RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Val et dans l'Orage.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes du Val et de l'Orage.

Hoster Tully, Rickard Stark, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
et Doran Martell sont très attendus.
Il vous reste 12j pour trouver le mot de passe dans le règlement,
Et l'annoncer à une admin.
Venez nombreux participer à l'animation What If et au Souk.
De samedi à 19h jusqu'à lundi 19h, voter aux top-sites et uper les publicités rapportent 10 dragons d'or.
La série reprend le 16/07 (ou 17/07 selon votre point de vue).
Merci d'éviter tout spoiler sur la chatbox et favorisez le flood crée pour ça, à la place.

Partagez|

What If I had Never Let You Go ? (feat. Janna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
En ligne
avatar
The Young LionThe Young Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : on l'appelle communément "Le Jeune Lion", plus rarement "Le Lion Lannister"
Corbeaux : 133
Avatar : William Moseley
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : à Harrenhal, dans le Conflans
Métier : chevalier de la Garde Royale du Roi Aerys II Targaryen (il est le plus jeune chevalier à y avoir été admis)

MessageSujet: What If I had Never Let You Go ? (feat. Janna) Lun 17 Juil - 23:34


What If I Had Never Let You Go ?

Janna & Jaime



An 281, Lune 5, Semaine 4, Jour 27.
A bien des égards, Castral-Roc était entrée dans la légende. Construite au sommet des rocheuses ocres qui composaient le littorale de la Mer du Crépuscule, la forteresse se dressait souvent, fière et imposante, comme un rempart à toute épreuve. Alors, la populace de Port-Lannis, gisant à son flanc en corolle de toitures pourpres, se réfugiait au sein des murs solides, priant les Sept que la mort ne vienne pas les prendre. Les raids fer-nés, à l'affut des trésors de la ville, favorisés par les fruits des mines et l'activité commerciale de ses artisans, étaient de ces fléaux rituels qui forgent les corps et les âmes, et plus d'une fois, les grands seigneurs avaient du partir en campagne maritime pour éliminer et repousser la vermine sur ses îles. Mais entre les récits des horreurs perpétrés sur les plages de sable blanc, il existait un autre récit ; brutal et sanglant, qui avait plongé des décennies de familles dans le deuil, voir l'extinction. Un voisin prospère venu envahir les fières Terres de l'Ouest. Un voisin aux rêves de grandeur, qui s'était imaginé pouvoir, de sa Main verte, dompter le Lion rugissant. Le siège fut de ceux que mémoire d'homme peine à décrire. Certaines vieilles femmes de pêcheurs jurent qu'en portant les coquillages à leur ouïe, les hurlements d'agonie jaillissent encore des cadavres engloutis par la marée montante. Et si les gens de l'Ouest n'avaient jamais osé s'approprier la devise "Je Rugis !", un peuple marchand savait plus que n'importe lequel combien il était important de payer ses dettes...

« A la Gloire du Bief et de l'Ouest ! » Depuis les couloirs de Harrengal, on trinquait aux deux terres à nouveau réunies, et aux deux noms qui promettaient d'écrire un autre chapitre d'histoire. Lord Tywin et Lady Olenna formaient un couple si conquérant que la seule image pouvant en triompher était celle de leurs enfants : jeunes et beaux, ils étaient si magnifiquement assortis que pour un brève instant, l'éclatante présence de lady Cersei Lannister avait été éclipsée au profit de la jeune fille qui prendrait sa place aux côtés de son frère jumeau. Et à en juger par le regard glacial que la petite lionne lançait en direction de la rose de Hautjardin, on pouvait officiellement programmer Jaime de la maison Lannister, premier du nom et héritier de Castral-Roc, l'homme le plus chanceux de de Westeros ! D'ailleurs, nombreux étaient ceux qui s'aventuraient près des berges de l'OeilDieu, où les jeunes fiancés s'étaient réfugiés. Sur leurs pas, alors qu'il donnait le bras à lady Janna pour lui montrer les vestiges du bois sacré, Jaime pouvait entendre les chuchotements intempestifs des curieux - moins qu'il ne s'agisse d'espions de sa soeur. Longtemps, il s'était demandé s'il était sage de se montrer si avenant envers celle qu'elle considérait ouvertement comme sa rivale, et dont il savait déjà qu'elle ne l'accepterait jamais en tant que Dame de Castral-Roc. Mais la jolie Janna, chez qui il décelait le bourgeon d'intelligence qui faisait la réputation de la Reine des Épines, ne méritait pas de pâtir de la relation des jumeaux. Aussi, sous les sifflements haineux de sa sœur, il avait accueilli la jeune fille avec tous ses trésors de galanterie, et alors qu'il s'apprêtait à faire fuir les intrus pour partager un moment en tête à tête avec sa promise, Jaime se prenait à imaginer avenir où Janna tenait sa place pleine et entière.

« Ne vous retournez pas, ma Dame... » lui souffla-t-il doucement, en se penchant à son oreille. « Vous allez voir qu'à la différence du Bief, ici, LES INSECTES PRENNENT TROP DE PLACE POUR NE PAS ÊTRE CONSIDÉRÉS EN NUISANCES ! » Il avait haussé si fort le ton, et du même coup, porté une main si vive à sa ceinture où reposait son épée, que l'effet fut immédiat : des jappements qui pouvaient être assimilés à des cris de stupeur d'avoir été découverts, les derniers indiscrets s'échappèrent des bosquets pour rejoindre les festivités qui laissaient les murs de la forteresse résonner des premières notes de musique. Riant à gorge déployée, Jaime prit alors la main de la jeune fille entre ses doigts pour la baiser selon les règles de la plus parfaite chevalerie. « Pardonnez-moi cet poussée peu poétique, mais je déteste être suivi ! » Après quoi, il reposa la main sur son bras. « J'espère que cette promenade vous plait, lady Janna ! »


Revenir en haut Aller en bas

What If I had Never Let You Go ? (feat. Janna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Militaires 3/3
» What about playing chess?
» Gratte quelques cordes {- Feat Ulysse}
» Paumées dans la forêt [Pv Michi et Janna]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Westeros :: Le Conflans :: Flashback-