RSS
RSS

Nous manquons de membres dans les Îles de Fer et le Val d'Arryn.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Le nouveau système de vote aux top-sites a été mis en place.
Félicitations à Larra Ouestrelin qui devient administratrice !
Un grand merci à elle

Partagez|

(F/Libre) Lotte Verbeek - Bethany Redwyne - Promise refusée publiquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
The BlackfishThe Blackfish
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : "La Silure" ou "Blackfish Tully"
Corbeaux : 83
Avatar : Ioan Gruffudd.
Date d'inscription : 23/05/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans.
Métier : Chevalier défenseur de Vivesaigues.

Message Sujet: (F/Libre) Lotte Verbeek - Bethany Redwyne - Promise refusée publiquement Jeu 29 Juin - 9:34




   
Bethany Redwyne

   
the grapes of wrath.
Passe ta souris sur la photo
   
   Âge : 32 ans
   Situation familiale : Célibataire, certaines mauvaises langues diront "Vieille Fille"
   Statut : Noble
   Localisation : à Hautjardin, dans le Bief
   Métier : dame d'atour de lady Olenna Tyrell, sa cousine
   Particularités : a été rejetée publiquement par Brynden Tully lorsqu'elle avait 15 ans, et alors que leurs fiançailles étaient quasiment conclues. Depuis, elle est surnommée "Pauvre Bethany" ou "Bethany Abandonnée" par de nombreux poètes, qui ont écrit plusieurs ballades sur cet humiliant épisode  
   Allégeance : aux Redwyne de la Treille bien sûr, mais plus encore aux Tyrell de Hautjardin et surtout, à sa maîtresse, lady Olenna
   Compétences particulières : a un palet et un odorat très développés, et sait reconnaître, outre les différents vins, les odeurs - dont celles parfois des poisons et des remèdes
   Faiblesses du personnage : B-bien décidée à laver son honneur, elle est aveuglée par son désir de se venger de celui qui a eu l’audace de la répudier
   Groupe : Bief
   Avatar : Lotte Verbeek (l'important, c'est qu'elle soit rousse pour coller à la caractéristique capillaire de la famille Redwyne, et qu'elle fasse son âge)
   Autre ? : porte un long pendentif au cou refermant un portrait. Nul ne sait, à part elle, de qui il s'agit ni d'où elle le tient (venez me MPotter pour en savoir d'avantage !)

   
Lady Bethany ; surnommée aussi "Pauvre Bethany", ou "Bethany Abandonnée" par certains poètes et quelques mauvaises langues qui, depuis presque vingt ans, ne manquent jamais de lui rappeler le plus humiliant épisode de sa vie. Jusqu'alors, la jeune femme menait une vie aisée et sans anathèmes, entre la Treille - son domaine natal - et Hautjardin, fief de ses cousins Tyrell. Issue d'une branche mineure de la riche famille de producteurs viticoles et de marins émérites, Bethany partagea son enfance entre les vignes et les plages, goûtant une existence paisible et loin des intrigues. Mais son illustre cousinage avec les Tyrell a transféré son éducation à Hautjardin dès les prémices de l'adolescence.  Elle s'y est alors faite remarquée pour ses dons de nageuse - quand on vit sur une île, on apprend sans doute à délier les eaux comme personne ! -  mais surtout, surtout, cette singulière capacité de goût. Fille de la vigne, il était tout naturel qu'elle soit experte en vins ; mais lady Bethany a un palet si développé, et un sens de l'odorat si fort, qu'elle est capable, depuis petite, d'identifier ce qui se présente sous son nez ou dans sa bouche. Naturellement, on l'initia à l'art des poisons et remèdes - on est jamais trop prudent... Ainsi, c'est tout naturellement qu'on chercha à la garder auprès des suzerains qui, en retour, s'en entichèrent au point de très vite essayer de lui trouver un bon parti. Le choix se porta sur Brynden Tully, fraîchement fait chevalier et de six ans son ainé. Dire qu'elle l'a aimé au premier regard est peut-être un peu prématuré, d'autant que les deux jeunes gens se sont rencontrés dans des circonstances tout à fait exemptées du protocole ! Il était charmant, attentif même, et la petite de quinze ans alors eut vite fait de s'imaginer un avenir à ses côtés, fut-ce en supportant Vivesaigues et le Conflans, dont les terres étaient si différentes des siennes.... Mais c'était sans compter la réaction un rien épidermique de "la Silure" qui, apprenant qu'on souhaitait la lui faire épouser, se montra si vif à refuser l'union que le scandale fut sans précédent : bafouée dans son honneur et son orgueil, la famille Redwyne rompit l'alliance et avec elle, les chances pour Bethany de sortir indemne d'une humiliation que jusqu'à aujourd'hui, elle n'a pas oubliée. Retrouvant les rangs des dames de compagnie de lady Olenna qui l'érigea en dame d'atour en échange d'une loyauté absolue, elle porte sur elle l’opprobre du rejet. Les surnoms, et les regards un rien dégoûtés dont certains l'affublent, laissant même échapper le terme de "vieille fille" à son égard, l'ont cependant forgée au plus rude des fers. Aujourd'hui, lady Bethany, malgré la honte, arpente les couloirs de Hautjardin la tête très haute, et tous s'accordent pour dire qu'elle est une des femmes les plus dignes du Bief. En son sein pourtant, sommeil la vengeance. Oh oui ! Se venger des hommes et surtout, de Brynden Tully qui la rejeta aussi peu galamment. "La Silure" n'a qu'à bien se tenir : elle s'apprête à connaitre "les Grappes de la Colère" !
   
   
Bryden Tully
ancien promis, objet de colère et de vengeance
Dire que tout avait si bien commencé entre eux ! Rencontrés loin du protocole et des négociations maritales, lady Bethany avait eu la fantaisie de prendre un bain dans les eaux de la Ruffurque lorsqu'elle tomba nez à nez - et dans l'eau ! - sur Brynden qui, comme à son habitude, pêchait à mains nues dans ses eaux natales. Dire que ces deux-là se sont plus au premier regard est indéniable, et pendant les premiers temps de la visite des Redwyne à Vivesaigues, on aurait pu croire que ces deux-là étaient destinés l'un pour l'autre. C'était sans compter sur le caractère farouchement indépendant du jeune chevalier, et de son amour de liberté. Pour lui, bien que visiblement attiré par la jeune fille, pas question de s'attacher à une âme - fut-elle couronnée de magnifiques cheveux de feu. La peur de s'engager ? Ou tout simplement de ses propres sentiments ? Quoi qu'il en soit, le mal était fait et le rejet si public que les Redwyne s'en trouvèrent offensés au plus haut point, et que Bethany rentra l'âme blessée et l'honneur en miettes à Hautjardin. Depuis, presque vingt ans se sont écoulés. Vingt ans durant lesquels Brynden a refusé offre de mariage sur offre de mariage, et que Bethany vendange année après année des désirs de vengeance. Oh oui ! Humilier "la Silure" comme il l'a humiliée, et lui faire autant de mal qu'elle en a ressentit, lorsque le beau chevalier, si preux au dehors, s'est révélé aussi noir de cœur que la truite de son emblème !
 
   


Blackfish
one blackfish in a family is enough. two ? well, we would have to change all those pretty banners. hela.

   
Revenir en haut Aller en bas

(F/Libre) Lotte Verbeek - Bethany Redwyne - Promise refusée publiquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La manière douce peut très bien être mêlée à la forte ; une poignée de fer dans un gant de velours, une douce fermeté.
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Wanted Dead or Alive :: Visages du Royaume :: Scenarii-