RSS
RSS

Nous manquons de membres dans Dorne, Le Conflans, le Val et l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Il vous reste 12j pour trouver le mot de passe dans le règlement,
Et l'annoncer à une admin.
Venez nombreux participer à l'animation What If et au Souk.
De samedi à 19h jusqu'à lundi 19h, voter aux top-sites et uper les publicités rapportent 10 dragons d'or.
La série reprend le 16/07 (ou 17/07 selon votre point de vue).
Merci d'éviter tout spoiler sur la chatbox et favorisez le flood crée pour ça, à la place.

Partagez|

Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Ven 19 Mai - 20:29


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star
Silencieuse, l'étoile était, marchant seule dans les jardins d'Harrenhal, elle pensait. Elle pensait à l'annonce qu'elle allait faire a Elia, et elle ne pouvait s'empecher de culpabiliser. Comment ferait sa princesse quand elle ne serait plus la pour la soutenir contre le roi? Tant de question, qui demeurait sans réponse, et pourtant elle n'aurait d'autre chose que de quitter le service de son amie d'enfance. Sa mère étant malade, Ashara voulait etre la pour cette dernière. Elle voulait etre présente si jamais la vieille étoile des Dayne s’éteignait. Comme son histoire lui semblait soudainement triste, elle qui pourtant était si joyeuse en temps normal.

La demoiselle avanceait, laissant son regard caresser les roses d'hiver qui étaient toujours en fleur malgré les printemps naissant. Elle soupira, elle même fatiguée de son humeur si inhabituelle. Pourquoi était elle si triste? La vie était ce qu'elle était, les gens naissaient et d'autres mourraient et personne ne pouvait rien y faire. Telle était la decision des dieux, et tel était le lot de mortel, de subir les caprices des divinités toutes puissante.

-Ma dame?

Une voix masculine tira la dornienne de ses esprits. Relevant la tête accompagné d'un regard surpris, elle rencontra le visage d'un homme qu'elle ne connaissait pas. Blond, il semblait facilement plus agé que la Dayne, de sa stature, il devait sans doute etre chevalier mais elle ne pouvait le certifier. Un sourire naquit cependant sur ses lèvres, courtoise malgré tout. Sa tristesse actuelle ne concernant en rien les autres, elle fit au moins l'effort de lui accorder un peu de son temps.

Qu'elle erreur avait elle faite. La dornienne finit par s'en mordre les doigts. Si l'homme semblait charmant, il n'en était pas moins agaçant. Aussi flatteur pouvait il être Ashara ne pouvait que détesté cet homme qui lui faisait la cour sans gêne, la rabaissant au seul stade d'objet convoité. Oubliait il qu'elle avait un esprit et une volonté qui lui était propre? Oublait il qu'elle était en train de lui dire de s'en aller avec toute la courtoisie du monde? Son sourire se fanait, la douceur de ses yeux ne laissant place qu'a la colère qui allait bien tot s'abattre sur l'homme qui l'importunait.

-Vous etes bien aimable, mais je ne désire plus votre compagnie. Laissez moi maintenant.

La voix de l'étoile était froide, loin de la chaleur habituelle qu'elle pouvait dégager. Ses doigts se plièrent sur eux même, qu'il insiste un peu plus, et sa main allait malencontreusement rencontrer sa joue. 


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 0:40

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

Nous voilà arrivé à Harrenhal, ici pour quelques jours et c'est pas plus mal, le voyage à été long, presque trente jours. Je suis pressé et excité de commencer ce tournoi, j'ai hâte de montrer aux sept couronnes de quoi un Stark est capable, surtout que je suis le seul à participer. Quoiqu'il en soit le premier jour du tournoi ne commence que demain, nous sommes arrivés ce matin et après un accueil chaleureux par la maison Whent, nous nous sommes isolés dans nos quartiers pour le séjour. Si je suis venu ici c'est pour le tournoi et rien d'autre, bon même si le Conflans appartient à la famille de ma future épouse, je n'ai pas le cœur à visiter chaque recoin. Mais pourtant je m'ennuis, il n'y a rien à faire ici, le festivités ne commencent que demain, je ne sais même pas où sont Ned et Ben, encore moi Lyanna fourrée encore je ne sais où. Sans parler du vieux loup qui je suis sûr est occupé à parler politique pour l’essor du Nord, rien que d'y penser ça m'énerve alors je prends une pomme dans la corbeille de fruit disposé sur la table à manger et je quitte nos quartiers pour prendre l'air. Finalement découvrir Harrenhal m'occupera, c'est mieux que de rester à l'intérieur à attendre impatiemment que les choses sérieuses commencent.

Je croque dans ma pomme, mon regard qui se ballade sur l'architecture, c'est certain que ça n'a rien à voir avec mon Nord, il faut dire que je n'ai jamais quitté le Nord, je m'y sens si bien. Bref, j'arrive dans les jardins, odeur particulière de toutes ces fleurs, ces roseraies, c'est loin d'être désagréable, c'est presque semblable aux jardins de Winterfell, sauf que les jardins ici, sont deux fois plus grand. Continuant de croquer dans ma pomme je passe dans les différentes allées et je finis par apercevoir non loin de moi une damoiselle visiblement en train de se faire courtiser. Je souris, amusé par cette situation que je vois de loin, et il semblerait surtout que cette jeunes femme en question soit agacée pour la démarche de l'homme. Il semble trop avenant, trop collant, par les anciens, savent-ils vraiment courtiser dans cette région ? A croire que non. J'avance, je m'approche et j'arrive visiblement à l'instant propice, l'homme était prêt à retenir cette demoiselle de force.

« Il semblerait que cette lady t'ai demandé de la laisser en paix. »

Dis-je posant ma main sur l'épaule de l'homme, attirant immédiatement son attention puisqu'il se retourna et je souriais, un sourire arrogant.

« Ne me force pas à te faire à partir. Sois raisonnables et pars. »

C'est un noble c'est certain vu son accoutrement, il n'est pas chevalier, j'en suis certain. Et il devient raisonnable en me souriant faiblement avant de s'excuser auprès de cette demoiselle et de partir. Et moi je souris, croquant de nouveau dans ma pomme avant de regarder cette fameuse lady.

« Ils courtisent tous aussi lourdement dans cette région ? »

Il y a mieux pour engager une conversation avec une demoiselle mais je ne suis pas aussi bête que l'imbécile qui vient de partir, je ne vais pas combler cette lady de compliments pour aussi subir le même sort, je préfère être direct. Et je souris la regardant, croquant de nouveau dans ma pomme. Elle est jolie. Je me demande à quel couronne elle appartient.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 0:50


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star
Qui était il? Sans doute étais ce une bonne question, mais piqué dans sa fierté de dornienne en cette instant l'étoile n'y songeait même pas. Fronceant ses sourcils sombres qui contrastaient avec ses yeux si brillant tels des pierres précieuses, la dornienne resta quelques instants silencieuse. Observant l'homme en face d'elle, elle n'était pas des plus heureuse de son intervention, songeant comme toujours qu'elle aurait pu y arriver seule. Telle était Ashara, le sang chaud et la fierté de Dorne qui n'avait nullement besoin de l'aide d'un homme. Lentement elle croisa ses bras contre sa poitrine, haussant un sourcil alors que ses yeux partaient rencontrer ceux de l'inconnu sans honte. Des yeux gris, quelque chose de peu courant mais ce n'était pas le sujet.

- C'est un homme. Voilà la seule réponse que je peux offrir à votre question bien idiote.

Un sourire faux eclaira le visage de la dornienne qui n'était vraiment pas d'humeur à prendre les pincettes avec un inconnu alors qu'elle avait été importuner peu avant. En tant normal elle n'avait rien contre le fait d'être courtisé, tant que cela était fait poliment et sans qu'elle ai l'impression d'être un bout de viande. La dornienne soupira en décroisant ses bras, elle refusait de l'admettre mais l'inconnu l'avait sauver d'un mauvais pas où elle aurait pu faire une action regrettable. En effet quelques mots de plus et c'était sa main qui se serait abattue sur la joue du noble.

- Je n'avais pas besoin de vous. Pourquoi vous êtes vous permis d'intervenir ?

Trop fiere, Ashara restait droite la tête haute et le regard noble. Telle l'étoile de Dorne qu'elle était, elle ne comptait en aucun cas reconnaître ses tords et remercier l'inconnu. En temps normal sans doute l'aurait elle fait mais agacée et point dans son assiette, la dayne était bien loin d'être aussi agréable qu'a l'accoutumée. Sans ajouter un mot, elle quitta finalement l'homme du regard pour retourner s'assoir sur un banc.

-Quel est donc votre nom? Que je puisse mettre un nom sur visage de mon "sauveur".

Sa voix se fit toute fois plus joyeuse, plus moqueuse également. Personne ne devait subir sa mauvaise humeur d'autant plus qu'elle représentait encore sa princesse pour le moment. Pour le moment... Un voile de tristesse parcourus son regard améthyste, mais elle fit comme si de rien était en observant l'homme qui ne venait certainement pas du sud au vu de ses vêtements.


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 0:52

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

Visiblement que je vienne au secours de cette demoiselle ne semble pas la ravir autant que je l'aurai pensé. Pourtant celui qui l'a courtiser n'a pas cherché à comprendre, sans doute pensait-il que faire face à un homme habillé de tel sorte surtout avec une épée à la ceinture ne vaut pas la peine de lui tenir tête, et il a eu raison si jamais c'est ce genre de pensée qui lui a traversé l'esprit. Quoiqu'il en soit son regard en dis long, un regard presque noir puis son attitude ne laisse pas présager le moindre remerciement, encore moins sa remarque piquante quand elle deigne ouvrir ses lèvres.

« Je ne vais pas vous contredire. »

C'est un homme en effet, rien à voir avec un vrai homme du Nord, en tout cas je ne suis pas aussi collant quand cet homme si bien vêtu, un noble sans aucun doute. Visiblement cette Lady semble avoir une forte fierté, surement pense t-elle ne pas avoir besoin d'aide et elle vient confirmer ma pensée en me l'affirmant et surtout en me demandant pourquoi je me suis interposer pour la débarrasser de cet homme.

« Parce que je m'ennuyais. »

Si elle veut se montrer désagréable avec moi, je peux l'être tout autant, j'ai un caractère de feu connu dans tout le Nord, elle n'est définitivement pas du Nord, sa tenue, sa manière de parler, j'en suis sûr et cette fierté qu'elle montre ne peut que m'encourager à en apprendre plus sur elle. Elle vient s'éloigner de moi pour venir s'asseoir sur un banc juste à côté et alors que je croque de nouveau dans ma pomme, elle veut savoir qui je suis, d'un air hautain qui se sent comme on sent l'odeur putride d'un cadavre à des mètres à la ronde.

« Brandon Stark, chevalier de la maison des Stark. Pour vous servir ma Lady. »

Et je viens m'abaisser et faire la révérence, d'un air ironique voir même hautain, moqueur et irrespectueux. Je ne vais pas faire le farouche face à une Lady du Sud, je tiens tête à beaucoup d'hommes plus âgés que moi, ce n'est pas une femme qui va me remettre à ma place.

« Et qui viens-je donc de secourir ? »

Lui demandais-je en retour me redressant, sourire arrogant sur les lèvres en croquant de nouveau dans ma pomme.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 0:57


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star
Son regard brillant tels les étoiles lors d’une nuit chaude et degagée, ne quittait pas l’homme qui était en face d’elle. Un sourire amusé sur les lèvres, elle l’observait et l’analysait alors qu’il ne semblait guère vouloir se demonter face a son attitude des plus désagréable. Etait il fou, ou bien audacieux? Telle était la question alors qu’elle l’écoutait parlé, et agir devant ses yeux nobles et fière. Etrange jeune homme, qui sans que la dornienne ne s’en rendre compte, captait toute son attention, si bien qu’elle n’avait même pas vu l’homme qui avait essayer de la courtiser partir sans demander son reste. Ashara haussa un sourcil, alors que son “sauveur” se décrivait comme étant Brandon Stark, chevalier de la maison Stark. Un leger rire quitta naturellement ses lèvres, sans même qu’elle puisse le retenir.

-Chevalier? Voila tout ce que vous etes, vous etes bien humble, heritier du Nord.


Si elle ne connaissait pas les maisons majeurs de toutes les couronnes, elle connaissait au moins les maisons suzeraines, leur seigneur et heritier. Elia lui avait d’autant plus assez parler de la politique du royaume pour en savoir un petit peu sur ses grandes figures. Sa mauvaise humeur disparaissait peu a peu, pour laisser place a de l’amusement face a la situation. Le chevalier ne se démontait, fort bien, au moins il avait du caractère s’était agréable. Abandonnant le banc, l’étoile de Dorne quitta finalement du regard le loup du Nord, commençant à marcher sans se soucier de lui.

-Mais si je ne considère pas que vous m’ayez secouru de quoi que ce soit?

Sur ses mots, alors qu’elle s’était éloigné de quelques mètres du fameux Brandon mangeant sa pomme, Ashara se retourna, lissant les pans de sa robe grise. Une robe richement décorée de broderie venue de Myr, mais qui conservait un style typiquement dornien pour celles qui s’y connaissait. Un sourire malicieux sur les lèvres alors que son regard rencontrait de nouveau l’acier de celui du loup, l’étoile croisa les bras en haussant doucement les épaules.

- Je n’ai donc en aucun cas à vous révéler mon identité, chevalier.

D’humeur joueuse, la dornienne était curieuse quand au sujet du nordien. Jusqu’a ce jour, elle n’en avait jamais rencontrer car rare était ceux du nord qui s’aventurait dans le Sud encore plus ceux qui s’aventurait à Dorne. Tant pis pour eux c’était elle toujours dis, car ils ne savaient pas ce qu’ils manquaient en refusant d’aller goûter aux plaisirs des terres du Soleil. Cependant ce n’était pas la question, actuellement la question était celle de l’hériter du nord qui s’animait devant ses yeux malicieux et curieux.

- Cela ne serait il pas trop facile de vous donnez ainsi mon identité? L’autre noble ne savait pas qui j’étais. Soyez plus intelligent, Brandon Stark.

C’était un héritier, certes, elle n’avait pas a lui parlé ainsi, certes, mais il ne connaissait pas son nom. Que pourrait il lui faire s’il ne connaissait ni le nom qui l’avait vu naitre, ni le prénom que ses parents lui avaient choisi quand elle avait crié pour la première fois après des heures de bataille pour voir le jour? Levant fièrement le menton devant cette position de force, la dornienne tourna les talons pour reprendre sa marche, loin des triste pensées qui avait assombri son regards quelques minutes auparavant. De sa démarche dansante comme toujours, elle reprit sa balade dans les jardins d’Harrenhal.


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 0:59

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

Je ne me désintéressais nullement de la demoiselle. C'était tout le contraire, pourtant beaucoup d'hommes pourraient se sentir vexés de se faire renvoyer pétré par une Lady mais moi je trouve plus cela amusant que vexant. Et je lui montrais que ce n'était pas ses pics, sa voix froide et son regard noir qui allaient me faire retourner d'où je viens, non je reste avec elle, agissant naturellement et fort heureusement pas comme ce pauvre mécréant qui pensait pouvoir la courtiser. La demoiselle à la chevelure sombre me regarde, tête levée de sa place sur ce banc et veut savoir qui je suis, j'en conclus qu'elle ne se désintéresse pas de moi et que je capte son attention. Aussitôt mes lèvres ouvertes pour décliner mon identité, la Lady aux cheveux de corbeaux rit, elle rigole avant de me considérer comme bien humble, me faisant comprendre qu'elle savait qui j'étais.

« Et je suis ravis de constater que vous savez qui je suis. »

Tout le monde connait les Stark, Nord comme Sud, ce nom est sur toutes les bouches.
Ce qui me laisse perplexe c'est qu'elle ne souhaite pas décliner son identité, j'essaye de faire preuve de bonne foi avec elle mais elle ne rend pas les choses faciles, préférant se lever du banc et détourner son regard pour marcher. Et c'est qu'elle est têtue la teigne !
Elle ne se considère pas sauver, elle veut me mettre à l'épreuve ? Non parce que ce sera facile de glisser une bourse dans la main d'un malpropre qui s'en prendra dès lors à elle sous ma directive pour que je vienne la sauver. Et je souris quand elle se retourne, réajustant les pans de sa robe, je croque de nouveau dans ma pomme alors qu'elle continue son petit jeu devenu agaçant.

« Vous devez énervés bon nombres d'hommes ma Lady. »

Je rigole à mon tour, ton arrogant et provocateur, léger pic en profondeur quand à la suggestion qu'elle puisse faire. Et elle me tourne le dos pour de bon cette fois, prétextant que je dois me montrer plus malin pour obtenir un nom de ses lèvres rouges.

« Comme vous voudrez. Bonne promenade. »

Si elle veut jouer nous allons jouer, je la laisse partir reprendre sa marche dans les jardins et j'ai une idée pour la faire parler, elle ne va pas aimer mais elle ne sait pas contre qui elle a engager une partie. Je reviens sur mes pas, espérant mettre la main sur ce noble que j'ai fais fuir et enfin je le trouve en train de courtiser une autre demoiselle, il est vraiment pas croyable.

« Eh toi ! »

Voix rustique du Nord pour interpeller ce bougre qui se retourne aussitôt et prendrait presque ses jambes à son cou en me voyant venir à lui.

« J'ai une proposition que tu ne pourras pas refuser. »

Il semble anxieux et je l'emmène plus à l'écart de cette demoiselle visiblement en pleine broderie. Ma main sur son épaule pour attirer son attention et ma voix pour afficher son sourire.

« Je te donne cette bourse si tu acceptes de revenir courtiser la demoiselle. Celle aux cheveux de corbeaux et au regard profond. Ses lèvres rouges comme sang. Ne baisses pas les bras mon ami, je suis sûr que si tu persévères elle dira oui.. et n'hésite pas à forcer la chose. »

Il avale mes paroles et ne voit même pas le piège. Quoiqu'il en soit le revoilà parti dans les jardins pour espérer courtiser de nouveau celle qui se montre aussi belle qu'agaçante. Je le suis en retrait, et le revoilà qui attaque, qui espère de nouveau tout ça parce qu'il aura une bourse pleine attachée à la ceinture. Je souris quand je le vois se montrer beaucoup trop entreprenant, même après cette gifle qu'elle vient de lui mettre, il continue et c'est le moment parfait pour venir voler au secours de cette demoiselle qui se croit au-dessus de tout le monde.

« Forcer une Lady est affligeant misérable. »

Aussitôt il reçoit une droite en pleine mâchoire qui le colle au sol, aussitôt inconscient.
Je viens porter mon regard sur celle qui obsède mon attention depuis peu.

« Vous allez bien ? Il ne vous a pas fait mal ? »

Lui demandais-je, espérons que cette fois elle se considère comme sauvée et qu'elle accepte de me donner son nom. Je n'ai rien à perdre dans l'histoire puis ce bougre au sol aura sa bourse comme promis, après s'être réveillé bien-sûr.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 1:07


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star

Ce n’est qu’une fois le dos tournée et qu’il lui souhaite une bonne promenade que l’étoile éclate de rire, l’aurait elle vexé? Aucune idée mais tout cela n’était définitivement que trop amusement, alors elle se retourna une dernière fois sous le soleil d’harrenhal, laissant sa chevelure corbeau agir a sa guise sous ce mouvement rapide et bref. Un sourire arrogant sur les lèvres l’étoile rieuse lui offrir un dernier regard amusé car tel était toujours son regard qui lui valait bien son surnom.

-Les hommes n’ont pas à être aussi nombreux chevalier! Où du moins, les hommes devraient être plus prévenant à l'égard des femmes.

Si à Dorne le respect envers les femmes étaient une chose acquise depuis bien longtemps, cela était bien loin d’etre la même histoire dans le reste des sept couronnes. Le temps d’un instant, Ashara pensa aux terres qui l’avait vu naitre et a ce chateau qui lui manquait tant. Les Météores, magnifique demeure qui avait vu naitre bien des Dayne avant elle mais qui semblait ne point se soucier des années passé sur le haut de sa falaise. Bientot, l’étoile retrouverait son foyer même si ce n’était pas avec plaisir qu’elle le faisait et que cela lui brisait le coeur bien plus qu’elle ne le pensait. En plus d'abandonner une amie, elle allait devoir dire au revoir a celle qui l’avait mise au monde. Destin tragique de tout homme naissant un jour et de devoir faire des choix aussi triste, la dornienne soupire, lasse de marcher et de penser en cet instant.

Ce fut au milieu de quelques fleurs d’une douce couleur bleuté que la jeune fille s’installa pour réfléchir à sa situation en s’occupant les mains comme elle le put. Malgré tout, comme la mauvaise herbe qui reviens chaque année dans les jardins le noble de tout l’heure revint a la charge avec plus d’assurance et avec une discourtoisie qui lui fit rapide froncer ses sourcils sombre. N’avait il donc aucun respect pour la gente féminine ou était il tout simplement tellement en manque de prostituée qu’il se croyait tout permis avec une dornienne? La colère anima rapidement Ashara qui n’était guère d’humeur a etre patiente avec un tel goujat. Elle ne lui dit d’ailleurs qu’une seule fois qu’elle ne désirait plus sa compagnie, l’homme n’écouta pas ses propos. Il aurait du.

Furieusement, sa main claqua la joue blanche de l’homme qui marqua un temps d’arret surpris par cette acte qu’il n’attendait visiblement pas.

-Qu’elle garce!

Les mots avaient quitté la bouche de l’homme d’un tel naturel qu’Ashara eut envie de lui mettre le revers de sa main en travers du visage. Le coup allait partir quand quelqu’un fut plus rapide qu’elle pour mettre fin a cette agacante situation. Le loup du Nord intervenait une nouvelle fois. Un soupire de soulagement quitta les lèvres de la dornienne qui était heureuse de ne pas avoir a se salir les mains sur un tel personnage qui ne méritait nullement son attention.

Ses yeux brillant allèrent a la rencontre de ceux du loup qui lui demandait si elle allait bien. Si elle allait bien? Elle eut envie d’etre de nouveau moqueuse et ingrate envers le chevalier, mais elle soupira en haussant les épaules.

-Je vais bien, ce n’est pas une personne aussi faible qui aurait pu me blesser.


Un rire leger entre ses lèvres blasée alors que d’une mouvement de tête, elle indiquait l’homme au sol. Un sourire toutefois éclaira son visage en haussant un sourcil, se demandant bien pourquoi le loup était encore la, non loin d’elle.

-Les dieux sont ils moqueur ou bien m’avez vous surveiller?

Si elle ne se doutait de rien vis a vis des manigance du loup, elle ne pouvait que se demander pourquoi était il ici. Sa fierté fut brossé quand l’étoile songea a la simple possibilité qu’il n’avait juste pas pu défaire son regard de sa personne. Elle en doutait mais elle se savait forte jolie.


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 1:09

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

Je dois bien admettre que quand une femme me résiste autant,
je ne perds pas mon temps, une autre sera plus clémente mais visiblement les femmes du sud sont bien plus agaçante que celles du nord. Mais même si cette demoiselle à la chevelure de corbeau m'agace à être aussi fière et arrogante, c'est sa beauté qui me pousse le plus à avancer avec elle, je n'ai pas connu de nombreuses femmes du sud,
j'ai bien séjourné une semaine à Port-Réal pour accompagner mon père dans sa piètre folie d'union mais je n'ai pas mis les pieds dans un bordel de la ville. Cette douce braise est la seule véritablement que je rencontre dans le sud et ça m'intrigue, même si présentement elle me force à agir de manière fourbe pour obtenir d'elle quelques lettres assemblées. Mais tout est bon pour avoir ce que l'on veut, je pars de ce principe et même si je suis à cheval sur les valeurs du Nord, cette Lady inconnue pousse ma curiosité dans ses retranchements. C'est pour cela que je viens soudoyer ce noble, après avoir quitté les jardins, une bourse en sa possession si il revient courtiser celle qui l'intéresse tant. Je joue des mots et le gredin richement vêtu avale ces mots, s'en courant quérir la demoiselle restée dans les jardins d'Harenhal. J'observe a reculons, caché derrière ce buisson, et j'assiste à la scène, amusante, divertissante avant que je n'intervienne au moment où il conçoit l'idée de forcer cette Lady même après cette gifle. Il aura sa bourse,
les Stark n'ont qu'une parole et même si j'ai joué le fourbe avec lui, il aura une récompense, enfin dès qu'il se réveillera de cette droite qui l'a cloué au sol.

« Je n'en doute pas une seule seconde. »

Lui répondis-je léger sourire aux lèvres, faisant comme si de rien était, après tout, vu son tempérament, c'était prévisible qu'elle ne se laisse marcher dessus. Puis son regard se pose sur le mien et elle se questionne, intriguée de savoir la raison de ma venue si précipitée à son encontre.

« Il semblerait que les anciens nous jouent des tours. »

Et je viens me baisser déviant alors mon regard pour cueillir une fleur et en me redressant la lui tendre.

« Si les mots avec vous ne marchent pas. Peut-être que les fleurs suffirons ? »

Je me risque à une gifle mais elle semble plus docile que tout à l'heure alors je me rapproche pour venir placer la fleur dans ses cheveux sombres, ce bleu lui va à ravir.

« Cette fleur est de toute beauté. »

Je parle que de la fleur oui, mais je suis certain qu'elle a compris de quoi je voulais réellement parler. Elle est de toute beauté et la fleur ne fait qu'étendre encore plus cette beauté. Je souris me reculant tout de même et je la regarde, espérant enfin qu'elle s'adonne à déclarer son identité. Le pire ? Je suis sûr que je l'intéresse.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 1:11


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star

A quoi jouait il exactement? C’était la bonne question mais pour l’instant Ashara n’en disait rien, observant simplement l’homme en face de lui. Brandon Stark.Une bien étrange personne, tous les nordiens étaient ils ainsi ou était ce simplement lui qui s'entêtait de la sorte? Elle avait connu des personne têtue, bon sang ce que les dorniens pouvaient l’etre, surtout ses frères pour seul exemple, mais le loup semblait fort capable de se défendre sur ce terrain. Croisant les bras, son nez se plissa sous la surprise quand il place une fleur dans sa chevelure. Pourquoi faisait il cela? La dornienne eut un léger mouvement de recule en même temps qu’un regard d'incompréhension.

- Cherchez vous a me flatter avec une fleur chevalier? Je crains avoir dépassé l’age de m’enthousiasmer pour cela.

L’étoile de Dorne lui sourit cependant, elle demeurait touché par l’acte du loup du Nord qui se donnait bien du mal pour une raison qui demeurait obscure à ses yeux. Elle n’essayait en rien d’etre agréable, et pourtant il était la a intervenir de nouveau. Qu’elle bien étrange créature.

-Mon frère va etre jaloux de voir quelqu’un d’autre voler a mon secours. Si moi j’ai mauvais caractère, celui de l’épée du Matin est bien pire.

Elle ne donnait pas reellement son identité, mais elle donnait au moins sa maison. Tout le monde connaissait Arthur Dayne, elle en était parfois presque jalouse, car si elle avait été un homme peut etre aurait elle put etre aussi connu. Peut etre aurait elle pu elle aussi porter une armure et combattre a l’épée. Ses sourcils se froncèrent légèrement sous la frustration, en songeant a cela. Si elle aimait etre une femme, elle détestait etre réduite a l’etat de créature fragile et moins apte qu’un homme. La Dayne secoua la tête pour oublier ses pensées et se recentrer sur le nordien. Elle passa quelques instants a l’observer avec plus d’attention, plus grand qu’elle, il semblait également sauvage, loin de l’image du parfait chevalier.

-Vous etes chevalier et pourtant vous priez les Anciens? N'êtes vous pas censé reconnaître les Sept quand vous vous faites adoubé?

Le loup attisait son esprit curieux et avide de reponse. Elle eut un leger sourire amusé quand a la situation puis releva doucement le menton avec fierté et le même regard malicieux qu’elle ne pouvait faire disparaître de son visage.

-Je vais finir par douter de votre identité chevalier. Vous avez une lady a vos cotés et pourtant, outre votre familiarité, vous ne lui proposez même pas votre bras pour aller marcher.

S’occuper l’esprit. Voilà ce dont Ashara avait besoin, et voila ce que lui offrait ce fameux Brandon.


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 1:13

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

« Vous êtes sûr ? Pourtant la fleur est toujours dans vos cheveux, donc je suppose que cela vous flatte. »

Si elle veut continuer à jouer, nous pouvons jouer, elle a trouvé un adversaire digne de sa fierté. Puis la demoiselle sourit donc je juge que mon acte lui donne une légère once de ravissement sinon comme je venais de le lui dire, elle l'aurait aussitôt enlevé de ses cheveux pour la jeter. Et enfin on progresse, enfin elle m'en dit d'avantage sur son identité mais en restant très évasive, ne faisant qu'une petite allusion au surnom d'Arthur Dayne.

« Je n'en doute pas, les dorniens sont connus pour leurs tempérament de feu. surtout Ser Arthur Dayne. »

Je sais à présent à quelle maison elle appartient, même si j'ignore encore son prénom, elle n'est certainement pas aussi célèbre que son frère ou moi pour connaitre son prénom sans même l'avoir vu une seule fois. Et alors qu'elle s'interroge sur mon sauvetage presque anticipé, je préfère garder la fourberie pour moi et rejeter la faute sur les dieux.

« Je suis avant tout un fils du Nord. Je n'ai juré sur les sept qu'une seule fois dans ma vie, lorsque je me suis fais adoubé. »

Et c'est la vérité, adoubé par le seigneur de Terre-Bourg mais j'appartiens au Nord et je ne ploierai pas le genou devant les Sept mais les Anciens. Elle semble curieuse et a envie d'en connaitre plus sur moi, c'est flattant qu'elle s'intéresse à moi même si elle démonte tout le contraire.

« Parce que cette Lady à jugé bon de se passer de la compagnie d'hommes. Vous avez repoussé un noble et un nordien, laissez-vous approcher uniquement un dornien ? »

Je souris avant de me rapprocher pour venir lui donner mon bras, elle me plait de plus en plus à me tenir tête, rare sont les femmes qui ont cette audace dans le Nord, hormis ma louve de sœur.

« Je peux continuer à vous appelez chevelure de corbeau ou dornienne mais je suis certain que vous aimeriez encore plus que je vous appelle par votre prénom. »

Je tente une nouvelle fois alors qu'elle s'accapare de mon bras et que nous marchons côte à côte dans cette allée des jardins. Je m'ennuyais à mourir dans mes quartiers, elle est de bonne compagnie, différente de toutes les autres.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 15:31


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star


Elle jouait, sans honte elle jouait et s'amusait de la situation qui n'était pas des plus courante. Le nordien était la, restait la et lui accordait même son bras malgré le manque de cohérence qu'elle pouvait avoir, le repoussant puis l'acceptant a son coté ou en refusant toujours de reveler son identité. Sa precieuse identité qu'elle disait pourtant toujours sans chercher a la cachée, aujourd'hui elle était d'humeur taquine et était bien décidé a ne pas rendre la tache facile pour ce nordien qui avait osé placé une fleur dans sa chevelure corbeau comme il l'appelait. Elle n'avait pas touchée a la dite fleur aux couleurs bleu clair comme le ciel, il avait raison, l'étoile n'avait pas envie d'y toucher. Imaginant la délicate touche de beauté qu'elle apportait a sa chevelure tout en contrastant avec le pourpre de ses yeux et le gris de se robe. Toutefois elle garda un peu le silence, appreciant la marche en compagnie du nordien, tout comme elle laissait quelques fois ses yeux se fermer pour apprecier l'ordeur des fleurs et les bruit de la nature qui renaissait après un long hiver. Abandonnant un sens pour laisser l'odorat, le toucher et l'ouie s'exprimer librement, la dornienne prenait plaisir a entre les petits animaux se balader dans se lieu que l'on concidérait pourtant maudit, autant qu'elle aimait sentir les fleurs délicates qui s'eveillait. Le toucher était plus en retrait mais elle ne pouvait mentir quand a la compagnie agréable que lui offrait le nordien malgré toute l'ironie que pouvait avoir cette situation. Un nordien et une dornienne quel étrange duo pouvait il former pour ceux qui les regardait avancé.

- Je ne me laisse approcher que par les hommes qui semblent en valoir la peine.

Un sourire sur les lèvres, elle n'avait pas répondu au sujet de la fleur, encore moins au sujet de son frère. Elle avait seulement relevée la tête pour le regarder lui, le loup du Nord qui était plus grand qu'elle. Observant sa reaction, l'étoile de Dorne eut un rire amusé avant de reposer son regard sur les allée de gravier qui s’étendait sous leur pas avide de parcourir les divers chemins du jardin.

-Les dorniens sont souvent plus digne, mais votre frère l'était également.

Ashara jouait sur les mots, mais elle testait le nordien pour mieux le connaitre et pour déterminé son caractère sans devoir poser les questions. Elle parlait alors d'Eddard Stark qu'elle avait croisé la veille alors qu'il observait des chevaliers, si elle l'avait trouvé charmant de loin, elle n'avait pu etre que deçu du manque de conversation de l'enfant Stark et s'en était aller comme elle était venue, de sa démarche dansante qu'elle ne pouvait ignoré et qui faisait partie d'elle. Lui offrant légèreté et grâce, sans doute était ce sa longue pratique de la danse qui faisait qu'elle se déplaçait ainsi maintenant comme si la danse faisait partie d'elle a tout jamais.

-Chevelure de corbeau ou bien dornienne, voila bien des titres qui me qualifie. Ma chevelure encore plus, elle n'est pas typique des Dayne.

Mysterieuse, l'étoile rieuse sourie malicieusement alors qu'elle laisse encore planer le doute sur nom qu'il ne connait pas. Jamais elle n'a trouvé de situation aussi amusante que celle la alors qu'il s'agit tout juste d'un jeu pour trouver le prénom que ses parents lui ont donné. Elle fini toutefois par s'arreter, abandonnant le bras du cher nordien délicatement, comme une caresse ou un mouvement de danse pour venir cueillir une fleur qu'elle porte a son nez pour la humer. Ashara eut un sourire en appreciant le parfum délicat de la rose mais encore plus avec l'idée qu'elle eut. S'approchant du loup, elle releve son regard brillant comme les pierres precieuse et glisse le bouton de rose entre les fourrures du chevalier. C'est inconvenant de toucher quelqu'un de la sorte mais n'a t il pas été le premier a le faire en offrant a sa chevelure une fleur?

-Ashara. Tel est mon prénom, chevalier.



A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 16:32

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

J'aurai pu remettre cette demoiselle à sa place à l'instant où elle a deigné me manquer de respect. Elle est fière, elle marche la tête haute et se fiche de mon identité, elle a bien envoyé pétré un noble, elle peut bien renvoyer balader un chevalier. Et je dois dire que son audace m'a intrigué, même en lui révélant mon identité, elle n'a pas changé à mon égard, toujours cette posture fière et droite, ce regard noir et cette voix si arrogante, j'ai l'impression d'entendre Lyanna. Le nord sait que ce que le sang de loup requiert, le sang de loup l'a, que je sois dans le Sud ne change rien, elle joue avec mes nerfs, à me provoquer comme si nous étions des enfants mais elle me donnera son nom. Et user de fourberie pour l'approcher ne me dérange pas, finalement ça a marché puisque maintenant nous marchons côté à côté, elle tenant mon bras.

« Je constate donc que j'en vaux la peine si vous êtes accrochés à mon bras ma Lady. »

Je lâche un petit rire, si elle me cherche, je la cherche, si elle me titille, je la titille,
je ne suis pas un vulgaire sudiste, je suis un nordien. Et c'est à son tour de rire alors que nous avançons dans une nouvelle allée qui couvre ces jardins, elle en vient à parler de Ned, c'est plus fort que moi et j'hausse un sourcil avant d'ouvrir les lèvres mon regard tourné sur elle.

« Vous avez rencontrés Eddard ? C'est vrai que mon petit frère est digne et très à cheval sur l'honneur mais disons qu'il est plutôt loup sage que sauvage. »

J'aime mon petit frère mais il est bien trop droit dans ses bottes, encore plus à cheval que moi sur l'honneur, il veut ce qui est juste. Quoiqu'il en soit je crois que je vais avoir une petite discussion avec lui tout à l'heure mais j'évite de trop m'évader et de poser des questions sur Ned, je préfère insister une fois de plus pour avoir son prénom. Mais encore une fois elle reste évasive et secrète sur ce prénom qu'elle arbore depuis ses premiers cris, ça l'a fait sourire de me laisser dans l'ignorance visiblement et moi ça m'agace, je serre même ma mâchoire pour éviter de montrer mon agacement.

« Oui il me semble que les Daynes sont des dorniens rocheux non ? Ils sont principalement blond mais vous faites sans doute l’exception. »

Puis sans un mot elle vient quitter mon bras, je sens presque sa main caresser les pans de mon bras alors qu'elle s'éloigne légèrement pour s'approcher des fleurs qui bordent le côté gauche de l'allée et en cueillir une. Je la regarde, mes deux mains sur le pommeau de mon épée et elle revient à moi, son regard sur moi, elle s'approche toujours et encore et vient glisser la fleur qu'elle a sentit entre les couches de l'épaisse fourrure qui recouvre mes épaules. Et enfin elle me révèle son prénom. Je ne peux que sourire face à cette révélation.

« Ashara... enchanté. »

Je reflète mon statut de Ser en faisant ainsi la révérence devant elle, sourire aux lèvres, avant de prendre sa main et d'y déposer mes lèvres et lorsque je me redresse, ma main reste dans la sienne, mon regard dans le sien. Le loup regarde l'étoile et s'y perd.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 19:04


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star

Pour une demoiselle forte bavarde, Ashara restait étrangement silencieuse. Son regard se perdant dans celui du loup, elle ne sait comment c'est possible, mais elle se tait. Se rendait elle compte du silence dans lequel ils étaient plongés depuis qu'il avait osé poser ses lèvres audacieuse sur la main de la jeune étoile? Non, elle l'observait, l'analysait cherchant à comprendre ce nordien qui était rentré dans son espace vitale sans la moindre honte. C'était d'une inconvenance sans faille d'avoir oser baiser la main ainsi la main d'une Lady mais pour l'instant, elle ne disait rien. L'étoile laissait le poupre de ses yeux rencontrer l'acier de celui du loup, appréciant le sourire qui s'était glisser sur son visage, autant qu'elle avait aimer son léger rire un peu plus tôt.

-Moi de même, Ser Brandon Stark.

Ashara répondit à son sourire alors que ses doigts glissait doucement entre les siens pour échapper de cette entrave qui n'avait que trop durée. Le rouge était monté doucement à ses joues pales alors qu'elle avait fait quelques pas pour s'éloigner du nordien. Loin d'être habituée à une telle proximité avec un homme, la dornienne essaya tant bien que mal de cacher sa gêne en reportant son attention sur les fleurs. Si bien des hommes l'ont un jour approché en sa qualité de Dame de compagnie de l'épouse du prince, aucun ne s'était un jour oser à tenir ainsi la main de la demoiselle autrement que pour danser.

-Ai je simplement hérité de la chevelure de ma mère, ou bien aurais je menti sur mon identité ?

Un rire léger passe entre ses lèvres pleine de malice alors qu'elle se retourne pour faire face au loup du Nord. Un sourcil se hausse alors qu'elle le regarde de ses yeux rieurs bien que penser à sa mère lui serre le cœur mais elle fait comme si de rien n'était. Ses états d'âme étant les siens, elle garde son sourire en riant légèrement et en retrouvant le bras du nordien.

-Mes frères et ma soeur sont blond, il n'y a que moi qui ai hérité de la chevelure sombre de notre mère. Sans doute suis je avec pour objectif d'être différents des autres ?

C'est ça qu'elle se plaisait à penser en tout cas. Elle aimait la pensée d'être différente, de se démarquer et ne pas être comme tout le monde car rien n'était plus ennuyeux que cela. Sans ajouter un mot, Ashara tire doucement sur le bras du nordien pour les incité à reprendre leur marche. Les jardins étaient beau et agréable pour la fille du sud qui demeurait habituée pourtant aux jardins aquatiques de Dorne ou encore ceux de Port Réal. Toutefois cela se défendait, sans doute avaient ils été amenagé pour l'occasion.

- Sans doute es ce votre audace que j'apprecie, sans doute es ce parceque je vous trouve charmant, que vous accorde de mon temps. De plus, sans doute que la petite fleur entre vos fourrures me fait rire.

Un sourire de nouveau sur les lèvres de l'étoile qui disait toujours ce qu'elle pensait, sans le cacher. La vie était trop courte pour ne pas en profiter et c'était exactement pour cela qu'elle s'était mise a apprecier le jeu non dit avec le loup du Nord. L'étoile de Dorne avait plus le regarder alors qu'il lui avait baisé la mais, elle avait pu observer les traits la fois dur mais élégant de l'héritier du nord, il avait un coté noble et sauvage qui devait sans doute être courant dans les terres enneigée mais qui n'avait rien de courant dans celles du soleil. Ne demeurait elle pas une jeune fille curieuse du monde?

- Un loup silencieux que votre frère, est il toujours ainsi? Il n'était pas très loquace quand je l'ai rencontré.

L’améthyste de ses yeux se releva pour regarder le loup du Nord, elle aimait définitivement les traits de son visage. Ils étaient différent de ceux de son frère, alors qu'elle les avait trouvé également charmant, mais il y avait quelque chose de plus mature ou bien de plus sauvage chez l'héritier du nord. Elle ne le savait pas exactement.

- C'est dommage qu'il eut été ainsi, je suis certaine que j'aurais pu l'apprecier. La vie est trop courte pour ne pas profiter de chaque instants qu'elle nous offre.

Les mots glissaient entre ses lèvres bavardes alors qu'Ashara haussait doucement les épaules en reportant son regard ailleurs que sur le nordien. Il n'était que trop inconvenant de le regarder ainsi.


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the wolf bloodthe wolf blood
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The blood wolf ; the wild wolf.
Corbeaux : 62
Avatar : Alexander Dreymon.
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : Harrenhal jusqu'à la fin du tournoi.

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 19:38

Entre les fleurs
du printemps naissant

“WHEN THE NIGHT HAS COME THAT I'VE LOST MY WAY AROUND YOU'RE MY LIGHT AGAINST THE DARKNESS.”

Enfin le calvaire prend fin, enfin la dornienne à la chevelure de corbeau me révèle son prénom. Ashara. Je ne peux que sourire et je ne sais pas pourquoi pendant une seconde j'oublie l'héritier du nord pour le chevalier adoubé sur les sept par une révérence avant de lui faire un baise-main. Elle me regarde, elle reste silencieuse alors que j'arrête les courbettes pour me redresser et reprendre ma posture de nordien fier. Puis ses lèvres s'étirent, elle sourit et me retourne le plaisir de notre rencontre. Mais je la sens tout de même gênée, elle ne le montre pas mais le glissement de sa main pour que nos doigts se quittent le prouve, ce que je peux comprendre et elle dévie son regard, elle me tourne le dos pour poser son regard sur les fleurs, je n'ai rien dis mais j'ai vu ce rouge lui monter aux joues, preuve qu'elle est charmée et ça me fait sourire, un sourire discret qu'elle ne voit pas vu qu'il disparait lorsqu'elle me fait de nouveau face.

« Si vous m'avez mentis alors je vais me contenter de ce mensonge. Vous m'avez dis un nom et c'était ce que je désirais venant de vous non ? »

Elle rit de nouveau et je souris de nouveau, j'ai l'impression que ce jeu continue, se chercher pour mieux se trouver. Elle vient reprendre mon bras pour m'en dire d'avantage sur elle et en particulier sur ses cheveux de corbeaux, la seule de sa famille qui ont contrairement à elle la couleur de l'or.

« Sans doute. »

Je connais juste la maison des Dayne, je ne connais pas son histoire en profondeur contrairement à tous ces maestres qui n'ont de passion que pour l'histoire de Westeros, bambin je préférais fuir le maestre et ses leçons pour aller voir les soldats s’entraîner, c'était plus captivant. Elle tire mon bras légèrement pour qu'on reprenne la marche et m'avoue apprécier ma compagnie même si elle reste dans le flou et la taquinerie.

« L'audace et le charme oui. Mais la fleur n'est pas commune aux nordiens. Mais n'est-il pas plus agréable de faire rire et sourire une dame que de la faire pleurer ? »

Moi aussi j'apprécie sa compagnie, je n'ai pas besoin de le lui dire puisqu'elle le sait,
je n'aurais pas perdu mon temps à chercher sa compagnie après qu'elle m'est fait comprendre qu'elle n'en voulait pas. Elle s'en vient à reparler de mon frère, et l'entendre dire de lui qu'elle l'a trouvé peu loquace me fait rire.

« Il n'est pas loquace non, surtout en présence des femmes. »

Nos regards se retrouvent de nouveau mais elle dévie de nouveau vite le sien, et je garde ce sourire en coin de lèvres alors qu'elle reparle de Ned.

« Oh j'en suis certain, Eddard est un garçon admirable, un peu trop même. Et ça lui fait souvent défaut. »

Nous pas continuent de nous faire avancer dans une nouvelle allée de ces jardins alors qu'elle me parle de la vie et de ses occasions.

« Nous sommes d'accord sur ce point. Qu'avez vous envie de faire là, maintenant, tout de suite ? »

Lui demandais-je arrêtant notre élan dans la marche, cherchant son regard. Elle même l'a dit, la vie est trop courte, il faut profiter de la moindre occasion. Et je lui souris,
je ne savais pas les dornienne aussi mystérieuses et belles à la fois et je suis ravis d'être en compagnie d'une de ces femmes. Surtout d'une étoile comme Ashara.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 157
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de compagnie d'Elia Martell

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara Mar 27 Juin - 23:24


Entre les fleurs du printemps naissant

Ashara Dayne & Brandon Stark



Look at the star


A toutes ses questions, la dornienne était resté silencieuse, ne laissant échappé qu'un petit rire en seccouant doucement la tête a chaque fois. Le nordien ne disais pas faux dans ses propos, et cela amusait la jeune fille qui demeurait a son bras en se baladant. Si elle s'était doutée a faire pareil rencontre dans les jardins de cette forteresse dites maudite? Certainement pas, elle s'était même demandé si elle n'allait pas rester seule à se perdre dans sa tristesse qui actuellement n'était plus qu'un songe a peine audible dans le fond de son esprit occupé par la présence d'un loup. Si elle ne s'était pas douté d'un jour pouvoir rencontrer l'héritier du Nord, la belle étoile ne s'était pas douté que cela se serait fais ainsi, lui la "sauvant" d'une situation dont elle avait nullement besoin d'etre sauvé. Mais elle n'était pas de mauvaise fois, le nordien c'était chargé pour elle d'un coup qu'elle aurait pu regretter et qui aurait pu porter préjudice a Elia, alors en cela elle lui était redevable, mais n'en disait rien.

C'était avec surprise qu'ils s'étaient arrête, laissant un regard teinté de se sentiment se perdre sur le visage de Brandon alors qu'elle le regardait de ses grands yeux. Une phrase dans le vent, comme en aurait pu etre une autre, une phrase comme une autre reflettant la simple pensée de cette dornienne capricieuse et au caractère de feu. Cette dernière question, elle ne l'avait pas prévu et il y eut un petit moment de flottement, ne sachant que répondre a cette question. Pourquoi lui demandait il cela? Ses sourcils se froncèrent doucement, en marquant quelques instants de reflexion.

-Pourquoi cette question chevalier?

Curieuse, la jeune fille était, en cet instant, elle était bien plus interéssée par la simple réponse a cette question que sur la réponse a celle que lui avait posé l'héritier nordien. Ashara le regardait, sourcil haussé en attente d'une réponse. Malgré tout, la dornienne n'était pas patiente, elle ne l'avait jamais été, c'était d'ailleurs ce que lui avait toujours reproché sa famille. Depuis sa plus tendre enfance, elle avait toujours été une enfant extrement vive et impulsive n'hésitant nullement a faire ce qu'elle avait envie de faire quand bon lui semblait. En grandissant, même si elle avait reussi à se calmer, l'étoile avait gardé son impulsivité et son sang chaud comme le soleil caressant le sable de Dorne.

-Depuis quand les envie d'une lady dornienne peuvent elle bien interessé l'hériter du Nord? Avouez que ce n'est pas commun, Brandon Stark.

Et le revoila, son sourire malicieux qui reprenait une place de maitre sur son visage bien adulte pour une jeune fille tout juste agée de 17 ans. Se détachant une nouvelle fois du bras du loup, elle se met en face de lui, il la domine certes de taille, mais Ashara ne se laisse pas impressionnée, personne ne l’impressionne. Ses yeux se plissent légèrement alors qu'elle le regarde, avant de rire lègérement en songeant a ce qu'elle aimerait faire en cette instant. Une action lui vient toute suite en tête, une action simple et évidente qu'elle a toujours aimé depuis sa plus tendre enfance.

Dans son rire, l'étoile tourna sur elle même, un tour simple, un pas de danse qu'elle exécute depuis assez longtemps pour qu'il soit aussi naturel que celui de marcher. Souriante, comme un défi, elle tendit gracieusement sa main au loup du Nord.

- En cet instant, j'aimerais danser. J'aime toujours danser. Et vous, chevalier de la maison Stark?

Jamais elle ne le nommait par son prénom uniquement, pour garder une limite, un mystère entre eux. Joueuse, l'étoile de Dorne ne pouvait cacher le fait qu'elle appreciait ce petit jeu entre eux, entre le respect et les non dit, cela ne faisait qu'attiser son intérêt envers le loup du Nord dont elle ne savait rien.



A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara

Revenir en haut Aller en bas

Entre les fleurs du printemps naissant | Brandon&Ashara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Westeros :: Le Conflans :: Harrenhal-