RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Val et dans l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes du Val et de l'Orage.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Il vous reste 12j pour trouver le mot de passe dans le règlement,
Et l'annoncer à une admin.
Venez nombreux participer à l'animation What If et au Souk.
De samedi à 19h jusqu'à lundi 19h, voter aux top-sites et uper les publicités rapportent 10 dragons d'or.
La série reprend le 16/07 (ou 17/07 selon votre point de vue).
Merci d'éviter tout spoiler sur la chatbox et favorisez le flood crée pour ça, à la place.

Partagez|

Jaime Lannister | The Things I Do For Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:24




Jaime Lannister

the things i do for love.
Passe ta souris sur la photo
   
Âge : 15 ans
Situation familiale : célibataire, il a prononcé ses vœux de chasteté pour entrer dans la Garde Royale d'Aerys Targaryen lors du Tournoi d'Harrenhal
Statut : noble de la maison Lannister, fait chevalier par "l'Epée du Matin" See Arthur Dayne, héritier déchu de Castral-Roc
Localisation : à Harrenhal pour le tournoi, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale d'Aerys Targaryen
Particularités : aussi séduisant que sa sœur jumelle est belle, on raconte qu'il est né en la tenant par le pieds. Il a su démontrer d'exceptionnelles aptitudes au combat dès son plus jeune âge, et surtout lors d'une bataille dans le Bois du Roi contre la Fraternité. Il est le plus jeune garde royal de l'Histoire, et son admission continue de faire couler beaucoup d'encre. Personne ne sait qu'il a seulement accepté afin d'être éternellement aux côtés de Cersei, alors promise au prince Rhaegar Targaryen - fiançailles depuis avortées. Il est également le seul de sa famille à témoigner un peu de tendresse à son frère Tyrion
Allégeance : jusqu'à son entrée dans la Garde Royale, Jaime était fidèle à sa maison, les Lannister - et surtout, à son chef de famille et père : lord Tywin. Dès ses vœux prononcés, il a juré une allégeance complète et sans failles au Roi Aerys Targaryen. Cependant, qu'importe pour lui le devoir de famille ou l'honneur de chevalier ? La seule pour laquelle il est prêt à mourir, à se damner même, c'est sa moitié charnelle : Cersei
Description de la famille : frère jumeau de lady Cersei Lannister, il est le fils aîné de lord Tywin Lannister et de lady Joanna Lannister, morte en mettant au monde son frère cadet, Tyrion. La difformité de ce dernier laisse planer des soupçons de bâtardise, car de mauvaises langues colportent que lady Joanna ait été la maîtresse d'Aerys Targaryen. Il est également le neveu de Ser Kevan Lannister
Compétences particulières : excellent combattant, certains le présentent comme le jeune homme le plus séduisant des Sept Couronnes
Faiblesses du personnage : arrogant, et très sûr de lui, il n'est que rarement apprécié par ses pairs
Groupe : Couronne
Rang personnalisé : The Young Lion
Avatar : William Mosley
Autre ? : à l'insu de tous, sauf de leur mère qui les surpris en emportant néanmoins le secret dans la tombe, Jaime entretien une liaison incestueuse avec sa sœur jumelle, Cersei

Il était le fils prodige. La fierté d'un père, l'espoir d'un pays tout entier. Il avait le physique, il avait le charisme, il avait le talent. Un cadeau des Dieux, sur le berceau duquel chacun semblait s'être penché pour ne donner que le meilleur. Miroir de sa jumelle, aussi séduisant qu'elle était belle, aussi fort qu'elle était gracieuse. Promis à un avenir dont les bardes chanteraient les exploits, à un mariage dont l'épouse serait la plus chanceuse. Tout lui souriait, et tout semblait lui réussir. Aujourd'hui, la maison Lannister rougit de sa trahison ; du moins, c'est ainsi que le voit son père. Le grand Tywin s'est vu voler son fils par la rouerie d'un Roi qu'il a  servi avec dévouement. Lui qui se voyait déjà organiser de fabuleuses noces avec la maison Tyrell, le voilà qui doit regarder son héritier déchu revêtir le blanc du célibat, du renoncement à tout ce à quoi il a été préparé. Cruelle réalité pour un homme qui depuis la mort de la seule femme qu'il a jamais aimé, tué par un monstre dont il ne peut pensé qu'il l'ait engendré. Jaime, c'était l'héritage, le nom et le prestige qui se perpétrait à travers les âges. Au lieu de cela, il rejoint au rang de la déception son autre enfant, celle qu'il ne parvient pas à marier depuis que le prince héritier l'a refusée. Il semblerait que le sort s'acharne sur celui qu'on commence déjà à appeler "Le Vieux Lions". D'autant qu'en ce qui le concerne, le principal intéressé semble ne se soucier de rien ni de personne. Quel ingrat ! Avec sa gueule d'ange, ses yeux félins pétillant d'une arrogante teinte verte et ce sourire plus tranchant qu'un couteau, l'adolescent n'a plus que ses beaux cheveux d'un blond doré qui le rattache aux siens. Si ce n'est son armure dorée frappée d'un lion rugissant, qu'il a décidé de garder quand bien même ses vœux prononcés.

Que pensez-vous du règne d'Aerys II Targaryen ?
Son Roi. Celui qu'il a juré de protéger au prix du hasard de sa vie, de ses droits d'héritier, d'un portrait de famille. Pour une « Longue Vie Au Roi », il abandonné tout ce qui était superflu à son statut de chevalier, en ce matin de tournoi, alors que le soleil éclairait de ses premiers rayons l'imposante et réputée hantée forteresse de Harrenhal. Jusqu'alors, Jaime ne savait d’Aerys Targaryen, deuxième du nom, rien de plus ce que tout jeune homme bien né et noble semblait devoir connaitre de son souverain. A la différence près que Jaimie n’est pas un jeune homme bien né et noble comme les autres, mais le propre fils de celui qui, à l’image de son héritier déchu - bien que sous une forme différente -  avait promis de le servir et de le soutenir dans l'exercice du pouvoir. Tywin Lannister, Main du Roi et qui voyait déjà s’accomplir une glorieuse destinée. Encore que ce beau tableau menaçait de se révéler gâché, le principal intéressé n’ayant jamais véritablement était happé par le goût de la politique ; d'ailleurs, de son propre aveux, il ne se sent vraiment vivant qu'au combat et - depuis qu'il y a goûter - qu'en faisant l'amour. Alors après tout, combattre en amure dorée ou immaculée, quelle différence, du moment qu’il s’agit de combattre ? Un insouciance affichée, mais qui cache certainement un premier regret : lorsqu'il a croisé le regard de celui qu'il doit désormais protéger, Jaime a senti un filet de sueur froide lui parcourir l'échine. Il y a, dans ces yeux violet, quelque chose de dérangeant, une trop grande satisfaction pour ne pas être malsaine. Et si le Roi se réjouissait intimement d'avoir dérobé à son fidèle serviteur, secrètement haï et jalousé pour ses trésors - dont sa délicieuse épouse ! - le fruit d'une trop éclatante réussite ?


Participerez-vous au Tournoi d'Harrenhal ?
Jaime sera présent à Harrenhal mais, à son grand désarroi, ne participera ni aux joutes ni aux mêlées : un chevalier fraichement intégré à la Garde Royale ne saurait souiller sa belle armure blanche dans la boue de l’arène ! Dès le petit matin, ses vœux prononcés à la lueur des premiers rayons du soleil, il prendra ses fonctions auprès du Roi. Dès lors, il se contentera d’observer le spectacle depuis la tribune royale, au milieu de ses autres frères jurés. Pourtant, il y a fort à parier que la frustration lui sera peinte sur le visage : personne ne saurait oublier qu’à seulement treize ans, l’adolescent gagnait son premier tournoi à la mêlée. Du reste, il est bien naturel qu’à quinze ans, on soit autrement excité par les prouesses physiques des jouteurs et combattants qu’à se muer en une statue de marbre collé dans l’ombre d’un Roi passant la plupart du temps des festivités assis. Condamné à brûler sous le soleil de l’Eté, immobile et prêt à agir si la vie du monarque se trouvait à être en danger. Toujours à l’affut, toujours vigilent – mais toujours avec l’arrière pensé qu’un attentat soit peu probable. Nul doute qu’on scrutera chez lui le moindre signe d’impatience, d’ardeur rongée par la discipline qu’il lui faudra bien s’imposer. Après tout, il a choisi. Et peut-être qu’il ne s’agit là que d’une exception ; peut-être que dans sa royale bonté, le souverain autorisera sa nouvelle attraction de braver des années de tradition pour descendre dans la fosse un autre jour ? Ce qui est certain, c’est que lors du tournoi, qu’il y participe en tant que tel ou qu’il ne fasse que suivre leurs habilités en fin connaisseur, la silhouette juvénile du plus jeune Garde Royal de l’Histoire des Sept Couronne ne manquera pas de faire sensation.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Jaime Lannister, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure.



Ici Cordy, Pour Vous Servir !
Qu'est-ce que j'peux vous dire ?   Mon pseudo vous le connaissez, merci de ne jamais m'appeler par mon prénom, c'est une horreur   Férue de lecture depuis qu'on m'a mis un bouquin entre les mains (je me souviens, c'était "La maîtresse en maillot de bain"   ), dinosaure du RPG - 15 ans de jeu derrière moi, hé ouais    (bon par contre, j'ai vu tous les forums sur lesquels j'étais inscrite mourir, j'espère que je vous porterai pas la poisse   ) et toujours aussi motivée par le jeu écrit. J'ai plus d'un quart de siècle, sans pour aller sur mes trente ans (alors, zavez deviné ? je prends les paris   ) et je gagne ma vie en polluant celle des autres (là aussi, je prends les paris mais c'est plus dur   ). J'ai trouvé le forum sur PRD, il est canon, le design est monstrueux, le contexte génialissime - c'est rare de trouver des forums GOT qui font autre chose que suivre la série (et non les livres) ou que  "et si la rébellion de Robert avait échoué ?!" Du reste, vous m'offrez l'opportunité de jouer le mec le plus sex des Sept Couronnes et ça, ça vaut au moins 1 000 000 de votes sur les top-sites (euh...   )




Dernière édition par Jaime Lannister le Jeu 29 Juin - 2:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:24


L'Histoire

the things i do for love



Pas de Deux
Cette histoire n'est pas celle d'un seul personnage ; ce n'est pas le conte d'un seul héro ; ce n'est pas le chemin d'un seul être, entre épopée lyrique et tragédie. Car à chaque instant, que l’Été soit brûlant ou l'Hiver mordant, ils sont deux. Et aussi longtemps qu'ils soient séparés, toujours trouveront-ils un moyen de se retrouver. Comme deux faces d'une même pièce, deux aimants irrémédiablement attirés l'un par l'autre. Cette histoire est celle de deux corps nés d'un même giron partagé. C'est celle d'un frère et d'une sœur, reflets de l'autre dans leur seule et unique différence qui leur permet d'accomplir l'union totale et complète de deux êtres de tout temps créés l'un pour l'autre. L'histoire de deux jumeaux qui s'aimeront d'un amour entier, fusionnel et contre-nature, et ce jusqu'à ce que l’a mort vienne les faucher.

Elle naquit la première. Lui suivait, tenant sa frêle cheville entre ses petits doigts. Un détail qui fit sourire les sages-femmes, affairées autour du grand lit noyé de sueur et de sang. Au fond des courtines pourpres, rejetée sur la plage des draps froissés par l'effort de la double mise au monde, la nouvelle mère tendait les bras vers eux, désireuse de les accueillir ensemble sur son sein puisque c'était ensemble qu'ils avaient décidé de voir le jour. La douceur de la fraiche naissance enveloppait leurs visages de traits identiques que seuls les indices sexués pouvaient départager. Dès les premiers instant, sous le regard ému d'un père dévorant des yeux cette descendance graciée de tous les bienfaits, on su qu'ils grandiraient beaux et nobles, la destinée les ayant faits fruits d'une des plus grandes familles du royaume. Ne dit-on pas que le souverain lui-même envoya aux heureux parents les poids des nouveaux-nés en or ? La Cour entière se déplaça en grande pompe à la forteresse de Castral-Roc où, sous un soleil éclatant, le Roi Aerys Targaryen deuxième du nom, posait sa royale paume sur leurs fronts. Gorgé d’orgueil, son bras-droit et fidèle serviteur nouvellement nommé Main du Roi, Tywin Lannister, savourait un triomphe sans pareille : la réussite sociale, couronnant de deux enfants un amour sans égale voué à la seule femme de sa vie, lady Joanna. Et tandis que l'on s'extasiait de cette bénédiction, les deux mains déjà se cherchaient, au détriment du téton maternel.

L'enfance les fit bourgeonner. Elle exquise, lui charmant. Parée à ravir, il portait le pourpoint avec une rare élégance. Jamais l'un sans l'autre, engagé dans des jeux parfois dangereux impliquant de sauter du haut des falaises qui plongeaient sur la Mer du Crépuscule, ou encore les imposantes cages dans lesquels reposaient les grands lions qui faisaient la légende de leur blason, et qu'une fantaisie de leur grand-père Tytos Lannister avait à demi apprivoiser dans une fosse qu'on se mettait au défi d'escalader. Et toujours, ces traits qui se faisaient écho ; tant et si bien que germa naturellement l'idée d'un échange. Prends ma place et je jouerai ton rôle, rira bien celui qui découvrira la farce en premier ! Longtemps, la farce dura. Interchangeables, si similaires qu'ils en devenaient troublant. Ils étaient deux êtres en parfaite symbiose, qui faisaient montre de leurs faiblesses de caractère que lorsqu'il venait l'idée saugrenue de les détacher l'un de l'autre. Dès lors, la douleur de ses cris déclenchait son torturant chagrin, tandis que d'un ton ferme qui ne souffrait discussion, on donnait une aiguille à coudre à l'une et une épée à l'autre. C'était dans l'ordre des choses. Et surtout, cette trop évidente fusion avait de quoi éveiller des craintes. Ou bien était-ce simplement l'esprit déplacé de la servante qui, une nuit, avait cru voir autre chose qu'un frère et une sœur enlacés dans leur sommeil ? Quoi qu'il en soit, on cru bon de les séparer définitivement, rompant la tradition de les coucher dans le même lit pour aller déménager la chambre du garçon à l'opposa de celle de sa sœur, et attribuant à un garde la charge de veiller la porte de la petite fille lorsque tombait le jour.

Cette nuit là, à l'aube de l'adolescence, l'innocence avait laissé place aux premiers troubles.

Et puis, vint le temps du deuil. Celui d'une époque qui emportait avec leur vie commune l'amour d'une mère qui, soucieuse, s'était fait promettre que jamais plus ils ne recommenceraient sous peine qu'elle ne doive en parler à leur père. Lady Joanna expiait son dernier souffle, tissant de nouveau le voile du secret tout en donnant la vie à un petit garçon. Curieusement, son frère ainé fut le seul à le considérer ainsi : sa sœur et son père le décrétèrent monstre, difforme et laid, le traitant de nain lorsque ce n'était pas autre chose. Pour lui, il était simplement Tyrion ; le pauvre petit Tyrion qui ne connaitrait jamais la douceur d'une mère qu'il avait tuée. Une terrible accusation qui aujourd'hui encore, soulève les noir souvenirs du temps où, recevant la Princesse de Dorne et ses enfants Oberyn et Ellia, elle s'était penchée sur le berceau et avait manqué de mutiler à vie le nourrisson sous son geste protecteur. A partir de ce jour, il su que la mémoire maternelle était venue hanter sa fille pour faire émerger une alliée de choix : la cruauté. Habillée de sourires pervers, elle était venue elle aussi pour les séparer - aidée de sa fidèle alliée, la fièvre qui elle, le gagna, lui. Né pour le combat, les armes et l'effort, il alla noyer les images dérangeantes d'une moitié aveuglée par la haine dans les roches du vassal Crakehall qui fit du garçon un jeune homme. Follement brave, follement courageux, l'arrogance qui ne se fit que plus pressante avec une victoire saisissante en mêlée et une invitation à séjourner à Vivesaigues où on l'assit à côté de Brynden Tully, la "Silure" et qui abreuva son imaginaire d'exploits militaires. Tant et si bien qu'il ne remarqua même pas la petite masse de cheveux roux qui cherchait sous attention.

Et pour cause : elle lui manquait. Trop. Il était évident que, tandis qu'il courrait l'aventure, elle serait amenée à entrer, elle aussi, dans le monde. Mais la savoir à Port-Réal, sans doute auprès de quelques freluquets de Cour prétendant à sa main alors qu'il rentrait si rarement à Castral-Roc, eut don de le précipiter dans une telle rage qu'on raconte que pour se calmer, il brisa un fer à cheval entre ses mains.

Il avait alors quinze ans. Au cours d'une campagne à l'encontre de la Fraternité du Bois au Roi, durant laquelle il sauva la vie de Summer Crakehall des mains de Big Belly Ben tout en croisant le fer avec le dérangé du Chevalier Souriant, il fut fait chevalier sur le champs de bataille par "l’Épée du Matin", Ser Arthur Dayne. Auréolé d'une gloire fraiche que le Garde Royal ne manquerait pas de rapporter à son Roi, le retour du fils prodige à Castral-Roc fut aussi celui des retrouvailles. Le refus d'Aerys d'unir son fils héritier et la fille de sa Main avait quelque peu refroidit le Lion qui, retiré que ses terres, espérait sans doute inspirer son Roi à une meilleure considération quant aux projets de son plus fidèle serviteur. Un retour qui eut le mérite de renouer avec les temps passés. Pour Jaime, c'était comme si, enfin, le monde retrouvait son ordre et la mécanique fine de l'horlogerie des choses du temps s'emboitait parfaitement. A leur image. Ce n'était que sourires, tendresses qu'on feignait déguiser sous des embrassades fraternelles. Chimère. A peine la nuit tombée que, brisant la promesse couchée sur un lit de mort, s'unissaient dans une communion absolue, à la fois naturelle et délirante, deux corps que deux cœurs faisaient battre à leur rythme. La passion les roula dans un plaisir réitéré, décuplant s'il était encore possible le lien qui les reliait à jamais. Et ce, dans des étreintes désespérées de ceux qui se savent en danger d'être à nouveau séparés. C'est alors qu'elle formula échappatoire : alors que planaient sur lui des rumeurs d'épousailles, d'abord avec Lysa Tully puis ensuite avec Janna Tyrell, Tywin esperait encore obtenir pour sa fille un mariage royal. Celui avec Elia Martell, deux ans plus tôt, était ponctué des sautes de santé fragile de la Princesse, et maintenant qu'elle était de nouveau enceinte, nombre étaient ceux qui spéculaient déjà sur une grossesse aux funestes fins... Dans ce cas, et pour empêcher de les condamner à demeurer loin l'un de l'autre, il lui fallait répondre favorablement au souhait du Roi de voir intégrer dans sa Garde Royale ce tout jeune chevalier qui s'était si vaillamment illustré sur les routes. Réticent d'abord, à cause d'une potentielle fiancée qui sans pour autant lui inspirer de l'amour promettait d'être un parti de choix, sans compter un renoncement définitif à ses droits d'héritier, ses résistances tombèrent une à une sous les caresses d'une nuit d'amour plus folle que les autres. Accepter, c'était connaitre encore et encore la félicité de ces instants d'éternité.

Mais Rhaegar Targaryen n'épousera jamais la fille de Tywin ; privé de son fils pris dans les filets de son propre piège, le Lion est parti rugir sa rage dans ses roches. Cersei Lannister reste le plus beau parti à marier des Sept Couronne et son jumeau, Jaime, est condamné à servir un Roi rancunier et jaloux des faveurs d'une femme donna à un autre - au prix de sa vie, de ses titres et de son amour.




Dernière édition par Jaime Lannister le Sam 1 Juil - 15:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Nana.
Corbeaux : 200
Avatar : Natalie Dormer.
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Hautjardin en temps normal, Harrenhal à l'heure actuelle.
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen.

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:32

Mon ancien fiancé

Bienvenue parmi nous (attention à bien lire le pv par contre )

A très vite je l'espère





Every rose has it's thorn


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:37

Mon ancienne promise
(tu aurais été très malheureuse)

Merci pour ton accueil !

Alors justement, concernant le PV, j'avais une question : est-ce que Jaime a déjà prononcé ses vœux ? Parce que si effectivement, dans la "fiche technique" (derrière l'avatar) il y a marqué qu'il est Garde Royal, l'histoire du PV s'arrête à la veille du Tournoi, je cite :

Terres de l'Ouest [2/4] a écrit:
De nouveau séparé(s), Jaime regrette d'avoir céd(é)er a l'idée de sa sœur, et son destin sera scell(é)er au Tournoi d'Harrenhal où il récitera ses vœux.

Hâte de vous rejoindre, le forum est canon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Nana.
Corbeaux : 200
Avatar : Natalie Dormer.
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Hautjardin en temps normal, Harrenhal à l'heure actuelle.
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen.

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:39

Mais non, du moment que j'ai de l'or je suis heureuse

Il faudra fouetter Ashara (ton admin à harceler ) ! Mais Jaime a prononcé ses voeux, nous sommes déjà au second jour du tournoi ! Il l'a fait au matin même du premier jour !





Every rose has it's thorn


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:41

Cupide. Donc femelle. Logique.

OWIIIII LA FOUETTER
(pardon, je viens de... hem, non rien).

J'actualise direct : à moi l'éternel célibat ! ( )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️⚜️ The Poison Ivy of Highgarden ⚜️
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Nana.
Corbeaux : 200
Avatar : Natalie Dormer.
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Hautjardin en temps normal, Harrenhal à l'heure actuelle.
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen.

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 17:43

J'aurais fais une très bonne épouse !

je... ... ... roule

JE RETIENS JE RETIENS





Every rose has it's thorn


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chat NoirChat Noir
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 74
Avatar : Keira Knightley
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Navigatrice / Cartographe

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 19:22

Bienvenuuuuue !



- I'm through talking to you like a man -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La plus délicate des fleurs peut se révéler poisonLa plus délicate des fleurs peut se révéler poison
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 209
Avatar : Hailee Steinfield
Date d'inscription : 01/04/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Lady de la maison Hightower

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 19:26

Bienvenueee bon courageee


Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Red HunterThe Red Hunter
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Le chasseur rouge, Lord Tarly.
Corbeaux : 58
Avatar : Vinnie Jones
Date d'inscription : 17/06/2017
Localisation : Corcoline

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 19:56

Bienvenue le lion!


Tactician master.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
La Lionne de l'OuestLa Lionne de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : La lionne
Corbeaux : 294
Avatar : Claire Holt
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Harrenhal
Métier : Dame de la maison Lannister

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 20:00

JAIMEEEE

Bienvenue et bon courage pour ta fiche



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 20:14

MERCI A TOUS POUR VOS PETITS MESSAGES !!

Janna : sois sage !

Hildegarde : Keira Knightley en fer-née... je te viole quand ?

Denyse : décidément, les femmes du Bief sont exquises ! (*se dit qu'il a quand même fait le mauvais calcul en choisissant la Garde plutôt que Hautjardin*)

Randyll : oulah, petite malheureuse, ne dis pas ça devant mon père, il risquerait de prendre trois rides de frustration supplémentaires !

*pousse tout le monde, enlève Cersei dans ses bras et va lui faire Joffrey, Myrcella et Tommen sur une ile déserte, les vagues lui donnant le rythme*

Cersei : MA JUMELLE !! MA MOITIE MA DAMNATION

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright EmeraldThe Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 572
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 21:16

Jaime Lannincest

Bienvenue en nos contrées


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Mer 28 Juin - 21:31

Merci, beauté orageuse
(j'adoooooooore cette actice, elle est sublime et le personnage de Lizzie of York lui va teeeellement bien)

@Alyenora Estremont a écrit:
Jaime Lannincest

Je peux copyrighter ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Bright EmeraldThe Bright Emerald
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 572
Avatar : Jodie Comer
Date d'inscription : 23/04/2017

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love Jeu 29 Juin - 1:13

Regardez moi ce vil charmeur

Je crois que c'est déjà copyrighter, je fais juste du plagiat, mais tu peux toujours tenter


More than just beautiful curves
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jaime Lannister | The Things I Do For Love

Revenir en haut Aller en bas

Jaime Lannister | The Things I Do For Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Entends-tu le lion qui se meurt d'amour ? ▲ Jaime Lannister
» Jaime Lannister
» Sous les rugissements des lions, portons gloire aux Lannister...! [PV : Jaime Lannister]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Wanted Dead or Alive :: When you play to the game of thrones... :: You win :: Terres de l'Ouest-