RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Val et dans l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes du Val et de l'Orage.

Robert Baratheon, Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn,
Quellon Greyjoy et Doran Martell sont très attendus.

Partagez|

Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 12
Avatar : A voir
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 9:25




Ser Yoren Connington

Être contesté, c'est être constaté
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : 28 ans.
Situation familiale : Célibataire.
Statut : Chevalier, cousin de Jon Connington.
Localisation : Ayant prêté allégeance aux Stark, Yoren passe le plus clair de son temps à Winterfell. Il est actuellement à Harenhall pour assister au Tournoi et garder un œil sur sa protégée.
Métier : Épée lige de la Maison Stark, garde personnel de Lyanna.
Particularités : Yoren a une vision religieuse assez spécifique. Bercé dans son enfance par la Lumière des Sept, il a grandit en les prenant comme guide. C'était le genre de chevaliers à s'adresser à eux discrètement avant un combat important, quand il était confronté à la détresse, quand il avait besoin d'un coup de pouce pour retrouver son chemin. Son arrivée dans le Nord et les années qui s'en suivirent l'ont quelque peu chamboulé, se rendant compte peu à peu de la beauté et de la justesse des Anciens Dieux, de leur présence discrète, mais réelle. Le chevalier réalisa que le divin était partout, de l'étincelle dans le regard acerbe d'un corbeau aux courbes vertigineuses d'une jolie femme, et qu'il prenait la forme qu'on voulait bien lui prêter. A ses yeux, les Sept, Anciens Dieux, Dieu Noyé, ne sont que des facettes d'un même tout, même s'il est assez prudent pour ne pas donner son opinion à n'importe qui.
Allégeance : Maison Stark.
Description de la famille : : Yoren est issu d'une grande famille, même pour la noblesse. Fils cadet, il a trois frères aînés, deux d'entre eux étant chevaliers au service de leur cousin, le dernier intendant à Port-Réal, et deux sœurs, une aînée résidant désormais dans une petite Maison des Conflans, et une cadette, qui préféra l'appel des Sept à celui des cours feutrées.
Compétences particulières : Cela fait près d'une vingtaine d'années que Yoren s'entraîne avec des armes, et il a atteint une certaine maîtrise de son domaine. Il connait le style commun des chevaliers du Sud, et a appris à s'adapter à celui du Nord, puis aux Sauvageons, ce qui lui permet de s'adapter assez facilement. Le chevalier est un très bon cavalier.
Faiblesses du personnage : L'orageois n'est que rarement le bienvenu dans la noblesse, tant son caractère et ses manières en ont rebuté. Ayant quitté sa Maison très tôt, et ayant peu d'intérêt pour ce genre de choses, il ne sait quasiment pas lire, mais fait de son possible pour cacher cette tare aux yeux de tous.
Groupe : Orage.
Rang personnalisé : Nop.
Avatar : Jake Gyllenhaal.

Yoren est un homme qui ne laisse pas indifférents celles et ceux qui croisent sa route - fatalement nombreux, compte tenu de sa principale occupation de nounou d'une adolescente puissante et caractérielle. De ces gens, et de ceux qui le connaissent un peu mieux, l’écho est le même. Yoren n'est pas un homme facile, mais c'est un homme étrange. Au premier abord, difficile de communiquer aisément avec lui, tant sa préoccupation première semble être de vous juger pour être certain que vous n'êtes pas une menace potentielle, tendance qui relève presque de la pathologie paranoïaque en compagnie de sa protégée. Cette première approche passée, le chevalier se révèle être un homme surtout attaché à l'espièglerie, au sarcasme et au non respect des conventions, tout en sachant jouer avec une certaine habileté entre ce qui est tolérable et de ce qui ne l'est pas. Le second degré étant pour lui une seconde nature, il est bien souvent difficile de déceler les moments où il est sérieux des moments où il ne l'est pas, et Yoren prend un malin plaisir à ne jamais contredire une quelconque interprétation de ses propos.
Le métier de chevalier, puis de garde personnel l'ayant clairement façonné, l'orageois présente certains aspects de caractère qui leur sont dus, à commencer par une certaine impulsivité, et une tendance à avoir le sang-chaud. Yoren n'aime pas la demie mesure, apanage de ceux qui n'ont pas de position, ou pire, qui n'ont pas le courage de l'assumer. S'en suit une certaine arrogance, non du fait qu'il soit noble et se sente au dessus du commun des mortels, mais plutôt d'un excès de confiance en ses capacités qui ne l'ont que rarement déçu. Le chevalier ne se considère pas nécessairement comme au dessus de ses pairs, mais il est parvenu à plusieurs reprises à se défaire d'adversaires techniquement supérieurs, et il croit profondément en sa bonne étoile.
Il semble inutile de s'attarder sur son côté protecteur et possessif, qui semble englober la plupart de ses proches, et à fortiori, la jeune Lyanna, à double facette donc.
Pour finir, Yoren se considère comme homme libre. Il a toujours fait ce qu'il avait envie de faire, a servi qui il avait envie de servir sans jamais considérer qu'il se posait des chaînes. Le jour où il ne se retrouvera plus à sa place dans le service de la Maison Stark, si toutefois ce jour devait arriver, Yoren aime à penser qu'il s'en ira pour faire autre chose. L'orageois se considère aussi libre par rapport à la noblesse dont il est issu. S'il y a bien une chose dont il a horreur en ce monde, c'est les cours, et les rumeurs, alliances et complots allant et venant au gré des plats trop élaborés et saturés de débauche. Il se sent bien plus proche de l'ouvrier qui taille des pierres et vit sobrement, mais simplement. Autant de raisons qui expliquent sa fascination pour le Nord, et tout particulièrement la Maison Stark.
Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Un des grands principes de Yoren est qu'il ne se mêle pas de politique. D'après son expérience, ceux qui s'en mêlent d'un peu trop près ont tendance à voir leur espérance de vie réduite considérablement. Qui est sur le Trône de Fer lui importe peu, à partir du moment où il n'a pas à traiter directement avec lui. Ceci étant dit, les Connington ont toujours été proches des Targaryens, et la collaboration entre ces deux Maisons leur a été profitable pour atteindre une position respectable. Un de ses ancêtres a bien servi en tant que Chevalier Royal, et pas n'importe lequel. En soi, cela suffit au chevalier.
Le roi n'est peut-être pas dans un état tout à fait normal depuis le triste événement de Sombreval, mais il reste un Targaryen, et après tout, il n'est pas éternel. Son fils prendra sa place le moment venu. Ce ne serait pas le premier souverain instable de l'histoire. Et puis, qui ne serait pas légèrement traumatisé après une telle expérience ?
Yoren sait que le Lord Stark n'est pas son plus fervent admirateur, mais il sait aussi que ce n'est pas homme à tenter quoi que ce soit à son encontre sans de bonnes raisons, du moins l'espère-t-il. De fait, si tout continue comme ça et ne s'empire pas, il ne voit pas où est le problème. La neutralité est la meilleure arme qu'il soit dans ce genre de situation.

Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
S'il n'avait pas été lié à ses fonctions de bouclier lige envers Lyanna, Yoren aurait probablement participé aux joutes du tournoi. Ce n'est pas tous les jours qu'un tel événement est mis en place, et quoi de plus excitant que de se mesurer aux meilleurs chevaliers des Sept Couronnes ? Ceci étant dit, Yoren n'a jamais participé à ce genre de joutes et il peu certain qu'il y brillerait. Et puis, se pavaner en armure lourde est l'apanage des chevaliers, hommes du Sud, et il n'en est plus vraiment un. Cela fait même des années qu'il n'en a plus portée, et son dos ne s'en porte pas moins bien.
Mais il faut quelqu'un pour veiller sur la jeune fille, surtout dans un endroit bondé, (apanage des voleurs à la tire, escrocs, maîtres chanteurs, violeurs, etc), et cela prédomine sur certaines ambitions personnelles. Il sera donc là, probablement dans les loges réservées à la cour, contraint de regarder ces vaillants guerriers s'étriper de loin et d'écouter les ragots actuels ("J'ai entendu dire que le second cousin au second degré de l'hériter de la Maison Crabe avait pour projet d'aller prendre le noir. Non mais vous y croyez ? Quel vice cherche-t-il à cacher ?") Avec un peu de chance, il y aura quelqu'un d'assez stupide pour manquer ouvertement de respect à Lyanna, qu'il puisse lui casser une côte ou deux... juste histoire de se faire plaisir. A moins qu'il ne passe son temps à lui courir après pour éviter que ce soit elle, qui, justement, aille casser quelques côtes. 


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Yoren, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure.

Yoren
Bon moi j'ai 24 ans (j'le vis assez mal, mais passons),
je suis pâtissier et je bosse à droite à gauche, avec de bonnes périodes de rien entre deux. J'ai certaines grosses périodes de rush, où je suis du coup peu ou pas présent (mais je préviendrai, promis !). J'ai du commencer le RP vers 10 ans, puis par intermittence. Mais je suis passionné de RP, que ce soit en forum, livres JdR ou jeux video (petit côté geek).  




Dernière édition par Yoren Connington le Mer 7 Juin - 9:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 12
Avatar : A voir
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 9:26


L'Histoire




Il était une fois
Yoren est né un matin d'hiver, dans une des tours surplombant les falaises ocres du Perchoir du Griffon, siège de la très noble Maison Connington. Cinquième enfant de sa fratrie, il avait un certain écart d'âge avec ses frères aînés, qui préféraient passer du temps ensemble plutôt que de s'encombrer d'un bambin larmoyant. Il y avait Ella bien sûr, sa sœur de deux ans son aînée, mais c'était une fille, et elle n'avait pas les mêmes obligations que lui. De sa tendre enfance, Yoren se souvient surtout de grands moments de solitude, du fracas de la mer grise sur les roches jaunes, des orages violents qui déchiraient le ciel et des recoins du château où il pouvait échapper à la surveillance de Mestre Orgus et du Septon Peter. Il y avait aussi ces moments épiques où, troublant ses frères dans leurs exercices, le petit garçon devait parvenir à s'enfuir sans se prendre de coup de bâton. La réussite était rare, ce qui rendait ces moments d'autant plus excitants. Yoren dût rapidement se positionner quant à sa place dans sa Maison. Quatrième fils, neveu du Seigneur Armond Connington, Yoren n'avait aucune chance d'être un jour en position favorable dans sa Maison, à moins qu'un cataclysme doublé d'une purulente peste noire ne s'en prenne au reste de sa famille. Il était donc hors de question qu'il reste vivre au Perchoir comme un noble désœuvré, sa famille, bien que puissante, ne le tolérerait pas. Et à dire vrai, il n'en avait pas envie non plus. Que lui restait-il ? La chaîne des Mestres, l'habit noir, la Grâce des Sept ? Il n'en voulait pas. Le noir à la limite, il y avait quelque chose d'épique avec, une aura qui ne lui déplaisait pas, mais c'était une prison aussi, et pas des plus agréables. Non, Yoren eut rapidement le sentiment que son Destin l'attendait au delà de ces murs, et qu'il devrait s'y confronter avec une épée et une belle armure de chevalier. Après tout, Ser Alyn Connington, le Griffon Pâle, n'était il pas une des plus grandes figures chevaleresques de l'histoire de Westeros, à la tête de l'Ordre très respecté des chevaliers royaux ? Si son sang coulait dans ses veines, alors il devait bien être capable aussi, lui, Yoren Connington, de grands exploit et d'une immense renommée au delà du Perchoir. Les Griffons sont appelés à prendre un jour leur envol de toutes façons, n'est-ce pas une vérité ? Ainsi, à l'âge de neuf ans, Yoren fut envoyé au sein de la Maison Lynderly, dans le Val d'Arryn, en qualité d'écuyer. Cette période marqua Yoren comme la première ouverture sur le monde, et plus particulièrement les Montagnes de la Lune, bien différentes des roches de son enfance. Les chevaliers du Val formant une élite bien connue en matière de chevalerie et de piété, le jeune garçon se retrouvait confronté quotidiennement à ses idéaux. Il y avait certes les entraînements interminables, les écuries à nettoyer, les armes à entretenir, mais aussi parfois les raids contre les clans des montagnes, un peu trop présents ou insistants. Les premières années bien sûr, il n'était pas autorisé à aller au combat, et était condamné à passer ses nerfs sur les mannequins en osier qui peuplaient la cour, mais à cette époque, la plupart avaient pour lui l'allure d'un sauvage barbu habillé en peau de bête et mauvais acier. A 13 ans, Yoren assista à son premier combat, mais fut sommé de rester en retrait. Il ne tua son premier homme qu'à 14 ans, d'un coup de lance dans le ventre - homme qui se révéla être une femme. Soit, ce n'était pas aussi brillant que ce qu'il avait imaginé, mais elle voulait le tuer après tout, et il fallait bien commencer quelque part. Il réalisa à ce moment que tuer n'était pas un plaisir mais une nécessité, qu'il devait vivre avec cette responsabilité de prendre des vies quand c'était inévitable. Mais d'un autre côté, il y avait l'adrénaline des combats qui décuplait ses sens, et le faisait se sentir vivant et puissant, et tout cela créait une sensation difficile à analyser. Il était né pour cela, le doute ne pouvait plus subsister.

Il y eut ensuite le moment tant attendu de sa veille au pied d'un Septuaire, et son adoubement en tant que chevalier, à 15 ans, encore très jeune. Ser Yoren était enfin né, et son initiation dans le monde des hommes était terminé. La logique aurait voulu qu'il s'en retourne au Perchoir, paradant dans sa nouvelle armure, qu'il trouve une fille de bonne famille à épouser et qu'il prête serment à sa famille. Yoren avait cependant le sentiment que rien ne l'y attendait, et il avait très envie de découvrir deux royaumes dont on lui avait tant parlé : les terres sauvages du Nord et les îles stériles de Fer, toutes deux porteuses de peuples indépendants, fiers et libres. Le Val étant aux portes du Nord, il décida de commencer par là, et de mener son aventure de Chevalier Errant, servant divers Seigneurs en fonction de leurs besoins, et des siens. Et puis il y avait le Mur, qu'il avait envie de voir au moins une fois. Son périple le fit passer par plusieurs Maisons, qui l’acceptèrent comme hôte sans pour autant avoir besoin d'un chevalier à leur service - chose qui fut assez difficile à accepter pour celui qui s'imaginait demandé partout. Ses économies se faisaient de plus en plus maigres, et elles ne supporteraient pas son mode de vie s'il continuait à ce rythme plus d'un mois ou deux. Pendant un temps, Yoren connu le doute, et se demanda s'il cela ne voulait pas dire que son temps n'était pas encore venu dans ces contrées, s'il ne devait pas plutôt se retourner voir ses frères pour les servir au mieux. Puis il y eut la rencontre avec Garen, un marchand de tissus, qui se rendait à Winterfell pour y écouler ses stocks. Garen lui proposa de l'escorter sur le reste du chemin, et lui assura que s'il y avait une place pour un Chevalier du Sud quelque part dans le Nord, ce serait probablement là-bas. Il s'agissait après tout de la plus grande Maison du Nord. Winterfell n'avait rien à voir avec le reste des lieux que le jeune Yoren avait eu l'occasion de voir. Majestueuse, la citadelle s'étendait seule dans des terres désolées, mais elle n'avait rien de sinistre. Il y avait même beaucoup d'animation, des marchands colporteurs bradant leurs trouvailles aux forgerons faisant chanter l'acier en grognant. Au Nord s'étendait un grand Bois Sacré, plus grand que ceux qu'il avait aperçu jusqu'alors. Que dire de la famille Stark ? Elle était sans doute au centre du tumulte ambiant, entre les jeunes enfants courant à droite à gauche et la voix rocailleuse du maître des lieux, Lord Rickard Stark. Cet homme avait une stature imposante, tant et si bien qu'on aurait facilement pu le prendre pour un roi, s'il était vêtu des atours de la Capitale. Mais le patriarche portait fièrement son royaume en sa personne, et rien ne laissait le moindre doute quant à son identité. Yoren, en armure lourde, polie avec soin, jurait avec ce lieu tant que qualificatif de sudiste était évident à le regarder. Yoren ne se souvient plus très bien de sa première soirée là-bas, de son entretien avec Lord Rickard, les efluves de l'alcool ayant obscurci sa vision des choses. Il sait seulement qu'une petite chambre lui était préparée, et qu'il y resta, car s'il était méfiant des chevaliers du Sud qui ne connaissent rien aux coutumes du Nord, Rickard était un homme juste qui aimait laisser une chance à chacun. C'est ainsi que Yoren passa ses premières années à Winterfell, tentant petit à petit de mieux comprendre ces lieux pour s'y fondre plus facilement. Il avait une fascination grandissante pour ces hommes et femmes fiers, courageux et profondément attachés à la justice et à l'honneur. Il ne comprenait pas toujours les subtilités de ce peuple, mais apprit à en jouer, à laisser planer un doute.

Ayant consacré pas loin de quatre années à servir son nouveau Seigneur comme épée lige, prenant part aux battues, luttes armées contre des bandes de sauvageons téméraires, et faisant occasionnellement office de messager de confiance ou d'escorte, le chevalier avait fait de Winterfell se nouvelle patrie, son nouveau chez lui. Il n'avait que de rares nouvelles du Perchoir, et cela lui suffisait amplement. Un matin, Lord Rickard le fit venir au pied du Barral du Bois Sacré. Assis à son pied, l'homme graissait avec soin Glace, sa gigantesque épée faite d'acier Valyrien, héritage d'une époque glorieuse. N'allant pas par quatre chemins, comme à son habitude, le Stark lui proposa de devenir le garde attitré de sa fille, Lyanna. Cette dernière venait d'avoir six ans, et elle commençait à être assez grande et maline pour se débarrasser de la garde du château. Lord Rickard savait qu'elle ne tarderait pas à se mettre dans des situations dangereuses, et faute de pouvoir la contraindre éternellement à ne pas le faire, la solution la plus simple restait de lui attribuer un homme de confiance dont il n'avait pas besoin ailleurs. C'était le genre de propositions qui n'en sont que par politesse, et Yoren savait à quel point il serait malvenu de refuser. Il accepta donc, se disant qu'il n'aurait probablement à le faire que jusqu'à ce qu'elle soit adulte, mariée, et qu'elle n'ait plus besoin de lui. Il serait présent à tous les déplacements importants, et cela ne pouvait qu'être une meilleure position que celle qu'il avait jusque là. Combien de fois Yoren en vint-il à regretter ce choix ? Un certain nombre, les premières années. Lyanna était une véritable tempête d'énergie, têtue comme une mule et dotée d'une répartie qui pouvait laisser patois d'envie bien des orateurs de profession. C'était une Stark, la seule fille de sa fratrie, et elle ne se laissait pas marcher sur les pieds. Pour cela, et pour toutes les fois où elle envoya pètre un dignitaire un peu trop maniéré, Yoren se prit à apprécier de plus en plus la jeune louve, et à s'impliquer de plus en plus dans sa mission. Il en vint même à lui apprendre à sa battre, en cachette, cherchant à lui trouver un style qui lui serait adapté, compte tenu de sa carrure. Quelques années plus tard, Yoren apprit le décès de son père des suites d'une longue maladie et demanda à Lord Stark de pouvoir s'absenter quelques mois. Il revint au Perchoir du Griffon peu après, constatant avec stupéfaction que rien n'avait vraiment changé, et à quel point tout ce qui lui était familier autrefois au point d'en saturer et de ne pouvoir que partir lui était devenu étranger. Il fit la rencontre de Jon, son cousin, héritier de la Maison, qu'il avait quitté bambin hurlant dans les bras de sa nourrice, et les deux hommes s'entendirent bien l'un avec l'autre, malgré les sombres circonstances. Quant à ses frères, ils commençaient à prendre de l'âge, mais ce fut la première fois où ils purent se parler avec franchise et apaisement. Quelques jours plus tard, on lui proposa de rester un temps, ce qui s'avéra vite être un projet de mariage avec la fille d'un bourgeois, dans l'espoir d'ajouter encore un peu d'influence à la Maison sans compromettre son héritage. La jeune femme était ravissante, et Yoren se surprit à hésiter un moment, mais il ne pouvait se résoudre à cela. Il revint donc à Winterfell, retrouva sa protégée, et la vie reprit son cours à peu près normalement. Jusqu'à aujourd'hui du moins.



Dernière édition par Yoren Connington le Mer 7 Juin - 9:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The snake charmer
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 92
Avatar : Lorenzo Richelmy
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 11:08

Bienvenue par ici et bonne chance pour ta fiche !


NEVER RESTING
Les rois peuvent voir tomber leur palais, les fourmis auront toujours leur demeure ... by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fer Née
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 100
Avatar : Gaïa Weiss
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal, le temps du tournois

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 12:25

Bienvenuuuuuue

Et bonne chance pour ta fiche n_n




   
Awash with Blood
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The She-WolfThe She-Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : She-Wolf, Lady Lyanna, Lya, Wolf Girl, The Wolf Maid, Nymphe du Nord, la Muse du Nord
Corbeaux : 515
Avatar : Gemma Arterton
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Harrenhal - cachée sous une armure, un heaume et un bouclier avec un Barral Rieur.

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 13:21

Bienvenue

Je suis trop trop contente si tu as des questions tu sais quoi faire

Bon courage pour ce qu'il reste à faire


She Wolf & Deer
don't damn me when i speak a piece of my mind, 'cause silence isn't golden when i'm holding it inside, 'cause i've been where i have been & i've seen what i have seen, it's all a part of me. be it a casual conversation to hold my tongue speaks of quiet reservations. my words may disturb, but at least there's a reaction. sometimes i wanna kill. sometimes i wanna cry. sometimes i could give up. sometimes i could give. it's only for a while, i hope you understand, i never wanted this to happen, didn't want to be a woman, so i hid inside my world.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pearl in the Shell
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 52
Avatar : Lily James
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Harrenhal, au tournoi

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 13:30

Bienvenue par ici Yoren
Bon courage pour le reste de ta fiche, en espérant que tu t'amuses parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 12
Avatar : A voir
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 13:57


Merci à tous ! Là ça va, j'avance bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'étoile RieuseL'étoile Rieuse
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 97
Avatar : Katie McGrath
Date d'inscription : 11/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 15:09

Bienvenue petit Connington


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 291
Avatar : Jaimie Alexander
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 18:46

Bienvenue Yoren et en plus il sait faire des Gâteaux



Blanche est l'hermine - Pure est notre cœur.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chat Noir
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 57
Avatar : Keira Knightley
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Harrenhal

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 18:59

Bienvenue et bon courage pour ta fiche



- I'm through talking to you like a man -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 411
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mar 6 Juin - 19:50

Bienvenue parmi nous
Excellent choix de contrée d'origine, et excellent choix de lignée


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 431
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington Mer 7 Juin - 17:45


Félicitations !

Il est des nôtres, il a fini sa fiche comme les autres ♫



Félicitations Yoren Connington
Bravo jeune fou ! Tu es validé ! On espère que tu es prêt à te lancer dans l'aventure, car maintenant coloré, on t'y pousse ! Tu as quelque étapes à ne pas griller après ta validation, oh, pas de quoi t'inquiéter, des petites choses comme ça qui permettront au staff d'aller plus vite dans ses démarches. Par conséquent, on te demandera d'aller recenser ton avatar et si tu as une famille noble, et bien, la recenser si ce n'est pas déjà fais ! Si tu as pris un scénario ou un personnage d'une région dépeuplé, tu as des points, n'hésite pas à consulter notre magnifique système de points, qui sait. Enfin, tu peux poster ta fiche de liens et ta fiche rp, les membres pourront ainsi te demander des liens... ou des rp ! Tu peux aussi te rendre dans la zone flood, participer à nos super animations et flooder avec les autres membres ou plus simplement, nous rejoindre sur la chatbox pour passer un bon moment !

On te dit encore bravo pour ta validation, on te souhaite de passer un bon moment parmi nous et à très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington

Revenir en haut Aller en bas

Hearing the purple trees song ~ Yoren Connington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BEHIND THE TREES ㄨ Ouvrez les portes, déjouez les pièges.
» Purple Haze
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» TREES.asso[Ajouté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: wanted :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Terres de l'Orage-