oreille. Elle signifiait que les dames bien élevées acceptaient un présent avec bienséance, même s'il ne plaisait pas. C'était bien la première fois que Berena entendait qu'il fallait garder un avis pour soi, là à haute voix, elle lui rétorqua qu'une dame bien renseignée n'irait pas offrir un présent qui effraie la destinataire. Là-dessus, sa nourrice lui attrapa le bras et l'éloigna de la salle principale. Son frère vint la voir plus tard dans la soirée et lui avoua que les choses allaient changer et qu'il aimerait voir Berena bien s'entendre avec Donella. D'une nature joviale, l'enfant était prête à lui laisser une autre chance, mais malheureusement tous ses efforts ne firent que la pousser davantage dans ses retranchements.

Les années passaient, les traits enfantins du visage de Berena disparurent pour laisser la place à un corps plus féminin, qu'une chose clochait au tableau, elle n'avait pas eu encore ses premiers saignements, mais il n'y avait bien que Donella pour s'inquiéter de ce sujet, tout ce qui cela signifiait pour la Corbois, c'était des années de liberté avant de se retrouver marier. Son passe-temps favori restait la chasse, seul moment où elle ne subissait pas le regard désapprobateur de la femme de son frère. Sans exagérer, elle avait l'impression que dès que son prénom raisonnait dans le château de la part de Donella, c'était pour subir des remontrances. Il arrivait souvent à Berena, bien en colère face à quelques remarques, de réagir très violemment verbalement, une fois, elle avait même décoché une de ces flèches qui avait frôlé le visage de Donella, alors que celle-ci était venue la déranger en plein entrainement. Elle souriait encore en voyant le visage étonné de la Manderly, bien sûr, son frère l'avait repris, toute façon si elle avait vraiment voulu la blesser, elle l'aurait fait, Berena savait très bien viser. En tout cas, malgré que le frère et la soeur soient toujours jovials, quand ils étaient ensemble, il n'en restait pas moins que l'ombre Manderly n'était jamais loin. Le plus grand espoir de Berena était que Daryn avait plus pris d'eux que de sa mère.

Finalement, alors que Berena venait d'avoir quatorze ans et revenait de la chasse, un des serviteurs lui annonça qu'elle était attendue dans la grande salle. Rien que de voir la Manderly près de son époux, lui prouvait que ce qui allait suivre n'allait pas lui plaire. Halys avait réussi à lui trouver une place de dame d'atour auprès de Lyanna Stark. Il n'y avait aucun doute que cette idée venait du triton, depuis le temps qu'elle voulait se débarrasser d'elle. Pour une fois, Berena ne fit pas d'esclandre malgré la colère qui la rongeait de l'intérieur, elle allait accepter de partir pour Winterfell et de servir la jeune Stark.

Son départ fut prévu au lendemain, Donella vint la voir pour lui dire qu'à Winterfell, ces agissements seraient un reflet de la maison Corbois et qu'il était donc temps de laisser les caprices d'enfant derrière elle pour devenir une dame digne d'une grande maison Nordienne. Le coeur serré, prise par la mélancolie des instants passés en ce lieu, Berena quittait Corbois ainsi que la deuxième étape de sa vie. À présent, pour l'honneur de la maison Corbois, elle s'imaginait devoir, changer, devenir une dame à l'image de sa belle-soeur, une image qui la révulse, mais qui semblait être son destin.


Tandis que les préparatifs pour le départ vers le Conflans s'activaient, la dame d'atour de Lyanna se retrouvait face à son frère, celui-ci avait appris la nouvelle, sa soeur était apte à concevoir et pouvait donc se marier, mais Berena ne l'entendait pas ainsi. Il lui était impossible de concevoir de laisser son amie en ce moment, celle-ci était appelée à quitter le Nord pour l'Orage et allait devoir devenir l'épouse de Robert Baratheon. Halys l'avait confié à Winterfell, ce n'était pas pour la reprendre au moment où Lyanna aurait le plus besoin d'elle. Bien sûr, elle souvenait de la promesse faite à sa grand-mère, mais là, c'était un choix impossible, sa loyauté était autant à Halys qu'à Lyanna, sauf qu'Halys lui l'avait abandonné, pas son amie. Finalement, elle attrapa les mains de son frère et annonça d'un ton calme :

- Laisse-moi encore un an, une simple année au service de Lyanna, je ne peux la laisser alors que sa vie est en train de changer. Qu'un an, Halys, ensuite, je reviendrais et j'épouserais qui tu voudrais, je laisserais même la chasse derrière moi si cela ne convient pas à l'homme que tu as choisi. Je ferais honneur à la famille Corbois, si seulement tu me laisses encore une année.

Une promesse à laquelle, Berena se tiendrait si son frère acceptait. Celui-ci loin de son épouse, prit donc la décision de lui donner une dernière année de liberté. L'entendre lui dire, donna du baume au coeur de Berena, elle sauta au cou de son frère et déposa un baiser sur sa joue en annonçant joyeusement :

- Vertueux dans la colère.

Là, ce n'était pas pour elle-même que Berena prononçait la devise de sa famille, mais bien en imaginant la réaction de sa belle-soeur quand elle apprendrait ce qui s'était passé. Donella Corbois avait peut-être gagné une bataille, mais Berena estimait que c'était elle qui lui avait donné le coup fatal, en restant tel qu'elle était auprès de Lyanna Stark.

Deux ans plus tôt,

Winterfell s'étendait sous ses yeux, ce château ne lui était pas inconnu, s'y étant déjà rendu à quelques occasions, mais là, c'était différent, elle y allait pour ne pas repartir à Corbois par la suite. La jovialité de Berena s'était effacée laissant place à un visage soucieux. Depuis toujours, elle avait été celle dont on s'occupait et devoir prendre une telle place auprès de la jeune Lyanna ne lui disait rien qui vaille. Ce n'était pas qu'elle n'appréciait pas la louve, simplement, elle ne la connaissait pas vraiment, elles ne s'étaient jamais réellement parlé lors de ses visites à Winterfell et pour dire, Berena se retrouvait souvent obligé de rester auprès de la Manderly qui l'empêchait d'agir à sa guise, peur qu'elle fasse honte à la maison Corbois en sa compagnie.

Les séparations avec son frère ne furent pas simples, Berena ne voulait pas pleurer et pourtant quelques larmes s'échappèrent de ses yeux. Il était si difficile de le quitter, lui qui avait tant partagé avec elle. Finalement, elle le regarda son cheval quitter la cour du Winterfell, tandis que son devoir l'appelait à se rendre auprès de Lyanna. Les premiers temps furent assez difficiles, elle devait s'habituer à un autre mode de vie, là où elle ne pouvait plus penser qu'à elle, mais bien servir Lyanna. La jeune Louve était bien sauvage, bien plus que Berena pour dire, pourtant la Corboisne se sentait pas assez confiance pour être elle-même. Les paroles de la Manderly se répétant toujours dans sa tête, même à Winterfell, elle la hantait. Finalement, alors qu'elle vit Lyanna filé en douce, curieuse et surtout sachant qu'elle se devait de veiller sur elle, se mit à la suivre en tout discrétion. La perdant de vue, elle ne trouva que son arc et ses flèches au sol, Berena tourna sur elle-même et entendant un bruit derrière elle, saisissait l'arme rapidement et décocha une flèche qui se percuta de l'arbre, flèche qui aurait pu atteindre sa protégée si elle n'avait pas bougé. La Corbois blêmit face à cette vision et s'excusa. Mais tout s'arrangea, pour dire, elles partirent chasser ensemble et ce fut à partir de ce moment que les deux jeunes femmes se rapprochèrent et devinrent unies pour le malheur des autres.

Les mois passèrent, Berena put enfin être elle-même, quand elle ne partait pas à l'aventure avec son amie, elle la couvrait avec les premières excuses qui lui traversaient l'esprit. Cette ainsi que la jeune Corbois devint de plus en plus protectrice, moins portée sur elle-même, tout ce qui comptait était le bonheur de Lyanna, D'ailleurs, c'est pour cela qu'elle alla dérober une armure en pleine nuit, pour ensuite la cacher dans les valises de sa dame. Son amie voulait participer au tournoi, idée que beaucoup auraient trouvée ridicule, mais pour Berena s'était sa seule action de réelle liberté vue qu'après elle se retrouverait uni à Robert Baratheon. D'ailleurs, ce soir-là, alors qu'elle avançait en toute discrétion dans le couloir, tirant sur l'armure, elle sentit un liquide chaud lui couler entre les jambes, mais sans se laisser déconcentrer, elle arriva jusqu'à la chambre de Lyanna et découvrit l'horreur. Elle saignait, elle était femme. Regardant son amie, elle lui confia qu'il fallait surtout que personne ne le découvre ou alors la Manderly la reprendrait pour l'unir au premier venu. Mais si l'armure ne fut pas découverte, ce ne fut pas le cas de l'état de Berena. 

Alors que tous se préparaient à partir, elle eut la surprise de recevoir la visite de son frère, bien qu'heureuse de le voir, elle vint très vite à se demander qui avait découvert son secret qui n'avait pas duré longtemps. Là, sans l'influence de la Manderly, elle arriva à obtenir une année supplémentaire au service de Lyanna Stark. Elle comptait sur elle pour la couvrir lors du tournoi, mais surtout Berena ne voulait pas qu'elle se retrouve seule lors de ses premiers temps dans l'Orage. Cette ainsi que la Corbois, enfin devenue femme, prit place dans le cortège des Stark pour Harrenhal. Un sourire en direction de Lyanna et dans son dos les malles où était cacher l'armure et out ce qui servirait au tournoi. Si son amie devenait le chevalier mystérieux, Berena serait son écuyer secret.




Righteous in Wrath
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mindful of her duty
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Rhae
Corbeaux : 115
Avatar : Charlize Theron
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Port-Réal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:05

Re-Bienvenue !

Je suis fan de ton avatar


The queen was always mindful of her duty.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The She-WolfThe She-Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : She-Wolf, Lady Lyanna, Lya, Wolf Girl, The Wolf Maid, Nymphe du Nord, la Muse du Nord
Corbeaux : 531
Avatar : Gemma Arterton
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Harrenhal - cachée sous une armure, un heaume et un bouclier avec un Barral Rieur.

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:05

BERENAAAAAAA

Ma dame d'atour préférée (comment ça t'es la seule ? Arrow )

Rebienvenue parmi nous


She Wolf & Deer
don't damn me when i speak a piece of my mind, 'cause silence isn't golden when i'm holding it inside, 'cause i've been where i have been & i've seen what i have seen, it's all a part of me. be it a casual conversation to hold my tongue speaks of quiet reservations. my words may disturb, but at least there's a reaction. sometimes i wanna kill. sometimes i wanna cry. sometimes i could give up. sometimes i could give. it's only for a while, i hope you understand, i never wanted this to happen, didn't want to be a woman, so i hid inside my world.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The soul of a huntress
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 67
Avatar : Lucy Griffiths
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:10

Merci Rhaella

LYANNAAAAAAA bien sur que je suis la seule qui pourrait te supporter à par moi



Righteous in Wrath
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Serpent's WhoreThe Serpent's Whore
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Bâtarde, essentiellement. Pute, catin, elle doit connaître toutes les variantes de ce terme. Dans un but plus affectif elle voit passer beauté, chérie ... Les gens ne manquent pas d'imagination à son sujet !
Corbeaux : 173
Avatar : Sibylla Deen
Date d'inscription : 10/04/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:19

L'espèce de weirdo verte vous supporte
REBIENVENUE MA BELLE


Oberyn & Ellaria
the sun prince and his sunset whore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 429
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:24

Toujours aussi seksy


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mindful of her duty
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Rhae
Corbeaux : 115
Avatar : Charlize Theron
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Port-Réal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:33

De riiiien !

C'est quoi la chanson de ta signature ?


The queen was always mindful of her duty.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The soul of a huntress
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 67
Avatar : Lucy Griffiths
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:36

Hihihi Aly

"Brandi Carlile - The Story"


Righteous in Wrath
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The lion king of rockThe lion king of rock
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Le Roi du Roc, The Great Lion of Rock
Corbeaux : 84
Avatar : Craig Parker
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Sur la route, vers l'Ouest.

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:39

Que de beautés au Nord !
Re-bienvenue avec ce super personnage !


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
quote
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mindful of her duty
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Rhae
Corbeaux : 115
Avatar : Charlize Theron
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Port-Réal

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:53

Ahhhh merci !


The queen was always mindful of her duty.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 18:58

re :p

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 435
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do" Sam 13 Mai - 19:02


Félicitations !

Elle est des nôtres, elle a fini sa fiche comme les autres ♫



Félicitations Berena Corbois !
Bravo jeune folle ! Tu es validée ! On espère que tu es prête à te lancer dans l'aventure, car maintenant coloré, on t'y pousse ! Tu as quelque étapes à ne pas griller après ta validation, oh, pas de quoi t'inquiéter, des petites choses comme ça qui permettront au staff d'aller plus vite dans ses démarches. Par conséquent, on te demandera d'aller recenser ton avatar et si tu as une famille noble, et bien, la recenser si ce n'est pas déjà fais ! Je te fais aussi confiance pour te signaler ici si tu souhaites participer à Tournoi d'Harrenhal, comme simple spectateur ou comme jouteur (ou simplement pour flooder la section si l'envie te prend !). Si tu as pris un scénario ou un personnage d'une région dépeuplé, tu as des points, n'hésite pas à consulter notre magnifique système de points, qui sait. Enfin, tu peux poster ta fiche de liens et ta fiche rp, les membres pourront ainsi te demander des liens... ou des rp ! Tu peux aussi te rendre dans la zone flood, participer à nos super animations et flooder avec les autres membres ou plus simplement, nous rejoindre sur la chatbox pour passer un bon moment !

On te dit encore bravo pour ta validation, on te souhaite de passer un bon moment parmi nous et à très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do"

Revenir en haut Aller en bas

Berena Corbois - "Everything is a choice, everything we do"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Don't you know I had no choice ? [Livre 1 - Terminé]
» Maybe a pop star is not such a bad choice.
» Mouchoir Choix / Choice Scarf
» Lunettes Choix / Choice Specs
» Bandeau Choix / Choice Band

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: wanted :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Nord-