RSS
RSS

Nous manquons de membres dans le Conflans, les Îles de Fer et le Val d'Arryn.
Les points de "régions dépeuplées" iront aux personnes de ces régions.

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy
, Robert Baratheon et Doran Martell sont très attendus.

Partagez|

Moeurs de l'époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 921
ft. : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Moeurs de l'époque Ven 3 Mar - 4:39


Les moeurs

This world is so blind, cold as ice.



Informations
Tout d'abord, il faut comprendre que cet annexe recense les moeurs générales de Westeros et d'Essos. Nous ne parlerons pas de région par région, car ceci est fait dans les régions directement. Nous parlerons des moeurs générales à cette époque, qui ne sont pas négociables ou négligeables. Il est toute fois vrai que Dorne fera bien souvent exception de ces généralités, mais c'est dans l'annexe de Dorne qu'il faudra vous rendre pour comprendre pourquoi ces moeurs diffèrent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Corbeaux : 921
ft. : Toutes
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : Partout
Métier : Divinité(s)

Message Sujet: Re: Moeurs de l'époque Ven 3 Mar - 5:01


Westeros

This world is so blind, cold as ice.



Les choses de base, en vrac

• A Westeros, on est adulte à 16 ans.

• Nous sommes dans une société patriarcale ; les hommes sont au pouvoir.

• Il y a un roi, 7 suzerains et un prince. Le Prince de Dorne et les Suzerains gèrent des seigneurs de leur région, qui gèrent leur peuples. Le roi est aidé par son Conseil Restreint.

• Pour l'héritage (hors Dorne), le premier fils hérite. Si ce fils a un mariage riche ; il a nombreux enfants, ses enfants hériteront, même si l'héritier de base meurt et que celui-ci a des petits frères, les enfants hériteront. Si en revanche le premier fils meurt avant d'avoir eu des enfants, le plus âgé de ses frères héritera ainsi que ses enfants, et ainsi de suite.

• Un titre de chevalier ne se transmet que par un chevalier, pour adouber, il faut avoir été écuyer ou avoir accompli un grand fait militaire. Si un roi n'est pas chevalier, il n'est pas non plus disposé à transmettre ce titre.

La place des femmes
A cette époque, les femmes ont encore un rôle très mineur. Les femmes ne prennent que peu de décisions et les hommes seront toujours ceux qui priment sur le reste.

Les femmes ne combattent pas, ne montent pas à cheval et sont surtout considérés comme monnaie d'échanges, d'affaire politique, de moyen pour lier deux maisons et faire des enfants. C'est là leur condition principale à travers Westeros.

Hormis de rares exceptions, les femmes n'héritent pas et ne gouvernent pas : il n'y aura jamais de reine et il n'y en a encore jamais eu, la seule ayant pu le prétendre fût Rhaenyra Targaryen en 129 mais celle-ci fût tuée. Une loi existe encore à cette époque, la loi de Jaehaerys Ier Targaryen ; aucune femme ne peut monter sur le trône ni donner à sa descendance le droit de monter sur le trône. Seul un homme le peut et dans ce cas-ci, la maison Targaryen.

Hormis à Dorne, les femmes ne peuvent pas hériter directement d'une maison ni donner son nom à ses enfants, même si la maison de la femme est plus élevée que celle de son époux. Dans les Terres de l'Ouest, une femme peut hériter faute d'héritier direct et de cousin à qui léguer la Maison.

Il est mal vu que les femmes s'approchent de la politique ainsi que de toute stratégie militaire.

Une femme peut faire la honte de sa famille si celle-ci se montre arrogante et ne montre pas les règles de la bienséance. Un mariage peut être annulé et une famille humiliée si la femme qu'ils donnent en épousailles n'est pas vierge le soir du mariage.

En soit, une femme doit donc se montrer : discrète, effacée, maternelle, pieuse. C'est ce que la société leur demande toute fois.

Les femmes guerrières n'existent pas (hormis dans les clans sauvageons et des montagnes du Val). Et cela, dans toutes les régions ainsi que la principauté de Dorne.

La place des bâtards

Les bâtards, hormis à Dorne, sont tous très mal vu. Considérés comme des erreurs de leur parents, ils sont d'autant plus mal vu si l'épouse a trompé son mari. On leur réserve toute fois un nom, à la condition unique que leur père reconnaisse l'enfant. Si le père ne reconnaît pas l'enfant, celui-ci ne peut prétendre à un nom. Les noms des bâtards dépendent des régions. Ils ne peuvent pas porter le blason de leur maison ni leur nom, même s'ils sont l'unique enfant. Pour se défaire de leur bâtardise, le père doit le demander au suzerain mais surtout écrire une lettre que le roi devra signer. Le roi est le seul décisionnaire direct, le seul à pouvoir accorder ou non le nom à l'enfant. Il est rare que les rois acceptent toute fois, il vaut mieux qu'il y ait une bonne raison à cela, comme le fait que l'enfant soit le seul du parent et que ce soit pour éviter de faire sombrer la maison.

Nord - Snow
Conflans - Rivers
Val d'Arryn - Stone
Terres de l'Ouest - Hill
Îles de Fer - Pyk(e)
Terres de l'Orage - Storm
Terres de la Couronne - Waters
Bief - Flowers
Dorne - Sand

La place des religions
Les religions occupent une partie très importante dans le coeur des peuples. L'athéisme n'existe pas vraiment à cette époque, c'est une notion qui n'existe pas. On peut manquer de foi ou convictions mais en soi, le mot "athéisme" n'existe pas.

A Westeros, la religion la plus répandu est celle des Sept et tout est réalisé selon cette religion, excepté au Nord où ils prient les anciens dieux, ainsi que quelque maisons du Val et du Conflans.

Les religions occupent une place importante, celle des Sept n'est pas totalement séparés du pouvoir puisque le Grand Septon (représentant même de cette religion, la plus grande sainteté, comparable, chez nous, au pape) a sa place au sein du Conseil Restreint.

L'infidélité, l'homosexualité ; la sexualité
L'infidélité chez les femmes peut être gravement punie. Outre la réputation salie, on peut aussi envoyer une femme devenir Septa, elles peuvent aussi être envoyées chez les Soeurs de Silence (voir l'annexe sur les religions, côté Sept). Cela se fait rare désormais mais cela peut encore arriver. Les hommes n'ont pas tant de soucis mais cela reste mal vu aussi, bien que moins que pour les femmes.

Quant à l'homosexualité ; elle est interdite et punissable. A cette époque, l'homosexualité est inconcevable, si à Dorne ils peuvent se montrer plus laxiste sur le sujet, le reste de Westeros ne veut pas en entendre parler ; déséquilibre mental, trouble, on peut vous envoyer chez les Septons pour les plus grandes familles et pour d'autres, cela peut aller jusqu'à être battu à mort. Ces choses là ne sont pas avouables bien que certains bordels offrent ces plaisirs, ces relations sont hors de propos.

La sexualité, elle, est un sujet délicat. Il n'est pas rare que les hommes s'y essaient avant leur mariage mais comme dis précédemment, les femmes ne peuvent, normalement, avoir ce loisir, puisqu'elles doivent être vierge pour leur mariage (sauf cas de re-mariage). Cela reste, malgré les bordels à travers Westeros, un sujet tabou. Une chose qui ne devrait se passer qu'au sein d'un couple, dans une chambre, là où rien ni personne ne peut entendre. Cela reste pourtant une arme efficace dont certaines femmes ont appris à se servir.

Les fiançailles, le mariage
Les fiançailles dans les grandes familles peuvent durer plusieurs années. Les négociations peuvent prendre du temps, surtout si les régions sont éloignées. Les fiançailles peuvent prendre fin aux quatorze ans de la jeune femme ou lorsque celle-ci a saigné. Il faut aussi et surtout prendre en compte le fait que les fiançailles et mariages sont avant tout politique et non-sentimentales.

Le mariage doit se faire entre maisons égales à presque équivalentes ; une femme de la maison Lannister ne peut pas épouser un homme d'une maison mineur du Conflans. Ce ne serait pas équitable ou profitable, les maisons sont trop différentes. Ce sont aussi les parents de la femme mariée qui doivent régler la dote. Autre fait, qui pourrait paraître évident mais que l'on précise tout de même : la polygamie n'existe plus à Westeros, ni le droit de cuissage.

Dans les plus petites familles, cela peut être moins compliqués. Pour les paysans, les mariages sont plus souvent d'amour, puisqu'ils peuvent se le permettre, n'ayant à la grande limite que des parcelles de terres ou des animaux pour les plus chanceux, à offrir.
Revenir en haut Aller en bas

Moeurs de l'époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les 4 prototypes d'époque
» Les légumes consommés à l'époque médiévale
» photo d'époque
» Attentat aux moeurs [Marine, Wynn, Elizabeth, Comte] [14/02/42]
» Le mensonge adoucit les moeurs [pv Lysandre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: La Route Royale :: Le Grimoire :: Annexes-