RSS
RSS

Nous manquons de membres dans les Îles de Fer et le Val d'Arryn.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Le nouveau système de vote aux top-sites a été mis en place.
Félicitations à Larra Ouestrelin qui devient administratrice !
Un grand merci à elle

Partagez|

Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Lun 17 Juil - 23:41


Le Tournoi d'Harrenhal, Jour 2



évent - sybelle
An 281, lune 6, jour 2,
Harrenhal.



– Hé bien Garth, on chie dans son froc ?
– J’ignore à quand remonte ma dernière joute, rit l’intéressé.

Sybelle sourit doucement, amusée par la remarque de Cora. Elle venait seulement de quitter sa tente pour profiter un peu du soleil avant que les joutes de la seconde journée ne commencent, mais la plupart des membres du cortège venu de Kayce était introuvable –Terrence était sans doute allé serrer quelques mains avec Symond et Yoren ; Roslin avait dû les suivre, délicat toutou fraîchement adoptée par la famille. Lymond et Harlan, quant à eux, devaient déjà être aux abords de la piste, prêts à placer leurs paris.
Seuls se trouvaient là Garth, Cora et Waymar. L’oncle et les bâtards.

– Tout va bien Syb’ ?

Elle posa un regard neutre sur Cora, qui s’était approchée d’elle. Sybelle lui sourit doucement ; elle pensait trop au nouveau mariage de son père, qui la dégoûtait profondément. Elle ne souhaitait pas embêter sa sœur avec ce genre de détail.

Oui, ne t’en fais pas. Viens juste m’aider, dit-elle.
– Oui, ma dame.

Sybelle sourit, amusée, en croisant le regard moqueur de sa sœur bâtarde. L’entraînant à sa suite dans la tente, elle défit le haut de la robe et laissa celle-ci retomber sur ses hanches pour que Cora puisse resserrer son corset –s’en occuper seule était un véritable défi pour la jeune dame ouestrienne. Elle retint sa respiration le temps que Cora resserre les liens et souffla longuement lorsqu’elle eut fini.
Elle remit sa robe correctement et s’admira dans le petit miroir qui était posé sur la petite table de sa tente. La longue robe bleu nuit était décorée de dentelles et autres pierres. Son père l’avait fait venir de Dorne, spécialement pour elle.

– Tu es magnifique, commenta Cora.
Toi, tu n’as pas fait d’effort.

Cora sourit en coin. Elle était en effet habillée comme un homme, comme toujours. Une longue dague pendait à son ceinturon.

– Tu es prête maintenant ?
Presque. Je te rejoins près de la lice.

Tandis que Cora quittait la tente, Sybelle prit le collier que lui avait offert sa mère lorsqu’elle était encore une enfant. Un pendentif en or, représentant le lion des Lannister, qu’elle attacha à son cou. Ensuite, elle rejoignit la lice, fière comme un paon, la tête haute et un sourire figé sur son visage –comme on lui avait appris à le faire.

Père, dit-elle en s’asseyant à ses côtés, ne posant qu’un bref regard mauvais sur son épouse.

Près d’elle s’assirent Harlan, Lymond et Waymar. Cora, fidèle à elle-même, ne rejoignit pas sa place. Elle était certainement en train de parler d’épées et de bière avec quelques chevaliers…

– La première joute opposera Brandon Stark et Arthur Dayne, dit Terrence. Observe et apprends, reprit-il à l’attention de Sybelle.
Apprendre quoi ?

Son père ne répondit pas. Sybelle suivit la joute avec attention. Lorsqu’elle vit Brandon Stark perdre son armure, elle ne broncha pas. Calme. Toujours calme. Elle plissa les yeux, suivant du regard la joute. Arthur Dayne fut finalement désarçonné et, suivant le mouvement de la foule, Sybelle se leva pour applaudir et acclamer l’héritier de Winterfell.
Du coin de l’œil, elle vit Lymond poser une pièce au creux de la main de Waymar ; pour la fratrie Kenning, les paris étaient ouverts, et l’esprit –trop– joueur de chacun semblait ressortir, faisant doucement sourire la jeune femme.

– Je suis maintenant certain que votre sœur sait tenir une lance mieux que vous ne le faites...

La provocation du Roi eut pour effet de faire taire presque tous les applaudissements. Sybelle se rassit lentement, troublée. La journée ne faisait que commencer, et déjà le Roi semblait faire étalage de sa légendaire folie... Ce n'était peut-être pas une simple légende, ni même une rumeur, apparemment...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright EmeraldThe Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 982
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Mar 18 Juil - 0:04


Tournoi d'Harrenhal

Jour 2 - Secondes Joutes



Jousting, a question of riding and colliding

Quand elle le veut, Alyenora sait se faire boudeuse. Quand elle le veut aussi, elle sait se faire froide comme la glace et distante comme ces horizons lointains que l'on pouvait tenter de contempler des plus hauts promontoires, naturels ou non, faisant face au continent d'Essos ou de Sothoryos. Elle avait son petit caractère, naturel, additionné à sa naissance sur l'Ile d'Estremont et à ce côté solaire, ou plutôt orageux et insulaire, qu'elle avait pu développer par dessus. Sans parler du fait que ne coulait pas exactement dans ses veines le sang des plus pacifiques des lignées. Il y avait les Estremont, bien évidemment, avec son redoutable grand-père, Lord actuel, mais il y avait aussi les Penrose, et leur ascendance targaryenne, il y a plusieurs générations de cela. Quoi qu'il en était, ceux qui la connaissaient savaient très bien quand il ne fallait pas venir la taquiner. Les conventions et les ordonnances toutes féminines l'empêchaient, certes, de toujours dire ce qu'elle pensait et faire ce qu'elle désirait faire, mais elle savait se faire suffisamment tranchante et flirter avec les limites sans les outrepasser, pour que cela vous serve de leçon. En toute honnêteté, elle se trouvait encore bouleverser de l'annonce que venait de lui faire son cousin Robert, et ne savait ni trop quoi en penser, ni même sur quel pied danser. C'était qu'elle avait tout de même plus ou moins pris la nouvelle en plein cœur ... Alors, elle se taisait, non sans exprimer quelque crispation jusque dans ses phalanges, et avait décidé qu'il n'y aurait que les joutes. Les joutes et rien que les joutes, pour lui occuper l'esprit et l'empêcher de penser à quoi que ce soit d'autre. D'autant plus qu'elle était une nouvelle fois assise auprès de son père, qui, forcément, devait bien avoir été aux faits, avant elle, de ces fiançailles décidées pour elle. Le temps lui semblait un peu figer, depuis l'annonce de la nouvelle, comme des minutes qui s’égrèneraient si lentement au sein d'un sablier. Si passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet, Alyenora savait très bien que le gêne de l'imbécilité avait snobé les Estremont, dès lors, les siens étaient au rang des lettrés et des intelligents. Ce qui revenait à dire qu'elle passait pour une sombre idiote aux yeux d'esprits vifs, ce qui l'enchantait, bien entendu ! Ironie, quand tu nous tiens ...

Son père devait déjà être au courant depuis longtemps, tout comme son grand-père, qui n'avait, après tout, rien eu à redire au fait qu'elle vienne jusqu'à Harrenhal, or, ni l'un ni l'autre ne lui en avait dit quoi que ce soit. Elle hésitait à voir ça comme une trahison, voyez-vous, la laissant pleine de mélancolie face à toutes ces fois où ils avaient pu partager une très forte complicité, et son père devait bien s'en douter, tout comme il devait d'ores et déjà comprendre qu'auprès d'elle, sa rédemption risquait d'être longue ! Il ne venait donc pas l'interroger sur son attitude distante, et préférait, et de loin, échanger quelques regards plein de sous-entendus avec l'un de ses anciens beaux-frères, frère de sa défunte première épouse. Alyenora n'en avait cure, ou plutôt feignait-elle que ce soit le cas. Le spectacle principal était ailleurs. Il se devait de l'être, là, en contrebas, lorsque les deux premiers concurrents de la journée firent leur entrée : Brandon Stark face à Arthur Dayne. Si elle avait récemment fait la rencontre du premier, en revanche, elle ne connaissait le second que de nom. Mais elles le savait tous deux être réputés pour ne pas avoir deux mains gauches, bien qu'il faille un gagnant. L'un d'eux alors donc devoir s'incliner, mais visiblement, les dieux ne furent pas dans le camp de celui que la majorité hétéroclite semblait avoir voulu voir comme gagnant. Par politesse, elle applaudit le gagnant, mais rapidement, son attention, comme celle de tous, sans doute, s'en trouva quelque peu détournée dès lors que le Roi ouvrit la bouche. On ne pouvait guère s'opposer à lui, mais Alyenora se souvenait parfaitement des efforts et des ruses qu'elle avait dû déployer, la veille, lors de la danse, pour occuper son cher cousin alors que nul autre que le monarque semblait s'aventurer à quelque petit jeu avec Lyanna Stark ... Une sorte de sacrifice personnel. Mais elle n'aimait décidément que peu l'attitude du Roi, tout Premier Seigneur du royaume qu'il soit ! Elle manqua même d'en informer son père, avant de se reprendre, se souvenant qu'elle lui faisant la tête, avant de se pencher plutôt vers son oncle Penrose, et de lui murmurer à voix basse au creux de l'oreille.
    Si l'on dit que Port-Réal est un vrai repaire de serpents, je veux bien croire que notre monarque en est le roi incontesté ! Y aurait-il quelques différents entre la Couronne et la Maison Stark ?



More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Mar 18 Juil - 10:39


Event I

Tournoi de Harrenhal



An 281, Lune 6, Semaine 1, Jour 2
Deuxième Jour du Tournoi - Deuxième Tour des Joutes
Grandiose. C'était bien le mot promis par lord Whent, et l'adjectif ne commençait qu'à peine à rendre justice à un tel déploiement de fastes. Pour  l'occasion, la vieille forteresse de Harrenhal avait presque retrouvé son éclat d'antan, illuminé de mille et unes torches pour habiller de lumière les sombres couloirs en ruine. Le ballet incessant des serviteurs faisait à nouveau vivre les murs délaissés, tant ils étaient affairés à installer leurs maîtres de haut rang, raviver les feux flambants des nombreuses salles où le mot d'ordre ne semblait être que réjouissance, et sortir des cuisines des mets plus fameux les uns que les autres. Le vin coulait à flots, les ménestrels ne semblaient jamais lassés de leurs instruments. Les beuveries croisaient les cours galantes, les grandes maisons se mêlaient à la petite populace. Le tout sur fond d'affrontements honorables, au summum d'une chevalerie qui de tout temps, avait ce pouvoir fascinant de réunir en un même délire un royaume par ailleurs sur le point d'imploser. L'immense arène, de laquelle il était impossible de compter le nombre de place, tremblait des applaudissements des spectateurs, tandis que les jouteurs s'affrontaient dans des prouesses de techniques, de parades et un talent si visible qu'il éclatait, formidable, sous un soleil qui donnait si bien son nom à ce printemps trompeur...

Très droit dans son armure en acier immaculé, la cape du même blanc flottant doucement dans une légère brise, Jaime semblait s'intégrer parfaitement parmi les figures de marbre qui composaient l'écrin dans lequel reposait le couple royal et leur plus jeune fils. Il semblait s'intégrer. Car à l'inverse de ceux de ses frères jurés de la Garde Royale, les yeux du jeune homme pétillaient d'excitation et d'envie. La façon spectaculaire avec laquelle Brandon Stark venait de désarmer Arthur Dayne avait remué un nerf sensible, et il étouffa un cri de surprise. Son entière et unique préoccupation devait être la protection du Roi, de la Reine et du Prince cadet ; toute distraction signifiait manquement à son devoir. D'ailleurs, le lord commandant Gerold Hightower lui jeta un regard si sévère qu'il en pâlit de honte, mais aussi de colère. C'était terriblement injuste. Non content d'avoir été privé de participation - sur le motif ridicule qu'il venait de prononcer ses vœux et qu'il se devait tout à la protection du Souverain - il ne pouvait même pas se mêler à la liesse générale qui faisait des tournois la moelle de tout bon chevalier. Cependant, après un quart de secondes où la fureur voulu prendre le dessus sur les ordres, il réussi à maintenir le lion qui rugissait en lui, serrant les dents à en faire ressortir le relief de ses mâchoires. Il chercha alors de son œil de rapace l'élégante silhouette de sa jumelle, qu'il ne tarda pas à trouver : entourée de gardes dont les armures portaient fièrement le lion d'or rugissant sur fond pourpre, elle éclatait de beauté dans une robe qui découvrait sa gorge blanche, centrait sa taille dont il devinait sans peine le velouté des hanches, sa superbe chevelure d'or savamment coiffée à la dernière mode. Elle était belle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
The She-WolfThe She-Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : She-Wolf, Lady Lyanna, Lya, Wolf Girl, The Wolf Maid, Nymphe du Nord, la Muse du Nord, la sauvage, chevalier d'aubier rieur, chevalier mystère.
Corbeaux : 966
Avatar : Jessica Brown-Findlay
Autres Comptes : Oberyn Martell ⚜️ Sigryd ⚜️ Janna Tyrell ⚜️ Creighton Rogers ⚜️ Petyr Baelish
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Sur la route, direction Accalmie.
Métier : Chevalier en secret, elle porte une armure offerte par le Roi, un heaume et un bouclier avec un Barral Rieur.

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Mer 19 Juil - 1:26


Event Tournoi d'Harrenhal

Westerosi



Je n'sais pas pourquoi je fais ça, mais je le fais quand même.
Pauvre folle ! s'était-elle dit en montant sur son cheval du Nord. Pauvre folle. Voilà ce qu'elle était, une pauvre folle. Jouter ce jour était suicidaire. La première joute parlait d'elle-même. Pourquoi Berena ne l'avait-elle pas retenue ? Ah, oui. Parce que même si elle l'avait fait - et elle avait essayé -, la louve serait montée jusqu'à réaliser la connerie monstrueuse qu'elle était entrain de faire. Suicidaire. Mais au vu de la nuit qu'elle venait de passer, elle pouvait mourir en paix. Elle avait remis cette même armure trop grande pour elle, avait repris ce même bouclier au Barral Rieur et elle entendait déjà "Chevalier d'Aubier Rieur" dans certains gradins. On l'avait regardé en riant la veille et maintenant on la félicitait presque et on attendait sa joute, c'était angoissant. La joute de son frère avait donné le ton et les répliques d'Aerys lui avait glacé le sang ; devait-elle retirer son heaume ? Etait-ce un appel ? Ou devait-elle jouter puis retirer son heaume ? Elle ne savait pas ce qu'elle était sensée faire mais, comme figée sur son cheval, elle ne fit rien.

Elle était épuisée de la joute de la veille et avait dormi trop peu de temps cette nuit, elle n'avait rien récupéré. Et l'euphorie de sa nuit était passée dès lorsqu'elle s'était assise sur ce cheval. Plus de sourire, plus de joie, juste l'angoisse. Celle qu'elle aurait du avoir la veille avant de monter sur son cheval, elle aurait du se raviser la veille, avant de jouter. Retirer son heaume, son armure, remettre sa robe et retourner assister dans les gradins. Elle inspirait profondément, sans oser parler. Berena aussi devait se cacher, écuyer secret pour un chevalier secret, elles faisaient une jolie paire. Lyanna avait depuis longtemps cessé de compter tout ce qu'elle devait à son amie. Elle ne pouvait que prier les anciens dieux de l'accompagner dans sa joute et de ne pas trop lui en vouloir pour ce qu'elle avait fait la veille. Elle regardait vers les gradins, sa famille était là, sa maison. Aucun soutien ne viendrait d'eux puisqu'aucun ne savait qui elle était, pas même son cher Eddard. Robert savait, lui, mais Robert joutait aussi ce jour. Puis elle regardait ailleurs, cherchant Rhaegar jusqu'à le voir. Elle inspirait. Il serait là, lui. Il la soutiendrait, pas besoin de mots pour savoir cela.

Curieusement, son armure ne lui paraissait pas si lourde que ça comparé à la veille. Peut-être que l'angoisse était trop prenante pour qu'elle ne s'en soucie. Mais elle se décidait à parader devant la maison royale avant de se lancer à sa joute, un bouquet de rose qu'elle avait "emprunté" plus tôt dans la journée. Elle jetait ce bouquet jusqu'aux pieds de la reine Rhaella, d'un mouvement quasi maladroit. Les genoux auraient été mieux, mais c'était aux pieds de la reine qu'elle l'avait lancé. Elle n'avait pas pu utiliser sa lance pour cela, le bouquet aurait eu tôt fait de glisser le long de sa lance avant d'atteindre la reine, elle n'avait pas trouvé de quoi l'attacher, elle n'avait pas eu le temps. J'ai peur. Elle ne l'avouerait à personne. Elle saluait la reine, de mouvement ample et peu gracieux. Elle aurait au moins fait ce qu'elle voulait, offrir quelque chose à la reine.

Puis elle retournait à sa place, prête à affronter le chevalier face à elle. Elle était prête, sentant que même si elle avait peur, il valait mieux le faire vite et ensuite souffler. Elle avait une telle boule au ventre... Ne panique pas Lyanna, ne panique pas.

Elle inspirait à nouveau. Son bouclier tout contre elle, la lance sortie. C'était déjà exceptionnel qu'elle soit parvenue jusqu'au second jour du tournoi. Elle n'y avait même pas cru, gamine inexpérimentée de 14 ans. Mais ce serait son dernier jour. Son cheval s'élançait. Pour la première fois, elle réalisait la folie de ses actes.





Queen of Love & Beauty
it's you & i against the world, for now & for ever. No matters the words & masks. You are mine & i am yours. i promise.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 780
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Mer 19 Juil - 1:26

Le membre 'Lyanna Stark' a effectué l'action suivante : Jouer avec la chance


'Dé de 10' : 6
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The soul of a huntressThe soul of a huntress
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 142
Avatar : Lucy Griffiths
Autres Comptes : Munda
Date d'inscription : 13/05/2017
Localisation : En route vers Accalmie
Métier : Dame d'atour de Lyanna

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Mer 19 Juil - 20:47


Tournoi d'Harrenhal

Jour 2 - Secondes Joutes



L'écuyer mystère

Si le premier jour, elle était restée dans l'ombre, ce jour-là, Berena ferait les choses bien et accompagnerait Lyanna jusqu'au bout. Hors de question de la laisser seule, surtout en pensant que le Roi l'avait poussé à reporter l'armure une nouvelle fois. La Corbois était certaine qu'il cherchait à la tuer, elle ne comprenait pas d'autres raisons qui le pousseraient à voir sa dame mettre sa vie en danger. Pourquoi Lyanna ne voyait-elle rien ? Pourquoi ne pouvait-elle rien lui refuser ? Berena se retrouvait autant en colère contre Aerys II Targaryen qu'elle-même. Enfilant son déguisement, elle se sentait toujours autant étrange en pantalon, un masque cachait son haut du visage, tandis qu'un voile recouvrait sa bouche et lui permettait d'y engouffrer ses cheveux, une grande capuche apportait le point final. Elle était l'écuyer secret pour son chevalier mystère.

Un silence étrange régnait dans la tente, les deux jeunes filles étaient pensifs, tournées vers ce qui allait se passer ensuite. Souvent leurs regards se croisaient et il paraissait clair qu'elles devaient tout les deux se concentrer. Si durant toute la nuit, en vue de son absence dans sa chambre, Berena avait cru Lyanna morte, elle espérait que cela n'arrive pas lors de sa joute. Le pire, c'était qu'elle avait complètement oublié celui qu'elle devait affronter. Un chevalier pour sûre, un homme aussi, mais qu'est-ce qu'il valait ? Pour le coup, elle n'était pas le meilleur écuyer du monde s'imaginant les autres faire un rapport à leur maître sur les faiblesses de son adversaire. En tout cas, s'il ne le faisait pas, à quoi servait d'être écuyer ?! Pouffant un soupir, elle l'aida à enfiler son armure et une part d'elle avait envie de la retenir, de l'empêcher d'agir, mais elle continuait ses gestes, le coeur serré. Une fois prête, elles sortirent de la tente, Lyanna était devenu le chevalier mystère et son écuyer masqué suivait ses traces, prêt à servir son maître.

Face à la joute de Brandon, La Corbois était resté de marbre, alors qu'elle n'aurait eu qu'envie de sauter sur place pour féliciter l'héritier du Nord qui avait tout de même perdu son armure, tout comme, elle du rester calme face à la remarque du Roi. Il n'était pas facile pour elle de ne pas pouvoir agir, mais pour protéger Lyanna, elle se devait de rester tranquille. Finalement, l'acclamation qui venait de certains gredins lui fit penser à autres-choses. Berena tourna le visage vers son chevalier. C'était une drôle d'image à laquelle elle avait encore du mal à s'habituer. Rien ne laissait présager que sous cette armure, une jeune Lady s'y trouvait, tout comme elle-même derrière son costume. Son tour était venu, tout en tenant toujours la lance, elle lui passa le bouquet. Un sourire éclaira son visage, sourire cacher derrière le voile. Berena était persuadé qu'elle aurait mieux visé que son amie, mais au moins le bouquet n'était pas arrivé à l'opposé de la reine.

La joute allait commencer, lui donnant sa lance, ses mains tremblèrent, oui, elle avait peur, peur que tout tourne mal. D'ailleurs, ses yeux se fermèrent avant l'impact et s'ouvrirent quand les cris du public retenti. Là, elle ne put que remercier les anciens dieux pour la retrouver sur son cheval. Le chevalier mystère avait réussi et son écuyer alla de suite en sa direction récupérer sa lance. 




My mission, to help Lyanna in her wacky plans
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Prince DragonLe Prince Dragon
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : The Last Dragon
Corbeaux : 496
Avatar : Heath Ledger
Autres Comptes : Melhavak - Ashara Dayne - Emphyria Vance
Date d'inscription : 01/04/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Prince Heritier

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Jeu 20 Juil - 3:51

C'était juste attend pour le début du tournoi que la reunion avait prit fin. Ce fut avec un soulagement certains que cette réunion privée avait prit fin assez tot pour que personne ne puisse suspecter de rien. Tout c'était presque dérouler comme prévu d'un point de vu organisation pour le prince, qui malgré le manque de sommeil semblait tenir le coup, pousser par l’adrénaline qui pulsait encore dans son sang. Que ce soit par la nuit de passion qu'il avait passé ou bien par le simple fait qu'aujourd'hui il avait mener son premier acte réellement politique, l'adrénaline était présente et aidait le dragon a tenir sur ses deux jambes alors qu'il se dirigeait maintenant vers le terrain ou se déroulait les joutes. Sachant qu'il n'était pas le premier, le dragon avait prit le temps d'attendre l'arriver de ses ecuyers avant de se rendre définitivement sur le tournoi.

Ce fut dans sa belle armure noir incrusté de rubis formant le dragon a trois têtes que le prince était arrivé, heaume sous le bras et fièrement. Toutefois son sourire discret avait bien vite abandonné son visage fin quand il vit la chute de son ami Arthur Dayne. Lui qui avait tant esperer pouvoir se confrontrer de nouveau a l'épée du matin, c'était avec une légère pointe de tristesse que le dragon observa son amis se reveler et finalement quitté la piste. Malgré tout, alors que son attention était tout d'abord fixé sur le garde royale venu de Dorne, la voix du roi sonna finalement dans l'air comme une désagréable sensation pour le prince qui serra la mâchoire.

Heureusement qu'il était loin du roi. Tel fut sa première pensée malgré le fait qu'il était un homme de nature pacifique. Sa seconde réaction fut de frissonné de dégoût quand au sous entendu tendancieux et inacceptable que proposait le roi a la foule réuni et qui l'écoutait. Par tous les dieux, mais qu'elle folie le prenait il d'ici insulté la fille d'un suzerain, a son nez et a sa barbe tout en provocant son hériter? Etait il stupide ou bien totalement fou? Se raclant la gorge, Rhaegar laissa un grognement agacer passer entre ses lèvres alors qu'il se rendait aux côtés de son cheval pour se preparer a jouter.

Gardant d'un oeil bienveillant sa bien aimée qui sans surprise avait reprit l'armure et la lance pour jouter, le dragon était monté a cheval en attrapant ensuite son bouclier. Souriant sous son heaume qu'il avait finalement mit alors qu'elle remportait sa joute, de justesse mais elle l'a remportait, le prince approcha pour rentrer dans la compétition a son tour. Après la mésaventure du nordien et son armure, Rhaegar fit une dernière vérification, que se soit armure ou selle, tout semblait ok.

Pour la forme et pour les convenance, mais sans envie, il alla saluer le roi et la reine, sans oublié son épouse qui était présente. Son coeur se serra quelque peu en la voyant, comme un reflux de culpabilité qu'il chassa bien vite en prenant sa place au bout du terrain, a l'opposé du dernier fils Whent. Lance contre lui, pointe en avant, un coup de talon et sous le hennissement de son cheval, le dernier dragon s'élançait.



   Je mettrai le monde a feu et a sang pour deux personnes... Rhaenys & Lyanna

   



Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 780
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Jeu 20 Juil - 3:51

Le membre 'Rhaegar Targaryen' a effectué l'action suivante : Jouer avec la chance


'Dé de 10' : 6
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La Licorne de SangLa Licorne de Sang
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 132
Avatar : Karl Urban
Autres Comptes : Gorold Bonfrère
Date d'inscription : 06/04/2017

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Jeu 20 Juil - 21:16


Event Tournoi d'Harrenhal

FOR HONOR





Arrivant enfin au lieu où les chevaliers se rassemblaient, Tytos Brax semblait des plus songeurs. Cette réunion secrète à laquelle il avait participer le rendait suspicieux, curieux et inquiet sur la situation du royaume. Est-ce que tout allait mal au point que cela ce soit passer ? Il n'en était pas sûr. Il était un peu perdu et nul homme n'aurait pu le rassurer en ce jour, sauf un tournoi.

Compétiteur émérite, la licorne ne vivait que pour la chevalerie et les tournois faisaient partie de sa vie comme son propre cœur. Aussi, il chassa toutes ses pensées rien qu'en observant la lice et les chevaliers prêts à en découdre.

La veille, il avait jouté contre un garde royal et il l'avait emporté. Aujourd'hui, il affronterait Yohn Royce. Il n'avait pas eu un tirage des plus chanceux, mais cela lui convenait très bien. Il ne voyait pas l'intérêt d'arriver loin sans réussir le moindre exploit. Ses plus belles victoires il les avait eu en affrontant les plus grands, pas en combattant des hommes moins bons que lui. Aussi, il était excité d'affronter cet homme, un valeureux guerrier et un homme aussi noble qu'adroit. C'était pour lui un véritable plaisir d'affronter l'un des meilleurs guerriers du Val d'Arryn. Il allait lui montrer de quoi il était capable ! Déterminer, le regard déjà concentré, Tytos ne pensait qu'à son combat, ce ne fut que les autres combats importants qui le sortir de ses pensées. Le chevalier d'Aubier rieur et le Prince furent toujours aussi en forme que la veille et purent vaincre leur adversaire, de peu, mais le résultat était pourtant là.

Ce fut cependant la joute de son ami Arthur Dayne et de l'héritier Stark qui attira le plus son attention. C'était sans hésitation, le combat qu'il fallait le plus suivre pour cette manche. Un outsider talentueux venu du nord à la force implacable et un jeune talent faisant déjà partie des meilleurs sur la lice dont l'adresse à l'épée rivalise déjà avec les meilleurs. Il y avait de quoi faire chanter les saltimbanques et pousser les poètes à écrire des vers. Comme toujours, il pariait sur Arthur Dayne, les seules fois ou il ne pariait pas contre lui c'était quand la licorne l'affrontait. Ce qui donnait toujours des moments inoubliables, que cela soit une victoire ou une défaite.

Cependant, l'histoire donna tort au parie de la licorne, car même si le Nordien se fit une grosse frayeur au moment où son armure se détacha, ce fut bien lui qui désarçonna son adversaire. Les yeux écarquillaient et sous le choc. Le Brax n'arriva pas en croire ses yeux. Tytos fut triste pour le Dayne, mais également déçu, car les deux hommes ne pourraient s'affronter cette fois. En revanche, il comprenait maintenant que ce jeune Stark n'était pas juste un outsider, mais bien un concurrent sérieux pour remporter ce tournoi. Il y avait du beau linge, c'était le moins que l'on pouvait dire. C'était certainement le tournoi le plus prestigieux et le plus relever auquel Tytos avait pu prendre part.

Attrapant son casque tendu par son écuyer, le jeune Tytos débordait maintenant d'impatience, il savait que d'une seconde à l'autre on l’appellerai sur la lice pour affronter son adversaire. Toujours aussi déterminer, son regard en disait long sur son désir de vaincre et sur sa concentration. Il n'avait pas le droit à l'erreur. De toute façon, il ne s'en était jamais donné une. Toujours prêt, toujours partant et toujours se donner à fond. Son bouclier dans son bras gauche plaqué contre son torse, sa lance dans sa main droite s'élevant fièrement dans les cieux, il était prêt. Entrant sur la lice, il fit un tour pour saluer la foule. Les nobles et les paysans purent profiter de sa rapide parade. En bout de lice, il fixait son adversaire avec un regard enflammer. Il n'avait pas la moindre haine envers lui, mais la concentration du jeune homme était à son apogée. Concentrer comme jamais, il s'élança comme une furie avec son destrier quand les trompettes résonnèrent dans l'arène. Les deux hommes se foncèrent dessus, les lances s'abaissèrent. Les deux hommes se rapprochaient l'un de l'autre à une vitesse vertigineuse. Cette adrénaline que sentait le Brax dans son corps en cet instant, c'était pour cela qu'il vivait. Qu'est-ce qu'il aimait cela !




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 780
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Jeu 20 Juil - 21:16

Le membre 'Tytos Brax' a effectué l'action suivante : Jouer avec la chance


'Dé de 10' : 8
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Ven 21 Juil - 18:09


Tournoi d'Harrenhal

Jour 2 - Secondes Joutes



L'épée du matin

La vibration du choc, le garde royal l'avait ressenti jusque dans ses entrailles. Un craquement terrible alors que les éclats de lances avaient jailli de toutes part. Arthur crût deviner du regard que l'armure de son adversaire s'est littéralement défaite toute seule sous l'impact alors que lui-même était projeté hors de la selle. Et déchaussé des étriers, l'étoile tomba et percuta rudement le sol sous les cris d'effroi de la foule. Le public avait vraiment du spectacle avec ce sport à la fois violent et terriblement exaltant.
Pris encore de cette fougue guerrière, de l'adrénaline qui l'envahissait au cours de chaque joute, Arthur ne ressentit pas la douleur sur le moment. Un peu sonné après avoir été mis à terre cependant, il mit quelques secondes avant de se relever. Son premier réflexe fut aussi d'enlever son heaume, laissant apparaître des cheveux blonds collés à cause de la sueur et le visage sali par la terre au moment de la chute. Brandon Stark, héritier de Winterfell, était le vainqueur de la joute. Arthur pensa que c'était mérité, après tout il s'agissait des dures lois de ce sport. Sur ce coup-ci le Stark s'était révélé comme un opposant que l'on attendait pas mais de haut niveau. Arthur ne s'attendait pas à ce qu'Aerys prenne la parole, et pendant un temps son esprit pensa qu'il allait peut-être subir les foudres du Roi pour sa défaite. Mais il n'en fut rien, car l'attention et les moqueries royales s’abattirent plutôt sur Brandon Stark. Aerys mentionna de manière très explicite la sœur de Brandon : Lyanna. Mais le dornien ne chercha pas à comprendre le pourquoi du comment alors qu'un silence de plomb s’abattit suite à cette réplique tranchante telle un couperet venant de Sa Majesté. Car ce fut le moment où la douleur causée par l'impact et la chute se réveilla dans le corps d'Arthur. Et après un léger salut à l'assistance il se dépêcha de quitter les lieux.

L'étoile confia son heaume à un écuyer qui l'aida à atteindre la tente du mestre. Il était évident que pour ce genre d'événements, un petit hôpital était obligatoire. Et Arthur s'effondra sur un tabouret en bois alors que des pages s'activaient pour lui enlever son armure. Le mestre de Lord Whent commença son oeuvre, auscultant le corps du chevalier afin de repérer les blessures. Le corps d'Arthur se révéla perclus de petites blessures sans gravité et de contusions. Le chevalier sentit aussi que ses cheveux se couvraient peu à peu de sang à cause d'une coupure à la tête causée par un éclat du bois des lances. Le mestre nettoya alors la plaie puis sortit le nécessaire pour la recoudre.
Arthur fut quand même soulagé d'apprendre qu'il allait se rétablir très vite, mais que pour aujourd'hui il devait se reposer et avoir des soins.

Entendant au loin les cris et hourras de la foule, Arthur en déduisit que les joutes se poursuivaient. Il se mordit les lèvres, furieux de ne pas pouvoir assister aux exploits des autres participants. Un peu dépité de sa défaite, il se promit intérieurement de s’entraîner encore plus pour devenir à la joute ce qu'il était au combat à l'épée. Et un autre jour, au cours d'un autre tournoi, il prendrait sa revanche sur Brandon Stark. Arthur pensait aussi à sa sœur Ashara, il avait cru apercevoir son visage apeuré et horrifié dans la tribune. Le chevalier se dit qu'il se devait de la rassurer...
Ainsi, il appela un jeune page auprès de lui. « Peux-tu me rendre un service ? Va à la tribune noble et demande à voir Lady Ashara Dayne. Elle est dame de compagnie auprès de la princesse Elia Martell. Dis à Lady Dayne que son frère va bien et qu'il va vite se remettre sur pied. Et attend...  » Arthur tendit au jeune page une pièce de tissu aux couleurs de la Maison Dayne qu'Ashara lui avait demandé d'arborer afin de porter ses couleurs.  « Donne lui aussi ceci et dis lui que je suis désolé d'avoir perdu alors que je portai ses couleurs ! Allez maintenant file la voir et merci ! »

Arthur regarda le garçon s'éloigner alors que le mestre lui donna ensuite un sceau d'eau pour qu'il s'enlève la terre, la sueur et le sang sur son corps. Le chevalier avait toujours le visage crispé, furieux de manquer les joutes suivantes.
L'étoile soupira quand même avec le sentiment du devoir accompli. Il tenait au moins à rassurer Ashara sur son état...  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Sam 22 Juil - 19:55

Myranda était parée des plus belles couleurs des Lannister. Assise parmi les siens et à côté de la belle cersei, la lionne de Port-Lannis attendait la première joute de la deuxième journée de ce tournoi. Elle regardait tout autour d’elle et son regard se posa naturellement sur les places royales. Son neveu Jaime s’y trouvait sûrement. Elle ne le voyait pas mais ne pouvait imaginer qu’il en soit autrement. Depuis que le roi avait décidé d’ne faire un garde royal, là était sa place. Son époux Stafford, avait suivi son cousin et était reparti pour l’Ouest. Elle n’avait pas voulu partir, elle. Elle ne voulait pas laisser Cersei et bien évidemment Genna dans le Conflans. Alors elle était restée avec ses enfants. Le jeune Daven avait suivi avec une très grande attention tout ce qui s’était passé la veille et cela sera de-même aujourd’hui.

La première joute commença et la Lannister se redressa sur son assise. Un dornien face à un loup, voilà qui était fort intéressant. Mais il n’y avait pas d’homme de l’ouest ce qui attira moins son attention. Mais lorsque l’armure du loup se détacha, la lionne se raidit. Voilà qui était fâcheux, surtout face à l’épée du matin. Mais tout se termina pour le mieux et Myranda respira. Elle se leva comme tout le monde pour féliciter le loup mais stoppa net ses applaudissements avec les mots du roi. D’un geste vif de la tête, son visage se tourna vers les gradins du roi. Elle se rassit lentement tout en restant fixement sur les places royales. Comment Jaime pouvait maintenant servir le roi.

Puis les joutes se poursuivirent. Myranda reporta son attention sur la lice. Puis elle se tourna vers sa nièce. « Cersei, êtes-vous heureuse d’être restée au Tournoi ? Vous êtes sûre que cela fut sage de ne point repartir à Castral Roc avec votre père ? » questionna la lionne tout en posant une main rassurante sur celle sa toute jeune fille Myrielle. La jeune enfant assistait aux joutes pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 780
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Dim 23 Juil - 20:30


 
Event I : Tournoi d'Harrenhal

 
This world is so blind, cold as ice.

 

 
CHAPITRE II.
La joute suivra opposera le suzerain des Terres de l'Orage, Robert Baratheon, contre ser Barristan Selmy de la Garde Royale.

Dé 1 : Robert Baratheon
Dé 2 : Barristan Selmy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du JeuMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 780
Avatar : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Dim 23 Juil - 20:30

Le membre 'Maints Visages' a effectué l'action suivante : Jouer avec la chance


'Dé de 10' : 7, 3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La Lionne de l'OuestLa Lionne de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : La lionne
Corbeaux : 709
Avatar : Claire Holt
Autres Comptes : Eddard Stark & Perros Gargalen
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de la maison Lannister

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour Lun 24 Juil - 0:35


Tournoi d'Harrenhal

Event



Jour 2
La première joute avait mis l’eau à la bouche de la jeune femme. Rien n’était joué d’avance et tous avaient une chance de gagner ou de perdre. Cela rendait les choses encore plus excitantes trouvait elle. Elle espérait que les prochaines joutes soient aussi intéressantes. Elle sentit un regard sur elle et leva les yeux vers la tribune royale, croisant le regard de son jumeau elle sourit légèrement avant de baisser les yeux à nouveaux. Du coin de l’œil, elle vu Larra Ouestrelin lui faire un signe de la main et elle lui répondit par un sourire, attendant les prochaines joutes avec une impatience dissimulée. Mais le roi décida de prendre la parole, s’adressant à Brandon Stark, malgré que celui-ci est gagné, il ne gagna pas les faveurs de sa majesté pour autant, pire, il se prit une réflexion pour le moins… inattendue. Elle n’avait pas très envie de démêler le vrai du faux dans ce qu’il disait et ne s’intéressait pas non plus au sens dans lequel tout cela avait été dit mais elle n’aurait pas apprécié à la place du loup. C’est alors que sa tante lui adressa la parole. Elle soupira, devait-elle être rabat-joie ? Elle n’était plus une gamine et pouvait se débrouiller sans problème.

« Oui ma tante, très heureuse. Ne vous en faîtes pas, tout ira bien. »

Enfin, les nouveaux participants avancèrent. La victoire fut pour ce chevalier mystère dont personne ne savait rien. Elle ne voyait pas vraiment l’intérêt de refuser de dévoiler son identité mais bon, il remporta sa joute sans trop de frivolités ni réelles facilités, cela s’était joué à pas grand-chose semblait-il. Fut le tour ensuite de Rhaegar Targaryen, face à un fils de Lord Whent. Elle eut un petit sourire qui gagna ses lèvres. Ce combat avait déjà plus d’intérêt à ses yeux que le précédent. La victoire fut pour le prince mais là encore, rien de spectaculaire. Tytos Brax s’avança ensuite, il représentait l’Ouest et même si Tywin n’était plus là, Cersei comptait sur le fait qu’il montre toute sa puissance à ses terres. Elle ne fut pas déçue, sa victoire fut très impressionnante et il méritait bien ses titres. Ce fut ensuite le tour de Robert Baratheon et Selmy Barristan. Le pauvre garde fut mis au tapis et sembla être sérieusement touché. Apparemment, les gardes de roi ne semblaient pas être au meilleur de leur forme pour ce deuxième jour de joutes.  



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour

Revenir en haut Aller en bas

Event I : Tournoi d'Harrenhal - Deuxième jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» Le Tournoi d'Harrenhal (explications, inscriptions, flood)
» Même les moutons mordent un jour [Event - Team A]
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]
» Mon séjour à Athènes (avec report du meilleur side event...)
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: La Route Royale :: Le Grimoire :: Intrigues & événements :: Anciennes intrigues-