RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Conflans, les Îles de Fer et le Val d'Arryn.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
, Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.

Partagez|

Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 258
ft. : Lily James
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 0:42




Larra Ouestrelin

Honor, not Honors.
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : Née lors de la lune 6 de l'an 262, elle a dix-neuf ans.
Situation familiale : Elle est actuellement célibataire, son père cherche cependant à lui trouver un époux convenable.
Statut : Lady de la maison Ouestrelin.
Localisation : Elle se trouve actuellement à Harrenhal pour le tournoi mais elle vit généralement à Falaise.
Particularités : Elle vénère les Sept par obligation, mais elle ne croit pas en leur existence.
Allégeance : A son père, Lord Daeryn Ouestrelin, mais également à Tywin Lannister.
Description de la famille : Son père, Daeryn Ouestrelin, seigneur de Falaise. Sa mère, Lady de Ouestrelin. Son frère aîné, Gawen. Et enfin son frère cadet, Roric.
Compétences particulières : Persuasive, observatrice.
Faiblesses du personnage : Naïve, Susceptible.
Groupe : Ouest
Rang personnalisé : Pearl in the Shell.
Avatar : Lily James
Autre ? : /

▬ Larra a toujours été proche de sa mère. Etant la seule fille de sa fratrie, sa mère a toujours attendu beaucoup de la jeune femme.
▬ Elle n'est pas très douée en couture, ni en musique, ni en rien en fait. Elle a toujours refusé de s'adonner à ces activités qu'elle trouve des plus ennuyeuses.
▬ Elle adore la lecture et demande à son jeune frère de demander au Mestre des ouvrages pour qu'elle puisse s'instruire. Pour elle, le savoir c'est le pouvoir.
▬ Elle aime montrer et rappeler que sa famille est riche grâce à leur possession de mine d'or.
▬ Elle est très loyale aux Lannisters, elle a passé beaucoup de temps à Castral Roc lorsqu'elle était plus jeune. Elle a longtemps cherché à être proche de la jeune Cersei, en vain.
▬ Son père lui a une fois trouvé un possible fiancé, mais ne le trouvant pas suffisamment intéressant, elle a tout fait pour que son père annule les négociations en cours. Depuis les deux familles sont en froid.
▬ Elle s'est noyée quand elle était plus jeune, ça a faillit lui en coûter la vie. Elle cherchait des coquillages pour les offrir à sa mère mais elle est tombée d'un rocher et ne sachant pas nager, elle s'est noyée. Elle a été sauvée à temps et depuis elle évite de s'approcher trop près de l'eau.
▬ Ser Willem Ferren est devenu l'épée lige de Larra en l'an 272. Depuis il la suit partout où elle va pour la protéger.
Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Le Roi, elle ne le connaît pas personnellement. Tout ce qu'elle sait de lui, ce ne sont que des rumeurs colportées par son père, son frère aîné ou encore par Tywin Lannister. La jeune Larra n'apprécie pas vraiment les Targaryen de manière générale, sans savoir pourquoi. Peut-être est-ce la blondeur de leur cheveux ou les rumeurs qui courent à leur sujet. Elle ne comprend d'ailleurs pas l'intérêt qu'un seul et unique Roi gouverne sur les Sept Royaumes. Un Roi constamment cloîtré dans son Donjon Rouge, comment peut-il prétendre connaître toutes les contrées du Nord au Sud ? Larra se pose souvent la question. Selon elle, s'il devait n'y avoir qu'un seul roi, ce serait selon elle Tywin Lannister. Ou un homme suffisamment puissant pour assumer cette position. Et si elle pouvait se trouver aux côtés de cet homme, ce serait un scénario parfait. Devenir la reine est un rêve qu'elle ne cache à personne. Mais ce roi qu'on dit fou commence à faire peur et à inquiéter la famille Ouestrelin. Cette agitation, ces paroles, ces tensions et cette haine qui fusent ne font que remuer les interrogations chez la jeune fille, est-ce légitime ou son père ne dit ça uniquement par rancoeur depuis la séparation du suzerain de l'Ouest et du Roi. Si elle devait se fier à son instinct, elle dirait que le Roi ferait bien de bien choisir qui l'entoure et regretter de s'être brouillé avec Tywin Lannister. Malgré tout, les Ouestrelin restent officiellement loyaux à la Couronne. Mais Larra tente de garder ses distances avec ces histoires de politique, jouant à la petite fille innocente uniquement fourrée dans ses bouquins.

Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
Si Larra aime se montrer et rappeler à tout le monde à quel point sa famille est riche, même si elle est fière de la position de son père aux côtés de Tywin Lannister, elle n’est pas friande des tournois. Elle trouve ces événements assez ennuyeux et parfois mal fréquentés mais on ne lui laisse pas vraiment le choix pour cette fois-ci. Il semblerait que le tournoi d’Harrenhal soit une manière efficace de trouver un fiancé convenable pour la jeune Larra. Elle se souvient encore du dernier tournoi auquel elle a assisté et ces hommes qui lui ont fait la cour malgré son jeune âge à l’époque. Elle n’aime pas ces moments gênants. Trouver un fiancé convenable, oui, mais de cette manière, elle ne trouve pas que soit approprié à sa personne. Heureusement que sa mère sera présente : son modèle. Avec un peu de chance, elle aura la possibilité de retrouver celle qu’elle admire le plus après sa mère, à savoir Cersei Lannister. Malgré les rejets durant leur jeunesse, elle compte bien se rapprocher d’elle cette fois-ci. Autant mettre efficacement à contribution cet événement. Mais rien que l’idée de voir tout un tas de chevaliers fiers de défiler parce qu’ils possèdent la plus belle armure mais qui sans celles-ci ne valent rien fait rire la jeune Ouestrelin. Elle espère un fiancé capable de s’imposer, capable de s’affirmer et ayant une position intéressante. Vu ce que promet son père à la famille qui acceptera de s’unir aux Ouestrelin, autant que la décision soit bien prise.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Larra Ouestrelin, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure.

YMJ
La truite devenue ours qui se transforme finalement en ... coquillage Bref, Adèle, 23 ans enchantée


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 258
ft. : Lily James
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 0:43


L'Histoire

honor, not honors



Chapitre I

«  Si tu ne viens pas avec moi, je le dirai à Mère. S’il m’arrive quelque chose, tu en seras responsable. »

Suite à ces mots, Larra se dirigea vers l’extérieur de Falaise pour descendre vers les plages rocheuses. La veille, elle avait vu une des servantes de la maison ramener des coquillages semblables à ceux présents sur les armoiries de la famille Ouestrelin. Forcément, Larra eut instantanément envie d’en avoir de ces coquillages. C’est la servante qui lui indiqua où les trouver mais elle lui expliqua aussi que c’était assez fastidieux et qu’une jeune demoiselle seule ne devait pas s’y rendre. Un détail qui passa par une oreille et ressortit par l’autre. Larra n’avait que faire de ces mises en gardes, elle ne comptait pas y aller vraiment seule.

Son frère aîné la suivait, ronchonnant tout en essayant de ne pas se faire entendre de sa petite sœur. Il n’aimait pas quand elle se comportait ainsi avec lui. Un sourire, des menaces dissimulées et elle obtenait tout ce qu’elle voulait. Quant à elle, elle sautillait sur le chemin menant au bas de la Falaise surplombant la mer. Elle avait le sourire aux lèvres.

« C’est pour faire un cadeau à Mère, Gawen. Demain, c’est son anniversaire. Je suis certaine qu’elle appréciera ce présent. »

Il leva les yeux aux ciels. Qu’est-ce qu’il pouvait y avoir de plaisant à recevoir des coquillages en présent ? Après tout, Larra était encore une enfant, à peine dix ans. Elle avait encore ce besoin de tester ses limites et celles de son entourage au grand regret de son frère aîné qui lui aspirait à des choses plus sages. Il la préférait largement lorsqu’elle se plongeait dans ses bouquins, aussi ennuyeux soient-ils.

« Ne va pas trop vite, Larra. Je veux bien t’accompagner, mais tu dois suivre mes règles. Le bas de la falaise est dangereux avec tous les rochers. »

C’est comme s’il n’avait rien dit, Larra continuait sa route. Une fois en bas, elle se déchaussa et donna ses souliers à son frère. Il la regarda, intrigué.

« Qu’est-ce que tu fais ? »

« Je ne veux pas les abîmer, donc je veux que tu me les garde. »

Il n’eut pas le temps de répliquer qu’elle avait déjà sauté sur un rocher sur lequel elle s’accroupit, sa recherche de coquillages était on ne peut plus sérieuse. Mais rien, elle ne voyait rien, pas un seul coquillage en vue. La servante lui aurait-elle menti ? Si tel était le cas, elle en toucherait un mot à sa mère et s’assurerait que la servante soit punie.

« Tu ne préfères pas trouver un présent plus simple à notre mère ? Je trouve que c’est fort dangereux pour un simple coquillage. Et puis d’abord, comment tu sais que tu vas en trouver là ? »

« C’est Joy, la servante, qui me l’a dit. »

Elle ne s’attarda pas sur les réponses et descendit sur un rocher un peu plus bas, certaine qu’elle aurait plus de chance de trouver son bonheur en allant plus bas. Gawen tenta de la suivre en descendant les rochers à son tour. Il n’aimait pas les initiatives que prenait sa sœur et regrettait de l’avoir accompagnée. Mais il savait également que dans le cas contraire, elle serait malgré tout descendue jusqu’au bas de la falaise.

Larra se retourna vers son frère d’un coup sec pour lui faire savoir qu’elle en avait aperçu plus bas. Mais le geste était un peu trop brusque et elle glissa du rocher. La chute fut rapide et elle tomba dans l’eau. Par chance, elle n’avait pas heurté de rocher situé plus bas, mais elle se retrouvait au milieu de la mer sans savoir nager.

« Au secours ! »

Elle parvenait à peine à flotter, elle s’agitait plus qu’il ne fallait ne sachant pas quoi faire. Gawen se mit à paniquer. Il avait peur de se blesser en plongeant et d’être incapable de porter secours à sa sœur. Il n’est pas un fin nageur. Il se regarda autour de lui, ne sachant pas quoi faire mais cherchant malgré tout à trouver une solution. C’est là qu’il aperçut un homme qui passait par là.

« Hey ! Aidez-moi ! Ma sœur est à l’eau et elle ne sait pas nager, elle est en train de se noyer. »

Il ignorait s’il s’agissait d’un seigneur ou d’un chevalier, lui parler ainsi n’était pas forcément adapté, mais il ne savait pas quoi faire pour venir en aide à sa sœur. L’homme interpellé semblait surpris mais abandonna tout ce qu’il faisait et sans hésiter se dirigea vers le bord de l’eau. Il évalua rapidement la situation, repéra la jeune fille. Il prit son élan avant de s’élancer dans l’eau. Il récupéra la jeune Larra à temps.

« Vous m’entendez ? Ma Lady, vous m’entendez ? »

Il tentait de lui parler alors qu’il nageait vers le rivage, Larra sous le bras. Il lui fallut de longues minutes avant de retrouver la plage mais il y parvint sain et sauf. Plus haut, Gawen avait observé la scène et avait suivi l’homme du regard pour alors le retrouver avec sa sœur au bord de l’eau. Ils firent le nécessaire pour qu’elle recrache l’eau avalée et rapidement elle retrouva ses esprits.

Suite à cette mésaventure, Larra passa plusieurs jours dans sa chambre à la fois pour se reposer mais également car sa désobéissance lui avait presque coûté la vie. Quant à son sauveur, c’était un chevalier de la maison Ferren. Il accepta la demande de Lord Ouestrelin et devint l’épée lige de Larra suite à ces événements. Quant à la servante,
elle fut aussitôt remerciée.


Chapitre II

« Tiens-toi droite, Larra. »

Tiens-toi droite, Larra. La jeune fille répéta la phrase de sa mère dans sa tête. Elle ne voulait pourtant pas aller à ce tournoi. Mais c’est quelque chose qu’une jeune demoiselle d’une famille relativement importante se doit de faire. Aller à un tournoi, se montrer, jouer la jeune fille parfaite qui sait sourire, qui sait parler et qui sait faire des courbettes devant les seigneurs soit disant plus importants. Ce tournoi était organisé en l’honneur de la naissance du petit Prince Viserys Targaryen. Pourquoi était-ce à Tywin Lannister d’organiser cet événement ? Ça, Larra ne le comprenait pas vraiment. Au moins, Larra n’avait pas eu à faire des semaines de route pour rejoindre les festivités.

« Vous venez, Ser Willem ? »

Être accompagnée de ce chevalier avait un avantage certain. Elle pouvait faire tout un tas de choses sans avoir à demander à l’un de ses frères de l’accompagner et puis Willem n’était pas du genre bavard et encore moins à lui donner des ordres. Il la suit partout sans broncher. Certaines rumeurs disent qu’il aurait évoqué une fois l’envie d’épouser Larra mais cette rumeur fait plus rire la jeune Ouestrelin qu’autre chose. Il est trop âgé à son goût et surtout d’une famille sans intérêt selon elle, bien qu’il soit bel homme. C’est un bon chevalier et il remplit son devoir d’épée-lige mais elle ne l’imagine pas occuper une place autre que celle qu’il a pour le moment.

Tout en le tenant par le bras, elle déambule parmi la foule, un sourire large aux lèvres comme on lui a appris. Elle reconnaît quelques bannières, principalement celles de l’Ouest. Les Lannister, bien évidemment, avec leur lion d’or sur fond rouge ; les Targaryen, indubitablement, avec le dragon rouge à trois têtes sur fond noir ; les Tyrell et leur rose dorée sur fond vert. Ce sont là des familles importantes, des familles qui méritent une certaine attention de la part de la jeune femme car ils sont riches et importants.

« Ne devrions-nous pas rejoindre les gradins, ma Lady ? Il risque d’y avoir du monde par la suite. »

« Vous avez raison, Ser Willem, allons-y. »

Il était hors de question pour la jeune fille de devoir être bousculée par des retardataires. De plus, elle avait choisi une de ses plus belles robes couleur sable, assortie aux couleurs de sa famille. C’était une robe en soie très délicate mais tellement jolie qu’elle était obligée de profiter de l’occasion pour la porter.

« Allez-vous réellement m’abandonner pour aller jouter, Ser Willem ? Je vous interdis de perdre ou d’être blessé. »

Elle ne le pensait pas capable de gagner le tournoi, mais elle ne voulait pas qu’il lui arrive malheur. Si la première raison était parce qu’elle avait besoin de lui, c’était également parce qu’elle ne souhaitait pas de malheur aux personnes de son entourage et encore moins à celui qui s’apparente au seul ami qu’elle possède. Un ami qui la supporte sans avoir l’air de fournir le moindre effort.

« Je n’ai pas le choix, Lady Larra. Je me suis inscrit et si vous le permettez, je porterai vos couleurs. »

Un sourire se dessine sur le visage de la jeune fille.

« Je l’espère bien, Ser Willem. De qui d’autre porteriez-vous les couleurs ? »

Il se pouvait qu’il ait une amante cachée, inconnue ou une promise. Mais en tant qu’épée-lige, il serait mal vu qu’il quitte ses fonctions pour se marier. Il n’est que le troisième fils de la maison Ferren, il n’a aucune obligation à ce niveau-là, du moins aux yeux de Larra. Elle ne le dit pas à voix haute, mais elle n’aimerait pas le voir la quitter pour ces raisons-là.

Le chevalier s’en va pour aller rejoindre sa tente et se préparer pour les joutes. Quant à Larra, elle s’installe du mieux qu’elle peut pour ne pas louper une miette du spectacle. Son père lui a dit de lui faire part de son avis sur les jouteurs du jour. Il espérait lui trouver un fiancé et si possible, s’il pouvait lui plaire, il lui ferait ce cadeau. Mais pour plaire à la jeune femme, il en fallait beaucoup et les talents de jouteurs risquaient de ne pas suffire.

Les joutes débutèrent et la mère de Larra la rejoignit juste à temps.

« Ils m’ont encore tous bousculée pour tenter d’avoir une meilleure place. »

Larra leva les yeux au ciel. Tout le monde n’avait pas la chance d’avoir un Willem pour donner des conseils avisés et éviter ce genre de désagrément.

« Regardez Mère ! C’est Willem, il va jouter contre le Prince Rhaegar. »

Malheureusement pour le chevalier, il fut défait. Il n’était pas à la hauteur du Prince. D’ailleurs, les adversaires que le Targaryen rencontra durant tout le long des joutes ne firent pas long feu. Larra faisait la moue, à la fois déçue par la défaite de son épée lige mais également parce qu’elle n’appréciait pas les Targaryen. Leurs cheveux, leur façon d’être aussi parfaits, ça avait le don d’énerver la jeune Ouestrelin.

Lorsque ce fut le moment de la finale, Larra misa sur le chevalier qui opposait le Prince Rhaegar. C’était un bel homme pour le coup, elle aimait beaucoup ce qu’il dégageait. Si elle était de celles qui choisissaient leurs fiancés par l’apparence, elle l’aurait probablement choisi lui. Ser Arthur Dayne, un dornien. Il ne put faire plus plaisir à Larra ce jour-là. Son charisme, son apparence et sa victoire sur le Prince, tout était réuni pour rendre la jeune fille des plus heureuses.

« Je ne vous ai jamais vue aussi souriante, ma Lady. »

« J’aime beaucoup Ser Arthur Dayne, Willem. Vous devriez prendre exemple sur lui. »

Elle lui lança un sourire moqueur, mais c’était un conseil sincère. Elle retourna voir son père par la suite, lorsqu’il ne fut plus occupé avec le suzerain de l’Ouest. Elle affirma à son père qu’elle avait trouvé qui elle voulait épouser. Ce Dayne ferait l’affaire. Son père eut un sourire un peu gêné.

« On en reparlera plus tard, Larra. »

Lors du banquet, la jeune fille n’eut d’yeux que pour son héros du jour. Elle ne rêvait que d’une chose : danser avec lui. Ce qui la fit redescendre sur terre, c’est lorsque son père lui annonça qu’il était en train de négocier des fiançailles avec un petit Seigneur de l’Orage dont elle n’a même pas retenu le nom. Par la suite, elle a tout fait pour que ces fiançailles n’aient jamais lieues.


Chapitre III

Larra avait passé toute la matinée avachie dans le divan de la salle de repos. Elle n’avait envie de rien faire. Tous les livres de sa bibliothèque personnelle, elle les avait déjà lus. Depuis le divan, elle pouvait apercevoir les gouttes de pluie couler sur les vitres. Ce n’était pas du tout une bonne journée. Elle aperçut alors une silhouette familière, elle se redressa donc.

« Roric ! Où vas-tu comme ça ? »

Il s’arrêta aussitôt. Roric était du genre proche de sa sœur mais surtout, il faisait toujours tout pour ne pas la contrarier.

« Je … Je voulais aller dehors. »

« Avec ce temps ? C’est l’idée la plus stupide que j’ai entendue aujourd’hui. Dis, je n’ai plus de livre à lire… Tu ne veux pas… Enfin, tu sais, me rendre un service ? »

Larra demandait souvent à son petit frère de se rendre chez le Mestre de Falaise pour récupérer des livres pour elle. Elle avait bien trop honte d’y aller elle-même, le Mestre n’appréciait pas vraiment d’avoir une femme dans ses quartiers. Larra ne comprenait pas vraiment pourquoi les livres seraient réservés aux hommes. Il y a beaucoup de choses qu’elle ne comprend pas encore de ce monde, mais ainsi soit-il, elle ne peut rien y changer.

« Encore ? Mais je t’en ai ramené un hier matin… »

« Oui mais je l’ai déjà terminé, tu sais comme je les dévore. Tiens, tu en profiteras pour le reposer. »

La jeune fille balance le livre à son frère qui le rattrape maladroitement. Il ne refuse presque rien à sa sœur. Mais généralement, elle ne lui demande pas grand-chose à part ça. Le reste, c’est Willem qui s’en charge. Elle se lève du divan, pieds-nus, une mauvaise habitude qui la rend souvent malade à cause du sol froid. Mais elle aime sentir le froid sous ses pieds, c’est plus fort qu’elle. Son frère ne rechigna pas plus longtemps, il était plutôt du genre timide. Rien à voir avec Gawen qui lui aimait remettre en place sa jeune sœur.

« Je veux un de ces ouvrages qui parle des Targaryen et de leurs dragons, surtout. »

Non, elle n’aime pas les membres de cette famille pour diverses raisons mais elle n’en reste pas moins fascinée par leurs histoires et leurs légendes. Les dragons, ces animaux puissants et impressionnants qui malheureusement n’existent plus à ce jour. Larra aurait aimé en posséder un, uniquement pour pouvoir avoir ce sentiment de pouvoir, obtenir ce qu’elle veut simplement parce que dans le cas contraire, elle cramerait tout ce qui s’opposerait à elle. Enfin, c’est ce qu’elle se dit souvent.

Elle quitte la pièce pour déambuler dans les couloirs de Falaise. Avec un temps pareil, il n’y a pas grand-chose à faire. Depuis la première heure du matin, après avoir petit déjeuné, elle a tout fait pour fuir la Septa qui voulait la traîner de force jusqu’à la classe de couture et de broderie. Très peu pour elle. La dernière fois, elle devait broder ses initiales sur un mouchoir, elle n’avait été capable que de représenter une croix. Autant dire que ce n’était pas très convaincant.

« Oh, Roric, avant que tu ne t’en ailles. Aurais-tu vu Willem ? »

Il haussa les épaules. Personne n’avait vu le chevalier depuis le petit matin et ça, ça ne plaisait pas trop à la jeune femme. Que pouvait-il avoir de plus important à faire que d’être aux côtés de Larra ? Elle se le demandait. D’un avis externe on dirait qu’il aurait tout un tas de choses à faire de mieux que cela mais Larra est naïve et pense qu’elle est la seule chose autour de laquelle gravite la vie de ce pauvre chevalier. Une fois, Gawen a dit à Willem qu’il aurait dû réfléchir à deux fois avant de la sauver. Mais l’épée lige adressa un sourire à l’héritier de Falaise, il affirma être honoré de servir Larra.

Elle avait traversé toute l’aile Ouest du château. Elle croisa des servantes toutes plus affolées les unes que les autres en la voyant.

« Ma Lady, vous devriez porter des souliers, vous allez prendre froid. »

« Non merci, je suis bien comme ça ! »

Elle sait pourtant qu’en faire qu’à sa tête lui est toujours néfaste. Un jour, elle retiendra ses leçons. Peut-être qu’il faudrait écrire tout cela dans un livre pour que ça rentre dans son esprit. Généralement, ce qu’elle lit sert de modèle à son mode de vie. Il y a quelques lunes, elle avait dévoré un ouvrage sur Dorne. Les jours qui ont suivi, elle n’a pas arrêté de demander à son père de l’emmener à Dorne, que sa place était là-bas. Evidemment, cette lubie amusa son père qui, les rares fois desquelles il revenait à Falaise, ne comprenait pas ce que sa fille irait faire dans ces contrées. Il savait qu’elle avait autrefois espéré épouser Ser Arthur Dayne, mais manque de chance ce dernier était entré dans la Garde Royale. Larra s’était donc résignée.

« Lady Larra ! Je vous ai cherchée toute la matinée. »

Et voilà, la Septa l’avait finalement retrouvée. La jeune fille fit comme si elle n’avait rien entendu. Elle ne connaissait rien de plus insupportable que la voix de cette pauvre religieuse. Elle continua sa marche à travers les couloirs, prenant finalement un tournant à gauche pour se rendre jusqu’aux cuisines. Elle avait faim, à présent.

« Ma Lady, vous n’allez pas continuer comme ça plus longtemps. On vous attend pour la classe de musique à présent et surtout, mettez des souliers. Vous allez encore gémir lorsque vous aurez de la fièvre. »

« Je ne gémis pas. »

Elle n’avait que faire des sermons de la Septa, mais elle finit par s’arrêter pour se retourner vers la femme. Elle ne comptait pas se résoudre à la suivre, pas vraiment du moins, elle voulait la tourmenter encore un peu.

« D’accord, je vous suis vu que vous tenez absolument à entendre ma douce voix. »

C’était ironique évidemment. Larra se mit à suivre la Septa, discrètement, sans un mot. Aucune des deux n’entamait la conversation. C’était toujours le même jeu entre Larra et la Septa, à celle qui craquera la première. Parfois la jeune Ouestrelin ne veut pas craquer, hors de question, mais d’autres fois, elle aime à être la première à briser la glace.

« Pourquoi avoir décidé de devenir Septa ? Votre père ne vous trouvait pas assez jolie et a préféré vous convaincre de vous consacrer aux Sept ? »

La Septa se retourna, rouge de colère. Larra avait envie de rire, elle savait que c’était déplacé mais elle garda un visage sérieux afin de la convaincre qu’elle posait la question de manière sincère. Mais elle ne dit rien, pas de réponse. Avait-elle touché une corde sensible ? Généralement, après une ou deux remarques dans le genre, la Septa acceptait de laisser Larra vaquer à ses occupations, incapable de supporter davantage de désinvolture.

Alors qu’elles marchaient, non loin de la salle réservée aux leçons de musique, Roric apparut. Il sortait de nulle part, mais Larra sourit car il avait dans ses mains un livre. La jeune fille fit signe à son petit frère de ne dire un mot. Elle récupéra le livre et à partir de là, Roric savait quoi faire. Ca l’amusait aussi ce petit jeu. Il se mit à suivre la Septa à la place de sa sœur et imita sa voix lorsqu’il était nécessaire de parler. La Septa qui ne se retournait presque jamais tombait toujours dans le panneau.

Larra regarda son frère s’éloigner en faisant des manières. Est-ce que la jeune fille ressemblait à ça quand elle marchait ? Non, il en faisait surement trop. Elle tourna les talons et retourna dans la salle de repos pour dévorer ce livre. Le Dragon Rouge et le Noir, voilà une lecture passionnante.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame du Bief
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Nana ⚜️ Jananas
Corbeaux : 290
ft. : Natalie Dormer
Autres Comptes : Oberyn Martell ⚜️ Lyanna Stark ⚜️ Sigryd ⚜️ Creighton Rogers ⚜️ Petyr Baelish
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Sur la route, vers Port-Réal.
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen.

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 0:52

Awé ça rigole plus ici.

Rerebienvenue parmi nouuuuuuuuus

J'ai hâte d'en savoir plus sur cette petite fleur !





She's pretty as a daisy, but look out man she's crazy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 258
ft. : Lily James
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 1:08

Merci ma p'tite dinde

Bientôt on sera coupine avec le nain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 1:25

Rebienvenuuuue !
Trop bon choix d'ava, elle est trop mignonne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 7:30

Re bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche !

Ta demoiselle est belle comme tout
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame du Nord
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 158
ft. : Lucy Griffiths
Autres Comptes : Munda
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : Port-réal
Métier : Dame d'atour de Lyanna

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 7:58

Re-bienvenue sur le fofoooooo ^^


time to enjoy life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 9:06

Re-bienvenue joli petit coquillage n_n
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 258
ft. : Lily James
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 13:07

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roturier
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Mel
Corbeaux : 368
ft. : Colin O Donoghue
Autres Comptes : Rhaegar Targaryen - Ashara Dayne - Emphyria Vance
Date d'inscription : 17/10/2015
Localisation : Port Réal principalement
Métier : Tenancier de Bordel

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 13:25

Mais c'est qu'elle est trop choupinette
Rebienvenue Tu connais la maison si tu as besoin de quoi que ce soit


Nothing can tear us apart
You’re brave, and kind, and honourable. Any man would be fortunate to be loved by you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 18:15

(Re)bienvenue sur le forum !
Elle est bien jolie, cette Ouestrelin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 258
ft. : Lily James
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 21:14

Tant de doux messages
Merci les copains
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme du Val
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 52
ft. : Joshua Sasse
Date d'inscription : 27/05/2017

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Sam 3 Juin - 21:48

Bienvenue toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 921
ft. : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall Dim 4 Juin - 2:25


Félicitations !

Elle est des nôtres, elle a fini sa fiche comme les autres ♫



Félicitations Larra Ouestrelin
Bravo jeune fou ! Tu es validé ! On espère que tu es prêt à te lancer dans l'aventure, car maintenant coloré, on t'y pousse ! Tu as quelque étapes à ne pas griller après ta validation, oh, pas de quoi t'inquiéter, des petites choses comme ça qui permettront au staff d'aller plus vite dans ses démarches. Par conséquent, on te demandera d'aller recenser ton avatar et si tu as une famille noble, et bien, la recenser si ce n'est pas déjà fais ! Si tu as pris un scénario ou un personnage d'une région dépeuplé, tu as des points, n'hésite pas à consulter notre magnifique système de points, qui sait. Enfin, tu peux poster ta fiche de liens et ta fiche rp, les membres pourront ainsi te demander des liens... ou des rp ! Tu peux aussi te rendre dans la zone flood, participer à nos super animations et flooder avec les autres membres ou plus simplement, nous rejoindre sur la chatbox pour passer un bon moment !

On te dit encore bravo pour ta validation, on te souhaite de passer un bon moment parmi nous et à très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall

Revenir en haut Aller en bas

Larra Ouestrelin || And now the rains weep o'er his hall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le chant de marins.
» RHINE ✲ you win or you die
» Rainys Ouestrelin-ζ L'Honneur non les honneurs ζ
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Wanted Dead or Alive :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Terres de l'Ouest-