RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Conflans, les Îles de Fer, l'Ouest et le Bief.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.
Nos Super-PV

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
, Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.
Les Super-Scénario

Symon Chelsted, Gladden Wylde & Mathis Rowan
sont très attendus par leur créateurs.

Partagez|

Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Surnom : La lionne
Corbeaux : 744
Dragons d'or : 1797
Statut Maritale : Fiancée | Amante
Avec : Edmure Tully | Jaime Lannister
ft. : Claire Holt
Copyright : Pépito (ava), Tumblr (gifs) & Nymeria (signa)
Autres Comptes : Eddard Stark & Perros Gargalen
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Sur la route de Castral Roc
Métier : Dame de la maison Lannister
Possessions :

Soirée Chatbox n°2:
 


Message Sujet: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Sam 8 Juil - 14:58


Nice to see you again sweetie

Larra Ouestrelin & Cersei Lannister




Jour 27, lune 5, an 281, plusieurs heures avant le tournoi.

Le voyage avait été long. Du moins, Cersei l’avait ressenti ainsi. Même si la calèche dans laquelle elle avait voyager était très confortable et digne de son rang, le voyage n’avait pas été très agréable. En effet, le sol n’était pas droit et les cocher n’avait pas pris la peine de contourner bosses et cailloux ce qui avait rendu la chose plutôt mouvementée. Elle avait fait le voyage depuis Port-Réal puisqu’elle y résidait depuis trois ans maintenant, son père y étant Main du Roi. Elle aurait pu y avoir une place bien plus importante, si seulement Aerys n’avait pas refusé la proposition de Tywin de marier leurs enfants. Mais bon, elle devait se faire une raison. A contre cœur bien évidemment.

Elle était tout de même heureuse de se rendre à Harrenhal. Rencontrer l’élite des chevaliers qui allaient défendre les couleurs de leurs maisons et suzerains lors d’un tournoi. Elle se doutait bien qu’on y avait envoyé les plus grands, ce qui la rendait encore plus impatiente de pouvoir goûter à ce spectacle visuel qui était une des références en matière de spectacle. Les combats étaient exclusivement réservés aux hommes, bien évidemment. Même si Cersei appréciait la parité et déplorait la soumission des femmes pour les hommes, elle ne voyait pas ce que ferait une femme dans ces joutes. C’était tout bonnement grotesque. Mais bon, cela ne cachait pas que les combats étaient très appréciables, de la gente masculine comme féminine, même si en général, les deux sexes n’appréciaient pas la même chose chez les participants.

La jeune lionne apprécia très grandement de pouvoir enfin se déplacer par ses propres moyens. Elle ne voyagerait pas de cette façon tous les jours, elle en était certaine. Elle suivit son père alors qu’ils se rendaient à l’endroit attribué spécialement aux Lannisters pour séjourner durant le tournoi. Ce n’était pas princier mais cela ferait sûrement l’affaire durant un temps. Cersei en profita pour se laver et changer de tenue, elle aimait être toujours apprêtée comme il fallait, surtout qu’elle savait d’ores et déjà qu’elle rencontrerait des personnes de qualité et elle voulait se montrer parfaite devant eux. Voulant montrer que sa grandeur n’était pas qu’une légende. Après tout, elle devait tenir son titre de plus belle femme de Westeros.

Elle en profita ensuite pour visiter un peu les lieux, et voir si des connaissances n’étaient pas dans les parages. Elle ne savait pas si les bannerets de son père qui comptaient venir au tournoi étaient tous arrivés mais bon, elle verrait bien par la suite. Harrenhal n’était pas l’endroit le plus beau qu’elle ait vu mais ce n’était pas horrible non plus. Elle marche tranquillement dans les couloirs avant d’apercevoir plus loin une chevelure blonde et un visage qui lui était familier. Avec un sourire en coin elle s’approche doucement de la jeune fille jusqu’à être à sa hauteur.

« Lady Ouestrelin, je suis contente de vous voir ici. Je craignais de ne rencontrer aucune personne connue.»

Cersei connaissait Larra depuis longtemps maintenant, les Ouestrelin étaient fidèles à Tywin et Larra et elles s’étaient côtoyées depuis leur enfance. Cersei l’aimait particulièrement parce qu’elle savait qu’elle était admirative devant elle, qu’elle était en quelque sorte son exemple et son ego en était plus que satisfait. Elles avaient passé plusieurs bons moments ensemble, à faire toutes sortes de choses que les filles aimaient faire. Après tout, d’un homme tout était possible mais d’une femme tout était probable. Leur imagination et leurs envies étaient sans failles et elles ne perdaient jamais un moment pour surprendre leurs congénères masculins.  



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Corbeaux : 261
Dragons d'or : 418
Statut Maritale : Célibataire
ft. : Lily James
Copyright : hela. (ava)
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon && Dyrgis
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Port Réal
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Jeu 10 Aoû - 15:00

nice to see you again sweetie

the lionness and the pearl in the shell

Larra n’avait pas imaginé Harrenhal de cette manière. Elle avait lu de nombreuses choses à propos des fantômes qui habiteraient les lieux. Mais tout ce que son imagination avait pu produire était loin d’approcher la réalité. C’était une demeure ignoble et sale à première vue. Ce n’étaient que les extérieurs, certes, mais ça ne donnait pas envie à la jeune Ouestrelin de rester un seul instant entre ces murs.

Ce n’est pas comme si on lui avait laissé le choix. Elle allait retrouver son père et surtout supporter son épée lige, Willem. Ce dernier comptait de nouveau participer au tournoi malgré sa défaite de la fois précédente. Willem est un bon chevalier, Larra le sait, mais elle lui dit sans cesse que les joutes ne sont pas faites pour lui. En vain, il a visiblement beaucoup trop de fierté pour faire demi-tour et s’avouer déjà vaincu. Cette fois-ci sera la bonne d’après lui. Larra avait, elle, d’autres projets en tête durant ce tournoi. Son frère aîné avait été clair sur son intention de lui trouver un fiancé. Pour la jeune femme, il était question de donner un coup de pouce à son frère afin de trouver quelqu’un qui lui conviendrait davantage qu’un vieux seigneur du Conflans ventripotent. Elle ne voulait pas finir ses jours aux côtés d’un vieil homme qui la verrait comme un bout de viande fraîche. Elle n’allait bien entendu pas négocier des fiançailles par elle-même, mais faire des suggestions à son frère pouvait être une idée.

Larra n’avait pas pris le temps de correctement s’installer dans ses quartiers qu’elle était déjà repartie pour visiter les lieux. Elle ne tenait pas en place et elle était surtout curieuse de voir quels seigneurs et ladies étaient déjà présents. Elle avait bien vu que les Ouestrelin et autres Ouestriens du cortège n’étaient pas les premiers arrivés sur les lieux. Sa mère fit signe à Willem de suivre la jeune femme lorsque cette dernière passa la porte sans dire un mot. Lady Ouestrelin était beaucoup trop fatiguée à toujours répéter les mêmes choses à son unique fille.

« Je ne vais pas bien loin Willem, vous n’êtes pas obligé de me suivre. Je ne pense pas qu’il m’arrivera grand-chose entre ces murs. »

« Ce n’est pas comme si je vous laissais le choix, Lady Larra. »

Elle leva les yeux au ciel. Ce n’est pas qu’elle n’appréciait pas la compagnie du chevalier, mais elle aimait parfois avoir ses petits moments de solitudes, sans pour autant aspirer à faire quelque chose d’insensé. Enfin, elle ne pouvait pas réellement discuter des ordres que sa mère avait donnés vu qu’ils primaient sur ceux que la jeune femme pouvait donner à son épée lige. Elle continua sa visite malgré tout, sans dire un mot.

Une voix se fit alors entendre et attira l’attention de la jeune fille puisqu’il s’agissait de son nom que l’on prononçait. Elle connaissait bien cette voix et pourtant ça lui paraissait si loin la dernière fois qu’elle l’avait entendue. Lorsqu’elle reconnut la personne qui l’avait interpellée, elle ne put se retenir de dessiner un large sourire sur son visage. Elle attrapa les mains de Cersei.

« Lady Cersei ! Je suis ravie de vous voir ici, j’aurais dû me douter que vous seriez présente vous aussi. »

Elle ne l’avait pas revue depuis son départ pour la capitale, son père aussi était parti au même moment. Si lui était revenu parfois, elle n’avait pas revu la jeune lionne depuis de nombreuses années.

« Vous ne connaissez probablement pas Ser Willem Ferren. Il est mon épée-lige, il s’assure de ma sécurité même si je ne pense pas en avoir réellement besoin. Dîtes-moi si sa présence vous dérange, je lui demanderai de rester en retrait. »

Larra lança un regard insistant à son ami avec un petit sourire mesquin. Il ne pourrait pas refuser de partir si Cersei le demandait. Il se contenta de sourire également, il connaissait bien le petit jeu de la jeune femme.
made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Surnom : La lionne
Corbeaux : 744
Dragons d'or : 1797
Statut Maritale : Fiancée | Amante
Avec : Edmure Tully | Jaime Lannister
ft. : Claire Holt
Copyright : Pépito (ava), Tumblr (gifs) & Nymeria (signa)
Autres Comptes : Eddard Stark & Perros Gargalen
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Sur la route de Castral Roc
Métier : Dame de la maison Lannister
Possessions :

Soirée Chatbox n°2:
 


Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Lun 21 Aoû - 1:40


Nice to see you again sweetie

Larra Ouestrelin & Cersei Lannister




Les choses de la vie pouvaient parfois paraître étranges. Le hasard ou les aléas, les coïncidences ou alors les faits du destin. Beaucoup de choses pouvaient se mêler, s’entremêlées. Cela pouvait donner à la fois des bonnes ou des mauvaises choses, cela dépendait des circonstances des évènements, ou bien du regard que l’on pouvait porter sur la situation. Deux personnes différentes pouvaient voir une situation de deux manières différentes.

Mais c’était ainsi que la vie était faite après tout, n’est-ce pas ? Sans tous ces rebondissements, la vie serait bien monotone selon l’avis de la jeune lionne. Même si tout cadeau de la vie n’était pas bon à prendre. Certains pouvaient se retrouver empoisonnés, il fallait s’en méfier, mais la roue finissait toujours par tourner et prendre sa revanche était devenu quelque chose qu’elle faisait à merveille. Malgré son jeune âge, elle semblait avoir pris de l’esprit tactique et magnanime de son père, Tywin. Certains pouvaient déjà l’avoir remarqué, si par son physique on la comparait souvent à sa mère, on lui louait souvent l’esprit de son père. Un mélange dont Cersei était très fière et qu’elle portait avec beaucoup d’assurance et de privilège. Tout ceci était à la hauteur de son rang. Elle était la fille d’un des plus puissants suzerains des sept couronnes. Toutes les couronnes n’étaient pas à égalité contrairement à ce que l’on pouvait penser, Cersei situait l’Ouest clairement au-dessus, et son père également. Ce n’était pas de la prétention mais simplement une déduction logique, ils avaient les richesses, les hommes, la puissance et surtout Tywin Lannister, c’était très avantageux et confortable comme situation.

En même temps, ce n’était pas pour rien si son père avait reçu tant de demandes de fiançailles ces dernières années. Tywin les avait toutes dénigrées bien sûr, il avait une idée derrière la tête, peut-être, ou peut-être pas. Mais Cersei n’était pas très avancée sur le sujet et cela l’agaçait un peu, elle aurait aimé avoir plus de renseignements ou d’indices sur ses futures fiançailles mais cela restait le trou noir pour le moment. Elle n’avait pas encore eu le temps de questionner son père à ce sujet mais elle ne manquerait pas de le faire le plus vite possible, probablement lorsque le tournoi serait achevé. Pour le moment, elle ne savait pas comme il réagirait à l’annonce de Jaime et Cersei voulait également profiter un maximum de son frère jumeau. Au fil des années ils s’étaient rapprochés plus que ce que la décence voulait mais elle s’en fichait. Si personne n’était capable de comprendre leur amour alors ils le garderaient secret, cela n’était pas un problème, elle trouverait toujours un moyen pour qu’ils soient réunis, il ne fallait pas avoir de doute là-dessus, elle était prête à tout pour être avec Jaime.

Perdue dans ses nombreuses réflexions, Cersei n’avait pas tout de suite remarquée la jeune femme qui ne se tenait pas très loin d’elle, une fois fait, elle ne se gêna pas de l’interpeller afin de signaler sa présence. Et à en croire le sourire qui fendit son visage, elle était heureuse de la voir, ce que Cersei pouvait aisément comprendre, elle connaissait l’avis de Larra sur sa personne et elle ne cachait pas qu’il était très bon pour son ego.

« Lady Cersei ! Je suis ravie de vous voir ici, j’aurais dû me douter que vous seriez présente vous aussi. »

Cela faisait quelques années qu’elle ne l’avait pas vue, étant donné qu’elle avait vécu à Port-Réal, mais cela faisait plutôt plaisir, elle appréciait assez sa compagnie aussi loin qu’elle se souvienne.

« Vous ne connaissez probablement pas Ser Willem Ferren. Il est mon épée-lige, il s’assure de ma sécurité même si je ne pense pas en avoir réellement besoin. Dîtes-moi si sa présence vous dérange, je lui demanderai de rester en retrait. »

Cersei posa son regard perçant sur le chevalier, comme si elle l’examinait. Cersei sourit doucement, sûrement Larra voulait-elle se défaire quelque peu des gens qu’on lui imposait pour sa sécurité. Cersei était visiblement plus douée qu’elle pour s’en libérer.

« Enchantée, Ser Ferren. Vous savez, je doute que vous ne trouviez les discussions féminines très intéressantes et puis personne ne risque de vouloir s’en prendre à votre protégée maintenant, vous devriez vous détendre un peu. Ne craignez rien, je vous promets d’en prendre soin. »
 



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Corbeaux : 261
Dragons d'or : 418
Statut Maritale : Célibataire
ft. : Lily James
Copyright : hela. (ava)
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon && Dyrgis
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Port Réal
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Lun 21 Aoû - 23:59

nice to see you again sweetie

the lionness and the pearl in the shell

Rencontrer Cersei en ces lieux était probablement la meilleure chose qui était arrivée à Larra depuis son arrivée à Harrenhal. La jeune femme admirait la fille du suzerain depuis très longtemps et pour que Larra admire quelqu’un, il fallait vraiment que la jeune fille en question soit spéciale. Larra ne l’avait jamais caché aux yeux de personne. Tout le monde savait que la jeune Ouestrelin avait du mal à apprécier les autres sans faire semblant mais personne n’a jamais compris de quelle manière elle pouvait devenir une toute autre personne en la présence de Cersei.

Elle remarqua que les robes et les cheveux de la Lannister avaient changés depuis la dernière fois qu’elles s’étaient vues. Larra qui s’inspirait de son modèle pourtant plus jeune, réalisa qu’elle allait devoir apporter quelques changement à son style. Elle était restée bloquée quelques années en arrière, persuadée que l’autre jeune femme se coiffait et s’habillait toujours ainsi. La capitale semblait avoir changé Cersei mais la Ouestrelin n’arrivait pas à déceler si c’était en bien ou en mal, elle remarquait juste que la lionne était une jeune femme différente. Peut-être était-ce simplement parce qu’elle était plus âgée, plus femme, tout simplement.

Larra avait eu vite fait de présenter son ami et protecteur, Willem. A cet instant, elle le trouvait de trop mais ne pouvait pas le renvoyer par sa simple décision, il était plus sage de le lui demander si Cersei exprimait son désir d’être seule avec Larra. Chose qu’elle fit rapidement et intelligemment, sans surprise. La Ouestrelin doutait que Willem ait véritablement décidé de se retirer simplement parce qu’il était effrayé par les discussions féminines, mais il semblait avoir compris qu’il était de trop et que de toute évidence, il n’avait pas de raison de s’inquiéter.

« Comme ma Dame le voudra. »

Il s’inclina devant la fille du suzerain avant de se tourner vers Larra.

« Je ne serai pas loin si jamais, Lady Larra. »

Larra retint son léger rire. Elle trouvait la situation amusante car étonnamment, Willem faisait moins le malin face aux Lannister de manière générale. Face à son amie Larra, il avait tendance à avoir du répondant, soi-disant car il voulait que ce qui était le mieux pour la jeune demoiselle. Enfin, il s’éloigna tout en jetant un dernier coup d’œil aux deux jeunes filles.

Elles étaient enfin seules et Larra adressa un très large sourire à la jeune femme. Il y avait tellement de choses qu’elle voulait lui demander, des questions personnelles mais également des questions concernant la capitale. Larra avait un moment boudé la jeune lionne, ne comprenant pas pourquoi elle quittait son Ouest natal pour l’Est du continent. Mais avec le temps, elle l’avait plutôt enviée.

« Comment était la capitale ? Je vous envie tellement. J’ai appris tellement de choses au sujet de Port-Réal mais voir tout cela de mes propres yeux serait tellement enrichissant. »

Elle ne pouvait avouer à Cersei qu’elle avait appris plein de choses en lisant des livres. Ça, c’était son petit secret avec ses frères et Willem. Elle savait de nombreuses choses sur l’histoire des plus grands édifices de la ville, mais également sur ses secrets, ses mystères et ses légendes. Ce qui la faisait frémir au plus haut point, c’est lorsqu’elle lit ce qui est dit à propos des dragons dont les ossements gisent dans les cachots du Donjon Rouge. Tout cela lui donnait tellement envie. Mais elle avait entendu dire que Cersei avait définitivement quitté Port-Réal.

« Mon père m’a fait savoir que vous et votre père rentreriez à Castral-Roc après le tournoi. Que s’est-il passé ? Votre frère rentrera également avec vous ? »

Lui aussi, elle ne l’avait pas vu depuis de nombreuses années. Si tous les Lannister rentraient à l’Ouest, alors le père de Larra allait rentrer également et elle aurait probablement plus d’occasion de le voir. Elle n’avait pour toutes nouvelles que quelques corbeaux de la part de son père. Fort heureusement, sa mère était toujours présente pour elle.

« Avez-vous déjà eu l’occasion de visiter Harrenhal dans le passé ? On dit de ces lieux qu’ils sont hantés. Mais je ne crois que ce que je vois. »
made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Surnom : La lionne
Corbeaux : 744
Dragons d'or : 1797
Statut Maritale : Fiancée | Amante
Avec : Edmure Tully | Jaime Lannister
ft. : Claire Holt
Copyright : Pépito (ava), Tumblr (gifs) & Nymeria (signa)
Autres Comptes : Eddard Stark & Perros Gargalen
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Sur la route de Castral Roc
Métier : Dame de la maison Lannister
Possessions :

Soirée Chatbox n°2:
 


Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Sam 9 Sep - 1:26


Nice to see you again sweetie

Larra Ouestrelin & Cersei Lannister




Cersei n’était pas mécontente d’avoir rencontré Larra ici. Après tout, ce n’était pas une jeune fille qu’elle désappréciait, bien au contraire. Et puis, elle aurait pu nettement tomber sur pire, en termes de rencontres. Ce tournoi avait fait beaucoup de bruits et il était certain que beaucoup de nobles s’étaient déplacés pour l’occasion, peu importe l’importance de leur famille, se faire voir était toujours une bonne chose. C’était quelque chose qu’elle avait appris à Port-Réal. Et la jeune lionne ne doutait pas qu’il y avait bon nombre de jeunes femmes qu’elle ne pourrait pas supporter parmi toutes celles qui avaient fait le voyage, qu’elles soient de son âge, plus jeunes ou plus âgées. Il en valait de même pour les hommes.

Certains d’entre eux avaient une certaine réputation, bonne ou mauvaise, et avaient parfois des idées et une façon d’être qui pourraient la faire sortir de ses gongs. Cersei avait toujours été une femme caractérielle et il n’était pas rare qu’elle ait fait des crises de colère à ses proches, elle essayait de se maîtriser un maximum lorsqu’elle était en public, elle ne voulait en aucun cas véhiculer n’importe qu’elle image d’elle aux autres gens de la noblesse, cela serait très fâcheux et n’arriverait pour rien au monde.

Mais pour l’heure, elle devait se concentrer sur sa jeune amie, qui était accompagnée par un charmant jeune homme mais ce dernier allait sûrement être de trop dans quelques minutes. Il était dur pour une femme non mariée de se retrouver seule, Cersei avait quelques tours mais cela ne marchait pas à chaque fois et heureusement, ici elle ne pourrait pas être autant surveillée qu’elle l’était à Castral Roc ou l’avait été à Port-Réal. Larra ne semblait pas être aussi chanceuse qu’elle pouvait l’être, mais Cersei avait consentit à lui donner un petit coup de main amical.

« Comme ma Dame le voudra. Je ne serai pas loin si jamais, Lady Larra. »

Evidemment, cela aurait été surprenant que le jeune homme lui tienne tête. Même si elle n’était que fille de suzerain, elle avait tout de même une certaine autorité avec les gens de l’Ouest. Cersei avait la bonne manière pour s’y prendre en même temps, elle avait hérité de l’esprit de son père, ce qui était un fort beau présent. Le meilleur qu’il aurait pu lui faire à ne pas en douter. Elle regarda le chevalier s’éloigner avant de reporter son attention sur la blonde en face d’elle. Cela faisait plusieurs lunes qu’elle ne l’avait pas vu, elle avait changé, devenant un peu plus une femme, tout comme elle. Elle se tint droite et silencieuse, en fait, elle s’attendait à être assaillie de questions. Après tout, elle connaissait assez Larra pour savoir comme elle allait procéder.

« Comment était la capitale ? Je vous envie tellement. J’ai appris tellement de choses au sujet de Port-Réal mais voir tout cela de mes propres yeux serait tellement enrichissant. »

Un fin sourire étira les lèvres de la lionne. Elle avait vu juste cette fois-ci. Elle réfléchit à la question. Port-Réal n’avait pas grand-chose à voir avec Castral Roc, c’était assez certain, et puis tout y était différent. C’était une vie que l’on pouvait imaginer des dizaines de fois, aucune ne pourra être la vérité. Il fallait le vivre pour pouvoir vraiment comprendre l’expérience.

« C’était très particulier. Les choses sont très différentes d’à Castral Roc, et il faut être très vigilant de quoi on parle à qui. Mais c’est une expérience assez unique, on y rencontre des personnalités hautes en couleur et je dirai même que l’on est surpris assez vites de la tournure que prennent les évènements. »

Certes, une fois que l’on s’y était fait, la vie à Port-Réal n’avait rien de désagréable, bien au contraire. Cela donnait des sensations novatrices, mais Cersei était assez incertaine quant à son avenir là-bas. Tywin aurait voulu certaines choses pour elle, mais cela était impossible à présent, et il avait pris la décision de quitter son poste de Main, ce qui entrainait son retour à Castral Roc, et celui de Cersei par la même occasion.

« Mon père m’a fait savoir que vous et votre père rentreriez à Castral-Roc après le tournoi. Que s’est-il passé ? Votre frère rentrera également avec vous ? »

Les nouvelles allaient toujours vites, cela n’était pas si surprenant. Mais pour ce genre de sujet, cela ne ravissait pas Cersei. Elle n’avait pas envie de trop en parler non plus, bien que ce fût elle qui avait poussé Jaime a accepté la proposition du roi, elle n’avait pas très envie de se mêler de trop à tout cela.

« Oh vraiment... Mon père a décidé qu’il devait retourner chez lui voilà tout, non je ne pense pas que Jaime rentre. Il a d’autres projets qui ne ravissent pas vraiment mon père.»

Elle ne voulait pas s’étendre sur le sujet mais elle ne voulait pas non plus jouer les idiotes qui n’étaient au courant de rien alors que cela concernait sa famille et elle aussi. Mais bon, elle espérait que Larra pourrait se contenter de cela. C’était déjà assez, elle ne mentait pas et ne disait pas non plus la vérité. Elle restait évasive.

« Avez-vous déjà eu l’occasion de visiter Harrenhal dans le passé ? On dit de ces lieux qu’ils sont hantés. Mais je ne crois que ce que je vois. »

Il est vrai que d’apparence, Harrenhal ne donnait pas envie de s’y arrêter. Les pierres noircies et les pierres abîmées n’étaient pas un spectacle très joyeux à voir, mais Cersei ne se laissait pas impressionnée facilement et même si cet endroit ne lui plaisait pas plus que cela, elle n’en avait pas peur pour autant. Il lui apportait un sentiment d’insécurité et d’inconfort mais ce n’était pas grand-chose, elle n’avait jamais craint les fantômes, elle n’y croyait pas plus que ça non plus.

« Non, c’est la première fois que je viens ici, et je ne suis pas sûre de vouloir y revenir. Je ne sais pas si c’est hanté ou non, mais il est vrai que l’aspect général de ce château ne donne pas l’envie d’y séjourner durant un long moment. »
 



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Corbeaux : 261
Dragons d'or : 418
Statut Maritale : Célibataire
ft. : Lily James
Copyright : hela. (ava)
Autres Comptes : Catelyn Tully && Jorah Mormont && Leo Staedmon && Dyrgis
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Port Réal
Métier : Dame de compagnie de la reine Rhaella Targaryen

Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Jeu 14 Sep - 0:07

nice to see you again sweetie

the lionness and the pearl in the shell

L’envie et la curiosité sont deux choses qui animent la jeune femme. Cersei est le genre de personne à qui toute jeune Lady voudrait ressembler, mais Larra le voudrait plus que tout au monde. Lorsqu’elle passait du temps à Castral-Roc, elle passait des heures à observer la jeune lionne. Bien que plus jeune, elle a toujours dégagé ce quelque chose que la jeune Ouestrelin enviait et admirait. Alors forcément, sachant que la fille du suzerain du Roc a passé du temps à la capitale, elle ne peut s’empêcher de lui demander comment cela s’est passé. Larra ne sait pas si elle serait prête à vivre ailleurs que dans l’Ouest, elle ne connaît que ça après tout, mais sa curiosité est sans limite. La lionne expliqua que tout était différent là-bas et qu’il ne fallait pas dire n’importe quoi à n’importe qui. A en croire ses mots, tout semblait beaucoup plus grand, beaucoup plus impressionnant. Larra tentait de se l’imaginer dans son esprit, combiné à ce qu’elle avait lu dans certains ouvrages. Mais les témoignages d’une jeune femme comme elle a beaucoup plus de valeur selon elle.

« Je vois. C’est exactement comme ça que j’imagine la capitale, mais entre l’imagination et le vivre vraiment, il y a tout un fossé je présume. »

Elle aurait aimé dire qu’elle voulait lui rendre visite là-bas, à Port-Réal, histoire de voir par ses propres yeux ce qu’il s’y passe. Mais les nouvelles étaient allées vite. Elle et son père n’y retourneraient pas, tout le monde en parlait depuis le matin. Mais la jeune Cersei restait secrète sur les raisons qui avaient motivé le vieux Lion. Quitter la capitale revenait à quitter sa fonction de Main du Roi et ce n’est pas le genre de décision que l’on prend à la légère. Mais soit, si elle décide de rester dans le secret, Larra n’insistera pas et finira par obtenir une réponse autrement. Quant à Jaime, il avait selon elle d’autres projets. Larra eut un air surpris. Connaissant les jumeaux, elle les savait proches et ne se rappelait pas les avoir déjà vus séparés par une distance aussi importante. Après tout Jaime avait sûrement ses raisons.

« Je vois. J’ignore quels sont ses projets, mais je suppose qu’il n’a pas fait ce choix sans y avoir réfléchi. »

Elle se retint de poser des questions. Elle avait ce sentiment que Cersei ne voulait pas trop s’étaler sur les détails de la situation des Lannister. Il lui faut peut-être du temps. La jeune Ouestrelin change alors de sujet. Port-Réal appartient à présent au passé, alors elle lui parle d’Harrenhal. Pour Larra, c’est la première fois donc elle cherche à savoir si c’est également le cas pour son amie. Elle ne peut s’empêcher d’évoquer le côté hanté du château. Ce sont des légendes connues de tous et dont Larra aimerait vérifier la véracité. Pour Cersei c’était également la première fois et visiblement, elle n’appréciait déjà pas les lieux. Larra eut un rire.

« C’est vrai que c’est assez glauque. Lorsque j’ai vu le château au loin, je me suis demandé comment les lieux pouvaient encore être habités. L’intérieur est malgré tout bien différent de ce qu’on voit à l’extérieur. »

C’est malgré tout là que le tournoi allait prendre place dès le jour suivant et de ce que certains disent, l’événement s’annonce grandiose, haut en couleurs.

« Avez-vous hâte de voir les joutes ? Willem y participera. En ce qui me concerne, je ne suis pas trop emballée par tout ça, je n’ai jamais aimé les joutes. Mais ma mère a insisté, vous la connaissez… Je crois qu’elle cherche à me trouver un époux, encore. »

Larra se demande si Cersei est fiancée, elle. Son père serait probablement au courant et le lui aurait dit, mais rien n’est certain. Cependant, elle n’ose pas lui demander, c’est une question parfois délicate. Larra, elle, n’aime pas trop lorsqu’on lui pose la question. L’idée ne lui plaît pas, à moins d’épouser un suzerain ou un seigneur riche.

« La seule chose qui me réjouit, c’est que Ser Arthur Dayne sera probablement présent. Je ne l’ai pas vu depuis notre danse au dernier tournoi. »

Larra était secrètement tombée amoureuse du jeune chevalier. Il avait battu le Prince Rhaegar, il était beau et d’une famille fort intéressante. Si elle n’y avait plus trop accordé d’importance durant les cinq dernières années, l’annonce du tournoi lui avait fait remonter tous ces souvenirs. Même si elle évoquait le dornien dans ses paroles, elle n’osait pas dire à Cersei ce qu’elle ressentait, elle-même en avait honte.

« Vous voulez marcher un peu ? L’air est un peu frais ce soir, mais ce n’est pas dérangeant pour une petite promenade. J’ai l’impression d’être observée à savoir que Willem n’est pas loin. »
made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de l'Ouest
Voir le profil de l'utilisateur


Surnom : La lionne
Corbeaux : 744
Dragons d'or : 1797
Statut Maritale : Fiancée | Amante
Avec : Edmure Tully | Jaime Lannister
ft. : Claire Holt
Copyright : Pépito (ava), Tumblr (gifs) & Nymeria (signa)
Autres Comptes : Eddard Stark & Perros Gargalen
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Sur la route de Castral Roc
Métier : Dame de la maison Lannister
Possessions :

Soirée Chatbox n°2:
 


Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei Mer 4 Oct - 19:41


Nice to see you again sweetie

Larra Ouestrelin & Cersei Lannister




De ce que Cersei en savait pour le moment, ce tournoi allait se montrer quelque peu mouvementé par les évènements qui suivraient le début du tournoi. Elle n’était pas devin certes, mais elle savait bien que Tywin n’arriverait pas à rester calme lorsque son héritier prononcerait les vœux qui le lieraient à la famille royale, renonçant à tout ce qui lui avait été promis lors de sa naissance. Déjà que cela jaserait sûrement dans tous les recoins d’Harrenhal… Cersei aurait voulu être muée d’une satisfaction totale mais les choses ne s’étaient pas passées dans le meilleur des scénarios. Son père lui avait dit qu’ils rentreraient à Castral Roc à la fin du tournoi, cela la séparerait de Jaime, elle le savait bien, et ce n’était pas ce qui était prévu. Elle aurait dû rester avec lui à Port-Réal, mais le lion n’avait pas été de cet avis et avait donné sa décision. Cersei ne pouvait pas lui demander de rester là-bas, il ne comprendrait sûrement pas et puis Tywin était déjà en colère contre un de ses jumeaux, nul n’était besoin d’y rajouter la deuxième. Mais bon, elle verrait bien comment les choses évoluent, mais il était sûr qu’elle ne pouvait les laisser dans cet état-là.

« Je vois. C’est exactement comme ça que j’imagine la capitale, mais entre l’imagination et le vivre vraiment, il y a tout un fossé je présume. »

Assurément, on avait beau imaginer de toutes les manières possibles comment était la vie à la capitale, même en se rapprochant de la vérité, le vivre était une toute autre chose, que Cersei n’avait toutefois pas regretté. Elle aimait profondément l’Ouest et Castral Roc mais Port-Réal lui avait beaucoup plu également, si son père lui avait fait épouser un homme de ces contrées, elle en aurait été satisfaite, si bien sûr, l’homme en question avait été un homme d’une haute importance. Comme le prince, ce qui lui avait été jadis été promis. Ce n’était pas totalement la faute de son père pour ces fiançailles ratées mais il avait tout de même sa part de responsabilité. Il lui avait promis qu’elle deviendrait reine, il aurait dû être en mesure de tout faire pour tenir cette promesse. Cersei n’oubliait jamais rien et elle ne saurait oublier ceci. Elle hocha lentement la tête pour confirmer ses dires.

« Je vois. J’ignore quels sont ses projets, mais je suppose qu’il n’a pas fait ce choix sans y avoir réfléchi. »

Elle avait surtout été très convaincante avec lui. Mais c’était comme ça et Jaime le savait mieux que personne, Cersei obtenait toujours ce qu’elle voulait. Même si sur ce coup, son père avait quelques peu contrecarré ses plans sans le savoir. Elle espérait que la situation pourrait s’arranger et qu’elle ne resterait pas loin de son frère trop longtemps. C’était au-dessus de ses forces. Ils n’étaient pas nés ensemble pour être séparés aussi facilement après tout. Mais personne ne comprendrait ce qui les unissait de façon aussi forte et solide. Mais elle ne pouvait pas dire tout cela à Larra, elle ne pouvait trahir son secret qu’elle partageait avec Jaime.

« Il est vrai que ses choix ont eu et vont avoir un grand impact sur notre maison et l’Ouest vraisemblablement… Il a beaucoup réfléchi à la chose. »

Mais cela n’avait pas empêcher Tywin d’être furieux. Elle le comprenait. Qui voudrait de Tyrion comme héritier ? Des Lannister qui plus est… Sa femme n’était plus et son seul moyen d’avoir un nouvel héritier digne de ce nom serait de se remarier. Mais Cersei n’était pas pour cette initiative. Personne ne pourrait remplacer Joanna Lannister, ni dans le cœur de son père, ni dans celui de ses enfants, et ni dans celui des Ouestrien. Elle était tout de même curieuse de voir quelles décisions allait prendre Tywin.

« C’est vrai que c’est assez glauque. Lorsque j’ai vu le château au loin, je me suis demandé comment les lieux pouvaient encore être habités. L’intérieur est malgré tout bien différent de ce qu’on voit à l’extérieur. »

Elle était d’accord. Bien heureusement, l’intérieur était bien moins délabré que le reste. Elle aurait eu du mal à dormir sinon. Mais bon, elle n’aurait pas à vivre ici donc elle préférait ne pas trop faire la difficile. Ce n’était pas le moment ni l’endroit de faire des caprices. Elle verrait cela chez elle si le cœur lui en dit.

« Oui, fort heureusement. Il aurait été difficile d’y séjourner sinon. »

Elle lui adressa un nouveau sourire. Il était toujours plaisant de converser avec Larra. Il faut dire que les deux femmes se comprenaient très bien, d’autant plus que Cersei était parfaitement consciente de l’admiration qu’elle évoquait chez la Ouestrelin. Elle en était très flattée. C’était peut-être pour cela qu’elle acceptait qu’elles demeurent assez proches.

« Avez-vous hâte de voir les joutes ? Willem y participera. En ce qui me concerne, je ne suis pas trop emballée par tout ça, je n’ai jamais aimé les joutes. Mais ma mère a insisté, vous la connaissez… Je crois qu’elle cherche à me trouver un époux, encore. »

Cersei ne trouvait pas le spectacle particulièrement déplaisant. En fait, elle appréciait assez de voir les hommes témoigner de leur force pour vaincre l’autre. Le suspense de savoir qui remporterait la joute était aussi très agréable. D’une manière générale, c’était des combats que Cersei appréciait regarder, mais elle savait que les femmes en général n’étaient pas très friandes de tout cela et jouaient les mijaurées.

« Personnellement, j’apprécie assez ces spectacles. Voir les hommes défendre leur honneur et leurs différentes contrées a quelque chose de plaisant avec une pointe d’excitation. Et puis cela est distrayant. Mais je peux comprendre votre point de vue, la plupart des femmes partage votre avis. Comme la plupart des Nobles. Ces évènements sont de très bonnes occasions de nouer des fiançailles. »

C’était ainsi que la plupart des alliances et fiançailles étaient faites. Il était toujours plus facile d’en discuter face à face que par corbeaux. Du moins, c’est ce qu’elle en déduisait, elle n’avait jamais tenu ce genre de conversations avec d’autres. Elle n’avait personne à marier à part elle-même mais ce n’était pas elle qui se chargeait de cela. Elle laissait le soin à son père de trouver un homme qui serait à la hauteur de ses attentes.

« La seule chose qui me réjouit, c’est que Ser Arthur Dayne sera probablement présent. Je ne l’ai pas vu depuis notre danse au dernier tournoi. »

Arthur Dayne, Cersei avait eu l’occasion de discuter avec lui et faire sa connaissance durant son séjour à Port-Réal, étant donné que le jeune homme faisait partie de la garde royale. C’était un homme très bien, le genre d’homme qui savait se faire apprécier des femmes, que cela soit voulu ou non. Ayant prononcé ses vœux, il avait fait vœu de célibat, cela avait dû en peiner plus d’une sûrement.

« Oui, j’ai eu la chance de passer un peu de temps avec lui à la capitale. C’est un homme charmant avec beaucoup de qualités. Il est dommage je présume qu’il ne puisse plus trouver d’épouse. Les propositions de fiançailles auraient probablement été très fructueuses. »

Peut-être que Larra avait été intéressé par ce jeune homme, et qu’elle aurait été une de ces femmes auraient espéré un mariage avec lui. Vu la façon dont elle en parlait, il était évident pour Cersei qu’elle n’était pas indifférente au Dayne. Mais elle ne comptait pas la mettre mal à l’aise alors elle ne fit aucun commentaire là-dessus.

« Vous voulez marcher un peu ? L’air est un peu frais ce soir, mais ce n’est pas dérangeant pour une petite promenade. J’ai l’impression d’être observée à savoir que Willem n’est pas loin. »

Elle pouvait comprendre ce ressenti. Lorsque l’on était une jeune femme pas encore mariée, il était compliqué d’avoir de l’intimité et de ne pas être suivie constamment par des gens chargés de cette besogne. Elle lui sourit amusée.

« Mais certainement, cela pourrait se montrer agréable. »
 



Cersei Lannister

Hear me Roar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei

Revenir en haut Aller en bas

Nice to see you again sweetie | Larra & Cersei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Westeros :: Le Conflans :: Flashback-